Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Washington piaffe, Pékin temporise

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
13/05/2019 | 09:07

Les indices occidentaux ont beau avoir grappillé quelques points vendredi, la seconde semaine de mai fut rude pour les marchés financiers après l'échec des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. A Paris, le CAC40 a perdu 4% sur les cinq dernières séances, enchaînant pour la première fois de l'année 2019 deux performances hebdomadaires négatives consécutives.

Pékin et Washington auraient pu rapprocher leurs positions sur le commerce lors du round organisé aux Etats-Unis les 9 et 10 mai. C'est ce que les investisseurs espéraient, mais le scénario a connu un rebondissement majeur. Non seulement aucun accord n'a été scellé, mais encore la Maison Blanche a décidé de durcir le ton en portant de 10 à 25% les droits de douane qui frappent l'enveloppe de produits chinois déjà surtaxés. Quant au solde des marchandises qui ne sont pas encore pénalisées, il le sera prochainement, a promis Donald Trump. 
 
Cette menace de guerre commerciale totale est la conséquence de revirements chinois sur les avancées déjà obtenues, accusent les Etats-Unis. Le vice-Premier ministre chinois estime de son côté que "les deux délégations sont parvenues à une compréhension mutuelle sur nombre d'aspects, mais pour être franc, il y a aussi des divergences. Nous pensons que ces divergences sont des questions de principe importantes". Et de poursuivre "je pense que de petits contretemps sont chose normale et inévitable lors de négociations entre deux pays" en se déclarant "prudemment optimiste". Une position qui tranche avec le discours américain, à l'image d'un secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, qui a estimé que les pourparlers avec la Chine étaient terminés, ou d'un Donald Trump qui pense que les Chinois "savent" qu'il va gagner les prochaines élections. "L'accord deviendra beaucoup moins intéressant pour eux s'il doit être négocié lors de mon second mandat. Il serait sage pour eux d'agir maintenant, mais j'adore récolter d'ENORMES DROITS DE DOUANE", a twitté, dans son style caractéristique, le Président américain.
 
Il y a aura malgré tout de nouvelles étapes. La Chine a invité les négociateurs américains à un nouveau round de négociations à Pékin, tandis que Donald Trump et Xi Jinping devraient se voir en juin en marge du sommet du G20.
 
Ce matin, les "futures" américains sont très négatifs mais le CAC40 a ouvert sur un gain de 0,12% à 5333 points. La Bourse de Hong Kong est fermée pour un jour férié. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Il n'y a aucun indicateur macroéconomique majeur programmé sur la séance, hormis l'indice de confiance de la Banque de France (8h30).
 
L'euro recule légèrement à 1,1230 USD. L'once d'or fait du surplace à 1283 USD. Le pétrole remonte légèrement, à 61,61 USD pour le WTI et à 70,82 USD pour le Brent. Le taux du T-Bond 10 ans recule à 2,435%. Le Bitcoin perd du terrain ce matin mais est loin de gommer son envolée du weekend puisqu'il s'échange à 7028 USD, contre moins de 4000 USD au début du mois de mars. 
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Adecco : Julius Baer reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 52 à 57 CHF.
  • Air France KLM : Bernstein passe de performance de marché à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 10 à 7 EUR.
  • Casino : Kepler Cheuvreux abaisse sa recommandation de conserver à alléger avec un objectif ramené de 39,40 à 30,70 EUR.
  • Getinge : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif de cours relevé de 113 à 140 SEK.
  • Inditex : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours abaissé de 27 à 26 EUR.
  • Intu : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 116 à 94 GBp.
  • LVMH : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 375 à 400 EUR.
  • Man Group : Goldman Sachs passe d'achat à neutre avec un objectif de cours réduit de 205 à 150 GBp.
  • MTU : Citi passe de neutre à vendre en visant 191 EUR.
  • Natixis : Barclays reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 5,90 à 6,30 EUR.
  • Polyphor : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 68 à 17 CHF.
  • Royal Dutch Shell : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 2730 à 2740 GBp.
  • UBS : Barclays reste à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 12,50 à 11,80 CHF.
  • Veolia : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 22,40 à 24 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Les factions italienne et française d'EssilorLuxottica ont trouvé un compromis dimanche, mettant fin aux procédures en cours et séparant le pouvoir opérationnel entre Francesco Milleri et Laurent Vacherot, pour dépassionner le débat entre leurs présidents Leonardo Del Vecchio et Hubert Sagnières. Le groupe a officialisé l'accord via un communiqué. Renault aurait proposé une fusion à Nissan, selon la télévision japonaise TBS. Carrefour annonce ce matin que la Cour Suprême brésilienne a rendu un arrêt défavorable dans des contentieux fiscaux qui impliquent la filiale Atacadão, qui portent sur une enveloppe équivalente à 183 millions d'euros. Un recours est possible. L’impact sur le cash-flow "sera fonction de l’issue et du calendrier des procédures en cours". Euronext a reçu l'aval du ministère des finances norvégien pour prendre le contrôle d'Oslo Bors et espère boucler la transaction d'ici fin juin. Alstom va fournir 16 trains Coradia à la Région Bourgogne-Franche-Comté pour un montant d'environ 170 millions d'euros. Veolia a lancé une opération d'actionnariat salarié à destination de 140 000 de ses employés. Soitec a signé un accord définitif d'achat d'EpiGaN, spécialiste des plaques épitaxiées à base de nitrure de gallium, pour 30 millions d'euros en numéraire, avec un éventuel complément de prix. Décès du directeur général de Stentys. Orchestra avertit. Barbara Bui, Delfingen et AdVini ont publié leurs comptes.
 
Les premiers pas boursiers d'Uber ont été très négatifs vendredi. Le chinois BAIC Group serait en train de bâtir une position de l'ordre de 5% dans Daimler, ont appris de bonnes sources à Reuters, afin de "sécuriser son investissement dans Beijing Benz Automotive". Teva est accusé par 44 Etats américains d'avoir organisé une entente sur les prix de médicaments génériques, ce que conteste le groupe. Bayer e embauché un cabinet juridique pour faire la lumière sur la constitution par Monsanto d'un fichier de personnalités en France en fonction de leurs positions sur les pesticides. Colfax vendrait sa division air & gas au fonds KPS pour 1,8 milliard de dollars, selon Reuters. Metro Bank réfléchirait à céder plus d'1 milliard de livres de prêts, selon le Financial Times. Le groupe minier Cloud Peak se place sous la protection de la loi des faillites aux Etats-Unis.
 
Ça publie. Bridgestone, E.ON, Hochtief, Take-Two, Rubis, Prysmian, Trigano, Solutions 30
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADECCO GROUP 1.27%51.1 Cours en différé.11.26%
ADVINI -0.70%28.2 Cours en temps réel.1.44%
AIR FRANCE KLM SA 2.58%11.309 Cours en différé.3.90%
ALSTOM 2.76%38.29 Cours en temps réel.8.56%
BARBARA BUI 0.00%8.5 Cours en temps réel.21.43%
BAYER 1.52%67 Cours en clôture.0.00%
BITCOIN - EURO -0.39%9175.671 Cours en clôture.174.23%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.48%10169.992 Cours en clôture.166.97%
BITCOIN CASH - ETHEREUM 0.60%1.6554 Cours en clôture.40.83%
BRIDGESTONE CORP -0.65%3953 Cours en clôture.-4.08%
CAC 40 1.22%5300.79 Cours en temps réel.12.05%
CARREFOUR 1.95%15.435 Cours en temps réel.3.52%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 0.90%34.88 Cours en temps réel.-4.02%
COLFAX CORP 4.15%26.38 Cours en différé.26.22%
DAIMLER AG 1.76%41.245 Cours en différé.-10.16%
DELFINGEN INDUSTRY -0.26%19.1 Cours en temps réel.-1.04%
E.ON SE 1.17%8.287 Cours en différé.-3.94%
ESSILORLUXOTTICA 0.39%127.25 Cours en temps réel.15.21%
EURONEXT 0.00%Cours en clôture.0.00%
GETINGE 1.01%134.95 Cours en différé.68.90%
HOCHTIEF 1.95%96.5 Cours en différé.-18.01%
INDITEX - INDUSTRIA DE DISEÑO TEXTIL 1.56%25.99 Cours en clôture.16.29%
INTUIT 0.94%270.96 Cours en différé.36.37%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE 0.80%348.45 Cours en temps réel.34.95%
MAN GROUP LTD 3.46%163.15 Cours en différé.22.67%
METRO BANK PLC 3.12%278 Cours en différé.-83.76%
MTU AERO ENGINES 1.77%241.4 Cours en différé.52.40%
NATIXIS 2.53%3.49 Cours en temps réel.-15.27%
NISSAN MOTOR CO LTD 0.56%658.8 Cours en clôture.-23.05%
ORCHESTRA HOLDINGS INC 0.00%980 Cours en clôture.15.29%
POLYPHOR AG 1.48%4.465 Cours en différé.-74.97%
PRYSMIAN S.P.A. 0.25%17.725 Cours en clôture.5.07%
RENAULT 1.13%48.345 Cours en temps réel.-11.37%
ROYAL DUTCH SHELL 0.24%24.89 Cours en différé.-2.98%
RUBIS 1.47%51.75 Cours en temps réel.10.39%
SOITEC 1.18%86 Cours en temps réel.69.96%
SOLUTIONS 30 SE 3.85%8.225 Cours en temps réel.-7.79%
STENTYS -2.95%0.46 Cours en temps réel.5.99%
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE 0.82%127.2 Cours en différé.22.56%
TEVA PHARMACEUTICAL INDUSTRIES LIMITED -6.52%2180 Cours en différé.-62.83%
TRIGANO 2.96%83.5 Cours en temps réel.3.53%
UBER TECHNOLOGIES INC 6.05%35.23 Cours en différé.0.00%
UBS GROUP 1.73%10.14 Cours en différé.-17.12%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.41%21.93 Cours en temps réel.22.14%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader