Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street reprend son souffle après les propos de Trump sur la Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
29/05/2020 | 23:12
A Wall St. street sign is seen near the NYSE in New YorkNYSE in New York

par Caroline Valetkevitch

Le S&P a terminé vendredi une séance agitée en légère hausse après des propos du président Donald Trump sur la Chine jugés moins inquiétants que prévu pour l'économie américaine.

L'indice Dow Jones a cédé 0,07% à 25 383,11 points, le S&P-500, plus large, a gagné 0,48% à 3 044,31 tandis que le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 1,29% à 9 489,87 points.

Le marché a réagi dans un premier temps négativement à l'annonce par Trump qu'il ordonnait à son administration de révoquer le statut spécial que les Etats-Unis accordent à Hong Kong, en raison du projet de la Chine de durcir la législation sur la sécurité du territoire semi-autonome.

Mais le chef de l'Etat n'a fait aucun allusion à des actions qui pourraient mettre en péril les accords commerciaux avec la Chine, sujet de préoccupation majeur des marchés cette semaine.

"Il a commencé à parler d'un ton très dur", a déclaré Chris Zaccarelli, directeur des investissements chez Independent Advisor Alliance à Charlotte, en Caroline du Nord.

"Le marché redoutaient qu'il annonce des mesures importantes, préjudiciables à l'économie américaine. Puis, au fur et à mesure qu'il parlait, il est devenu clair que les mesures prises ne seraient

Trump a également déclaré que les États-Unis mettaient fin à leurs relations avec l'Organisation mondiale de la santé, ce qu'il avait menacé de faire plus tôt ce mois-ci.

Le titre Twitter a cédé près de 2% à la suite des attaques répétées de Donald Trump à l'égard du réseau social.

Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine, a réaffirmé par ailleurs vendredi que la banque centrale était déterminée à faire usage de tous les instruments dont elle dispose pour soutenir l'économie face à la pandémie de coronavirus, une crise dont il a souligné le caractère inédit.

(Version française Jean-Michel Bélot)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL 1.44%26075.3 Cours en différé.-9.92%
NASDAQ 100 0.76%10836.333146 Cours en différé.24.08%
NASDAQ COMP. 0.66%10617.443394 Cours en différé.18.33%
S&P 500 1.05%3185.04 Cours en différé.-1.42%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
11/07Credit Suisse règle son différend avec des actionnaires américains
AW
10/07Wall Street finit la semaine en hausse, les annonces de Gilead rassurent
RE
10/07Wall Street finit en hausse, plus optimiste sur le front sanitaire
AW
10/07EUROPE : Les Bourses européennes rebondissent après une semaine difficile
AW
10/07BOURSE DE LONDRES : Londres termine la semaine dans le vert
AW
10/07Les valeurs à suivre lundi 13 juillet 2020 à la Bourse de Paris
AO
10/07BOURSE DE PARIS : Paris conclut sur un rebond une semaine fade
AW
10/07Bourse Zurich: nettement dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
10/07BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit la semaine en hausse (+1,15%)
AW
10/07Point marchés-L'Europe termine en hausse malgré les craintes sanitaires
RE
Dernières actualités "Marchés"