Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Washington pourrait réduire certaines restrictions commerciales imposées à Huawei

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/05/2019 | 05:38

(Actualisé avec détails)

WASHINGTON, 18 mai (Reuters) - Le département américain du Commerce a annoncé vendredi qu'il pourrait bientôt réduire certaines restrictions imposées à Huawei Technologies après avoir placé le géant chinois des télécoms sur une liste noire, rendant presque impossible pour l'entreprise l'achat de produits fabriqués aux Etats-Unis.

Donald Trump a signé mercredi un décret interdisant aux entreprises américaines d'utiliser du matériel de télécommunication fabriqué par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale, ce qui revient à interdire aux groupes américains de faire affaires avec Huawei.

Une porte-parole du département du Commerce a annoncé vendredi que l'administration pourrait délivrer une licence générale temporaire pour "empêcher l'interruption des opérations et des équipements du réseau existants".

En réalité, le département du Commerce permettrait au géant des télécoms d'acheter des produits américains afin d'accorder du temps aux entreprises et aux personnes qui disposent d'équipements Huawei pour qu'ils maintiennent la fiabilité de leurs réseaux et de leurs équipements de communication.

La groupe chinois ne serait toutefois pas autorisé à acheter des pièces et des composants électroniques américains pour la fabrication de nouveaux produits.

Cette licence temporaire pourrait bénéficier aux fournisseurs d'accès à internet et aux opérateurs de téléphonie mobile dans des régions faiblement peuplées comme le Wyoming et l'est de l'Oregon, qui ont acheté du matériel réseau à Huawei ces dernières années.

Si le département du Commerce délivre la licence, les fournisseurs américains auront toujours besoin de licences distinctes pour mener de nouvelles transactions avec Huawei, qui seraient extrêmement difficiles à obtenir, a déclaré la porte-parole.

La licence générale temporaire durerait 90 jours et serait publiée au Registre fédéral, a-t-elle précisé, tout comme le sera le décret ajoutant Huawei à la "Liste des entités", dont la publication est prévue mardi. (Karen Freifeld; Arthur Connan pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:57ALLEMAGNE : Le rebond du PIB favorisé par la consommation au 1e trimestre
RE
08:46FRANCE : Le climat des affaires s'est stabilisé en mai
DJ
07:24LVMH MOËT HENNESSY VUITTON : Rihanna dévoile à Paris sa vision d'une mode luxueuse et décontractée
RE
04:30Les Etats-Unis ont envoyé deux navires dans le détroit de Taïwan
RE
03:50Japon-Contraction de l'activité manufacturière en mai - PMI
RE
02:16Début du dépouillement en Inde après les législatives
RE
01:14Le dernier pari de May en échec, les appels à sa démission se multiplient
RE
00:43BREXIT : Rees-Mogg s'attend à un échec cuisant pour May aux Communes
RE
23/05L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (22/05)
RE
22/05WallStreet : FED sans impact, lourd repli pétrole et Qualcomm
CF
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité