Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Yémen-Plus de 60 morts dans des raids aériens, selon Save the Children

21/01/2022 | 18:42

(Actualisé avec réaction de la coalition saoudienne et de l'ambassadrice des EAU)

SAADA, Yémen, 21 janvier (Reuters) - Trois enfants et une soixantaine d'adultes ont été tués vendredi dans des raids aériens au Yémen, a déclaré l'ONG Save the Children, alors que la coalition menée par l'Arabie saoudite intensifie ses opérations contre les zones contrôlées par les rebelles houthis.

Les trois enfants ont été tués lorsque des missiles ont frappé la ville portuaire de Hodeida, dans l'ouest du pays, a précisé l'ONG.

D'après un témoin interrogé par Reuters, une frappe aérienne a touché également une prison de la province de Saada, dans le nord du pays, tuant plusieurs personnes dont des migrants africains.

Selon la chaîne de télévision yéménite Al Masirah, contrôlée par les Houthis, des dizaines de personnes ont été tuées et blessées lors de l'attaque. La chaîne a également montré des images d'hommes tentant de dégager les décombres pour atteindre les personnes piégées sous les gravats, ainsi que de blessés à l'hôpital al-Djamhouri de Saada.

Aucun bilan précis n'a encore été annoncé de source officielle.

La coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite qui intervient au Yémen depuis 2015 a déclaré vendredi que le rapport ferait l'objet d'une enquête approfondie.

"Nous prenons ce rapport très au sérieux et il fera l'objet d'une enquête approfondie, comme tous les rapports de cette nature, selon un processus indépendant approuvé par la communauté internationale. Tant que cette enquête est en cours, il serait inapproprié de faire d'autres commentaires", a réagi le porte-parole de la coalition saoudienne, Tourki al-Malki.

La coalition sous commandement saoudien a intensifié ses frappes aériennes sur des cibles militaires houthies, après que le mouvement chiite, soutenu par l'Iran, a mené lundi un assaut sans précédent contre les Émirats arabes unis, pays membre de l'alliance, tiré des missiles et envoyé des drones contre des villes saoudiennes.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné vendredi dans une déclaration l'attaque contre les Émirats arabes unis et d'autres sites en Arabie saoudite, en soulignant "la nécessité de tenir pour responsables les auteurs, organisateurs, financiers et commanditaires de ces actes de terrorisme répréhensibles et de les traduire en justice".

Internet a été coupé vendredi dans tout le Yémen (à l'exception de la ville d'Aden, dans le sud du pays), une panne attribuée par les médias houthis à un raid de la coalition saoudienne sur une installation de télécommunications dans la province de Hodeïdah.

Jeudi, la coalition avait fait état d'opérations visant des "capacités militaires des Houthis" à Hodeïdah, des plates-formes de lancement de missiles balistiques dans la province d'Al-Baïda, dans le centre du pays, et des cibles militaires à Sanaa, la capitale yéménite, sous contrôle houthi.

Le conflit, dans lequel la coalition intervient depuis mars 2015, a tué des dizaines de milliers de personnes, déplacé des millions d'autres et poussé le Yémen au bord de la famine.

"La coalition s'engage à respecter le droit international et la réponse proportionnée dans toutes ses opérations militaires", a dit l'ambassadrice des Émirats arabes unis auprès des Nations unies, Lana Nousseibeh.

L'envoyé des Nations unies pour le Yémen, Hans Grundberg, a exprimé pour sa part vendredi sa vive inquiétude face à l'escalade militaire. (Reportage du bureau de Reuters au Yémen, rédigé par Ghaida Ghantous; version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet et Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
06:46Le suspect de la fusillade lors du défilé du 4 juillet a échappé aux mesures de protection "drapeau rouge" de l'Illinois
ZR
06:30L'UE va se prononcer sur le classement du gaz et du nucléaire comme énergies "vertes"
RE
06:25Le Parlement européen se prononce sur des règles "vertes" pour le gaz et le nucléaire
ZR
06:17EmergeVest envisage des acquisitions pour EV Cargo afin de renforcer les ventes.
ZR
06:09ANALYSE : Échaudés par la Russie, les fonds d'investissement font preuve de prudence en Chine
ZR
06:03Les actions indiennes augmentent grâce à la hausse des valeurs financières et à l'apaisement des craintes d'inflation.
ZR
05:39La Chine lutte contre les poussées de COVID sur plusieurs fronts, notamment à Shanghai
ZR
05:35M. Yoon, de la Corée du Sud, met en garde contre des représailles sévères en cas de provocation de la Corée du Nord.
ZR
05:09Le Premier ministre sud-coréen déclare qu'il est inévitable que la banque centrale prenne des mesures de "normalisation financière" - News1
ZR
04:51Les actions chutent, le dollar brille alors que les craintes de récession s'intensifient
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"