Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Zelenski souhaite que l'Europe soutienne davantage l'Ukraine-Le Figaro

15/04/2021 | 21:48
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 15 avril (Reuters) - Le président ukrainien Volodimir Zelenski, attendu vendredi à Paris pour y rencontrer son homologue français Emmanuel Macron, a appelé l'Europe à soutenir davantage l'Ukraine dans son conflit avec la Russie, notamment en laissant son pays intégrer l'Otan comme il le réclame.

"Si l'UE et si Emmanuel Macron nous considèrent vraiment comme un membre de la famille européenne, ils doivent agir en conséquence", dit-il dans un entretien au Figaro publié jeudi sur le site internet du quotidien.

Bien qu'il note l'aide déjà apportée par la France, l'Allemagne et l'Union européenne, le dirigeant ukrainien estime "qu'il est temps d'arrêter de parler et de prendre des décisions", ajoutant que l'Ukraine "a subi une violente agression de la part de la Russie" et a "vraiment besoin" du soutien de l'Europe.

Volodomir Zelenski a indiqué dans un message vidéo diffusé à la presse jeudi qu'il allait s'entretenir vendredi avec Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel des tensions entre l'Ukraine et la Russie dans la région du Donbass.

Réunis à Paris, le président ukrainien et le président français s'entretiendront par visioconférence avec la dirigeante allemande.

"La discussion doit aussi avoir lieu sur les questions de sécurité. La sécurité de l'Europe dépend de celle de l'Ukraine", dit Volodomir Zelenski au Figaro.

"Nous ne pouvons pas rester indéfiniment dans la salle d'attente de l'UE et de l'Otan (...) Le moment est venu de passer la vitesse supérieure, de nous inviter à rejoindre l'UE et l'Otan, car nous ne voulons pas avoir à mendier", ajoute-t-il. (Jean Terzian, avec Natalia Zinets à Kiev)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:16Pour Biden, les chômeurs doivent accepter les emplois ou perdre leurs allocations
RE
20:08Record à Wall Street tandis que les bourses européennes se stabilisent
AW
19:43Les chefs d'entreprise anticipent une amélioration de l'activité en mai, selon la Banque de France
RE
19:34FRANCE : perte d'activité de 6% en avril et de 4% en mai
AW
19:28Coronavirus-Le nombre de patients en réanimation continue de baisser en France
RE
19:12La france annonce 106.684 personnes décédées du coronavirus, un chiffre en hausse de 292
RE
19:11La france annonce 3.292 nouveaux cas de coronavirus
RE
18:52L'OTAN doit renforcer sa défense sur le flanc est de l'Europe- président roumain
RE
18:39Coronavirus-Le nombre de patients en réanimation continue de baisser en France
RE
18:39La france annonce 80.392 personnes décès à l'hôpital en raison du coronavirus, un chiffre en hausse de 292
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"