Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Washington sanctionne le "mélangeur" de cryptomonnaies Tornado

08/08/2022 | 17:26

Washington (awp/afp) - Les Etats-Unis ont imposé lundi des sanctions financières à l'encontre du "mélangeur de cryptomonnaies" Tornado Cash, accusé d'avoir été utilisé pour blanchir plus de 7 milliards de dollars de monnaie virtuelle depuis 2019, y compris en lien avec la Corée du Nord.

"Le Trésor sanctionne Tornado Cash, un mélangeur de devises virtuelles qui blanchit l'argent issu des cybercrimes, y compris ceux commis contre des victimes aux Etats-Unis", a déclaré le sous-secrétaire au Trésor pour le terrorisme et le renseignement financier, Brian Nelson, dans un communiqué.

Le "mélangeur" a été, selon Washington, utilisé pour blanchir plus de 7 milliards de dollars de monnaie virtuelle depuis sa création en 2019.

"Cela comprend plus de 455 millions de dollars volés par le groupe Lazarus, un groupe de piratage parrainé par l'Etat de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et qui a été sanctionné par les Etats-Unis en 2019, dans le cadre du plus grand vol de monnaie virtuelle connu à ce jour", précise le Trésor.

Les autorités américaines avaient accusé mi-avril le groupe Lazarus et APT38, des hackeurs "associés" au régime reclus, d'être responsables du vol de 620 millions de dollars en ethereum, une cryptomonnaie, qui a suivi le piratage du jeu vidéo Axie Infinity fin mars.

"Bien qu'il affirme publiquement le contraire, Tornado Cash a échoué à plusieurs reprises à imposer des contrôles efficaces conçus pour l'empêcher de blanchir des fonds pour des cyberacteurs malveillants et sans mesures de base pour faire face à ses risques", relève également Brian Nelson.

En mai, Washington avait, pour la première fois, imposé des sanctions financières à l'encontre d'un mélangeur de cryptomonnaies, Blender.io, accusé lui aussi d'implication dans le blanchiment d'argent virtuel par la Corée du Nord.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ETHEREUM (ETH/BTC) -1.01%0.06891 Cours en clôture.-12.66%
ETHEREUM (ETH/EUR) -1.53%1337.66 Cours en clôture.-59.66%
ETHEREUM (ETH/USD) -1.75%1294.08 Cours en clôture.-65.64%
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:17Biden recevra Macron pour une visite d'Etat le 1er décembre-Maison blanche
RE
20:11L'abaissement des prévisions de bénéfices suscite des inquiétudes à Wall street, qui vacille.
ZR
20:03Exclusif-Après le vote pour le destituer, Claver-Carone de la BID dit qu'il poursuivra une action en justice.
ZR
20:01Le Ghana et le FMI discutent d'un plan de sauvetage
ZR
19:56Biden recevra Macron pour une visite d'Etat le 1er décembre-Maison blanche
RE
19:50La force du dollar américain crée une situation "intenable" qui risque de provoquer une crise financière -Morgan Stanley
ZR
19:43Devises : une séance historique, la plus volatile en 10 ans
CF
19:42La Banque du Canada doit augmenter ses taux pour maîtriser l'inflation - Gouverneur de la BdC
ZR
19:37Les négociations sur le capital de Monte dei Paschi entrent dans la dernière ligne droite après le vote italien
ZR
19:29Le président américain joe biden recevra son homologue français…
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"