Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street termine en baisse après des indicateurs décevants

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
31/10/2019 | 21:34

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, des indicateurs décevants et un regain d'inquiétudes sur les négociations sino-américaines reléguant au second plan les résultats meilleurs que prévu de plusieurs grands noms de la cote.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,52%, à 27.046,23 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,14%, à 8.292,36 points.

L'indice élargi S&P 500, qui avait terminé la veille à un niveau inédit, a reculé de 0,30% à 3.037,56 dollars.

Les investisseurs avaient salué mercredi la décision de la Banque centrale américaine (Fed) d'abaisser ses taux pour la troisième fois depuis le début de l'année afin de soutenir la croissance et des commentaires suggérant que l'institution allait désormais attendre un certain temps avant de prendre toute nouvelle décision.

Mais des statistiques décevantes ont ravivé jeudi les inquiétudes sur la santé de l'économie mondiale, dont le recul en octobre de l'activité manufacturière chinoise à son plus bas niveau depuis huit mois ou le fait que Hong Kong soit entré en récession au troisième trimestre pour la première fois depuis dix ans.

La chute en octobre de l'activité économique dans la région de Chicago à son plus bas niveau depuis presque quatre ans a accentué les craintes.

"Le marché s'inquiète maintenant vraiment du ralentissement et du fait que Jerome Powell penche pour une pause en décembre" plutôt que pour une nouvelle baisse des taux de nature à stimuler la croissance, a observé Stephanie Lewicky de TD Ameritrade.

Signe de fébrilité selon elle, les investisseurs se sont massivement tournés vers des valeurs refuge comme l'or ou les bons du Trésor américain. Le rendement sur la dette à 10 ans évoluait ainsi vers 20H20 GMT à 1,682% contre 1,772% la veille, indiquant une demande plus élevée.

Les acteurs du marché ont aussi été ébranlés par "des commentaires pessimistes en provenance de Chine sur le front commercial", a estimé Mme Lewicky.

Selon l'agence Bloomberg, des responsables chinois ont en effet émis des doutes sur la possibilité de trouver un accord commercial de long terme avec les Etats-Unis.

Dans la foulée, les valeurs particulièrement sensibles aux soubresauts des relations entre Washington et Pékin ont nettement reculé, 3M perdant 2,01%, Caterpillar 1,81 et Boeing 1,78%.

Ford évite une grève

Comme pour calmer le jeu, le président américain a toutefois indiqué sur Twitter quelques minutes avant l'ouverture de la séance que le lieu où doit être signé l'accord partiel négocié récemment entre Washington et Pékin serait "annoncé bientôt".

Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping devaient initialement signer cet accord en marge d'un sommet des pays riverains du Pacifique mi-novembre au Chili, mais cet évènement a été annulé en raison de la crise sociale qui secoue ce pays.

Toutes ces informations ont éclipsé les solides comptes trimestriels de plusieurs poids lourds de Wall Street comme Apple (+2,26%) ou Facebook (+1,81%).

Apple a notamment publié un chiffre d'affaires meilleur que prévu, à 64 milliards de dollars, la forte progression des ventes de services et d'accessoires permettant de compenser le fléchissement des ventes d'iPhone.

Facebook de son côté continue d'attirer plus d'utilisateurs dans le monde et de croître plus rapidement que les prévisions des investisseurs, malgré les tensions qui se multiplient avec les autorités et de nombreux dirigeants politiques.

Parmi les autres valeurs du jour, Ford s'est apprécié de 0,59%. Le groupe a trouvé un accord préliminaire avec le syndicat UAW pour une revalorisation des salaires de ses employés américains, ce qui devrait lui éviter, en cas de feu vert de l'ensemble des salariés, une grève similaire à celle que vient de traverser General Motors (GM).

Le cigarettier Altria est monté de 0,77% après avoir annoncé qu'il dépréciait d'un tiers --4,5 milliards de dollars-- son investissement dans Juul, une start-up qui a conquis les trois quarts du marché de la cigarette électronique aux Etats-Unis en quelques années mais fait face à un durcissement de la réglementation américaine sur le vapotage.

Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler a pris 2,27% à New York. Le groupe, qui a confirmé son intention de fusionner avec son homologue français PSA, a annoncé jeudi avoir enregistré une perte nette de 179 millions d'euros au troisième trimestre mais a aussi confirmé ses objectifs pour 2019.

jum/bh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALTRIA GROUP -0.61%50.25 Cours en différé.0.68%
APPLE INC. -0.29%318.31 Cours en différé.8.40%
BOEING COMPANY (THE) 1.66%323.05 Cours en différé.-0.83%
CATERPILLAR INC. -1.66%140.38 Cours en différé.-4.94%
DJ INDUSTRIAL -0.58%28989.73 Cours en différé.1.58%
FACEBOOK -0.83%217.94 Cours en différé.6.19%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -1.42%11.974 Cours en différé.-7.97%
FORD MOTOR COMPANY -1.53%9 Cours en différé.-3.23%
GENERAL MOTORS COMPANY -1.63%34.31 Cours en différé.-6.26%
NASDAQ 100 -0.82%9141.46713 Cours en différé.5.54%
NASDAQ COMP. -0.93%9314.91145 Cours en différé.4.58%
PEUGEOT -2.15%18.86 Cours en temps réel.-9.53%
S&P 500 -0.90%3295.47 Cours en différé.2.00%
TWITTER -2.07%33.19 Cours en différé.3.56%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
10:40BOURSE DE PARIS : Paris perd 2%, l'inquiétude monte concernant le coronavirus
AW
10:31CAC40 : chute vers les 5900Pts , impacté par le coronavirus
CF
10:15Swatch et Richemont malmenées par les craintes liées au virus de Wuhan
AW
09:56BOURSE DE PARIS : Paris dans la défiance face au coronavirus
AW
09:53Point marchés-Les actions européennes voient rouge, le coronavirus fait peur
RE
09:38Bourse Zurich: ouverture dans le rouge vif, le virus chinois inquiète
AW
09:26BOURSE DE LONDRES : Londres secouée par la propagation du coronavirus
AW
09:21Francfort en baisse, inquiète du virus chinois (Dax:-1,44%)
AW
09:10EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Peugeot, Iliad, Alstom, Chargeurs, Nestlé, Crédit Suisse...
09:06Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 27 janvier 2020
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"