Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Washington sur tous les fronts face à Pékin

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
16/05/2019 | 09:02

Dans la guerre commerciale qu'ils ont engagée, les États-Unis ont déjà fort à faire sur le front chinois. Par conséquent, la Maison-Blanche semble avoir lâché du lest vis-à-vis de l'Union européenne et du Japon. La rumeur d'un report de 180 jours de la décision américaine de surtaxer les importations automobiles a permis aux indices de finir dans le vert hier. Ce matin, c'est plus compliqué.

La séance boursière semblait mal engagée hier, jusqu'à ce que l'AFP relaie une rumeur selon laquelle l'administration américaine s'apprête à reporter sa décision sur l'instauration de droits de douane sur les importations de voitures en provenance de l'Union européenne. D'une durée de 180 jours, ce report restant à confirmer offre une bouffée d'air frais au secteur automobile, qui a largement rebondi hier, équipementiers en tête. La rumeur a totalement renversé la tendance de la journée, marquée jusque-là par un nouveau vent de déprime alimenté par le bras de fer commercial entre la Chine et les Etats-Unis et des statistiques macroéconomiques médiocres en provenance des deux économies.
 
Ce matin, l'actualité tourne surtout autour des mesures adoptées par les Etats-Unis pour limiter l'utilisation de matériels étrangers dans les infrastructures télécoms, en particulier chinois (Huawei, ZTE...). Washington a bien compris que les réseaux constituent l'enjeu économique et politique des années à venir. L'Europe traîne les pieds et peine à parler d'une seule voix, alors qu'elle héberge les deux champions occidentaux de la spécialité, Nokia et Ericsson. Il est aussi question d'éventuelles mesures de relance économique en Chine, pour contrer la guerre commerciale, de l'investissement désormais chiffré de Berkshire Hathaway dans Amazon.com et des tensions au Moyen-Orient, où les Etats-Unis ont rapatrié une partie de leur personnel d'ambassade en Irak.
 
Le CAC40 démarre la séance en baisse de -0,2% à 5363 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les principaux indicateurs sont attendus aux Etats-Unis, avec une salve prévue à 14h30 : permis de construire et mises en chantiers mensuelles, indice manufacturier de la Fed de Philadelphie et statistiques hebdomadaires de l'emploi.
 
Peu d'évolution entre euro et dollar, avec une parité à 1,1211 USD. Pas plus de mouvements sur l'once d'or, à 1296 USD. En revanche, le pétrole a repris une orientation légèrement haussière, à 72,15 USD pour le baril de Brent de mer du Nord, et à 62,40 USD pour le brut léger américain WTI. Le rendement du T-Bond est en baisse à 2,372%. Quant au Bitcoin, il se stabilise après une nouvelle séance de hausse, à 8180 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Atlas Copco : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 280 à 315 SEK.
  • Electricité de France : Barclays reprend le suivi à pondération en ligne en visant 13 EUR.
  • LafargeHolcim : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 59 à 63 CHF. CFRA passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 52 à 58 CHF. AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 65,90 à 69 CHF.
  • Novartis : UBS reste neutre avec un objectif de cours relevé de 82 à 83 CHF.
  • Rotork : Jefferies démarre le suivi à conserver environ 280 GBp.
  • Spectris : Jefferies démarre le suivi à conserver en visant 2440 GBp.
  • Spirax : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 10 510 GBp.
  • SQLI : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours ajusté de 32,70 à 32,50 EUR.
  • Stroeer : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 70 à 79 EUR.
  • Ten Lifestyle Group : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 72 à 93 GBp.
  • ThyssenKrupp : Jefferies reste à l'achat mais réduit de 20 à 18 EUR son objectif de cours.
  • Ubisoft : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours réduit de 120 à 110 EUR. Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 80 à 77 EUR. Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours relevé de 79 à 83 EUR.

 
L’actualité des sociétés
 
Bouygues a publié ce matin ses résultats du premier trimestre 2019, toujours peu représentatifs des performances annuelles dans les métiers de la construction, au ralenti à cause de la saisonnalité de l'activité. Les prévisions sont confirmées. Arkema prévoit de racheter ArrMaz pour 570 millions de dollars. Ce chimiste de spécialités basé aux Etats-Unis a réalisé un chiffre d’affaires de 290 millions de dollars et une marge d'EBITDA de 18% en 2018, dans les tensioactifs. Emmanuel Macron a chargé François-Henri Pinault et Kering de fédérer la mode sur l'écologie. La Société Générale a reçu le feu vert des autorités australiennes pour reprendre une activité dans le pays, plusieurs années après en être sortie. Nissan réfléchirait à faire entrer Thierry Bolloré, le directeur général de Renault, dans son conseil d'administration où siège déjà le président Jean Dominique Senard, selon Mainichi. Le papetier Sequana a été placé en liquidation judiciaire, la perte du procès BAT et les procédures collectives en cours sur les filiales Arjowiggins l'acculant à la disparition. L'ex-filiale cotée et gérée indépendamment Antalis est en train de chercher une nouvelle structure actionnariale. Neopost a refinancé ses lignes de crédit arrivant à échéance cette année. We.connect renforce ses liens avec Acer. Recylex décale à nouveau, au 31 mai, le terme des discussions avec les créanciers de sa filiale allemande, mais un accord de principe s'est enfin dégagé. La fronde des actionnaires d'Intrasense s'organise. Median Technologies négocie un prêt avec la BEI. Ubisoft, Euronext, Groupe IRD, Avenir Telecom, Selectirente, Auplata, Neurones, Groupe Parot, Baccarat, Cegedim, Inventiva, Touax, Hiolle, Videlio, Fromageries Bel et Unibel ont publié leurs comptes.
 
Nestlé est en négociations exclusives avec un consortium mené par le fonds EQT Partners pour la vente de sa division soin de la peau, Nestlé Skin Health, pour un montant qui pourrait avoisiner 10 milliards de dollars. Koné examinerait la possibilité de racheter la division ascenseur que ThyssenKrupp envisage d'introduire en bourse. Donald Trump a signé un décret qui permet d'exclure les équipementiers non-américains, notamment chinois, des infrastructures télécoms des États-Unis. Dans son document trimestriel, Berkshire Hathaway a précisé la taille de son investissement dans Amazon.com au 31 mars dernier : 861 millions de dollars (détention qui vaut désormais 904 millions de dollars). Cisco publie de bons trimestriels, comme les chinois Tencent et Alibaba. La FAA estime que Boeing va lui soumettre prochainement la demande officielle de mise à jour du logiciel de ses B737MAX, toujours cloués au sol depuis le crash d'Ethiopian Airlines en mars. Les enquêteurs fédéraux américains estiment que PG&E est à l'origine de l'incendie californien meurtrier.
 
Ça publie. Assicurazioni Generali, Bouygues, Burberry, CNP Assurances, Eurazeo, National Grid, RTL, Vallourec, Wendel, Zooplus en Europe. Walmart Inc, Baidu Inc, Applied Materials ailleurs.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIBABA GROUP HOLDING 3.50%165.51 Cours en différé.16.66%
AMAZON.COM 0.81%1901.37 Cours en différé.25.57%
ANTALIS 3.17%0.782 Cours en temps réel.-16.81%
APPLIED MATERIALS 4.47%42.31 Cours en différé.23.70%
ARKEMA 2.81%78.28 Cours en temps réel.4.43%
ATLAS COPCO 2.29%285.9 Cours en différé.35.82%
AVENIR TELECOM -0.92%0.0644 Cours en temps réel.-58.18%
BAIDU INC (ADR) 0.00%175 Cours en clôture.0.00%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. 1.11%308884.62 Cours en différé.-0.17%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 1.40%9202.02 Cours en clôture.143.77%
BOEING COMPANY (THE) 5.37%373.96 Cours en différé.10.05%
BOUYGUES 2.46%32.05 Cours en temps réel.2.27%
BURBERRY GROUP 2.40%1795 Cours en différé.3.43%
CAC 40 2.20%5509.73 Cours en temps réel.13.96%
CEGEDIM 0.00%25.5 Cours en temps réel.29.11%
CISCO SYSTEMS 1.17%56.05 Cours en différé.27.86%
CNP ASSURANCES 0.35%19.89 Cours en temps réel.7.40%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 4.23%12.19 Cours en temps réel.-11.67%
ERICSSON 0.14%78.8 Cours en clôture.0.00%
EURAZEO 2.27%63.1 Cours en temps réel.7.21%
GROUPE PAROT 0.00%5.2 Cours en temps réel.-3.70%
HIOLLE INDUSTRIES -0.47%4.2 Cours en temps réel.-1.41%
INTRASENSE -3.39%0.2995 Cours en temps réel.52.96%
INVENTIVA -8.81%2.07 Cours en temps réel.-63.17%
KERING 4.04%514.2 Cours en temps réel.24.93%
KONE 1.59%51.2 Cours en différé.22.96%
LAFARGEHOLCIM 1.96%48.89 Cours en différé.20.72%
NATIONAL GRID PLC 1.41%840.9 Cours en différé.10.04%
NEOPOST 1.67%20.04 Cours en temps réel.-15.87%
NEURONES 0.00%22 Cours en temps réel.16.40%
NOKIA 0.00%5.25 Cours en clôture.0.00%
RECYLEX 1.59%3.84 Cours en temps réel.-31.43%
RENAULT -2.60%54.73 Cours en temps réel.0.33%
ROTORK 1.79%307.9 Cours en différé.24.35%
RTL GROUP S.A. 0.00%Cours en clôture.0.00%
SELECTIRENTE -0.60%83 Cours en temps réel.-3.49%
SEQUANA -0.90%0.1328 Cours en clôture.-35.06%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2.08%21.57 Cours en temps réel.-22.47%
SPIRAX-SARCO ENGINEERING 2.01%8895 Cours en différé.42.55%
SQLI -2.83%20.6 Cours en temps réel.25.00%
TEN LIFESTYLE GROUP PLC 0.28%88 Cours en différé.97.75%
TENCENT HOLDINGS LTD 1.58%334.2 Cours en clôture.6.16%
THYSSENKRUPP 5.10%12.375 Cours en différé.-17.39%
TOUAX -1.39%4.97 Cours en temps réel.1.84%
UBISOFT ENTERTAINMENT 1.63%68.4 Cours en temps réel.-2.95%
UNIBEL -0.70%710 Cours en temps réel.-3.40%
VALLOUREC 4.31%2.325 Cours en temps réel.43.03%
VIDELIO 0.00%1.94 Cours en temps réel.8.38%
WALMART INC 0.59%97.49 Cours en clôture.21.32%
WE.CONNECT 2.14%11.95 Cours en temps réel.20.71%
WENDEL 2.03%120.9 Cours en temps réel.15.47%
ZOOPLUS AG 1.99%123.2 Cours en différé.3.62%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader