Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Zone euro: l'UE abaisse sa prévision de croissance à cause des tensions

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/07/2018 | 11:30

Bruxelles (awp/afp) - La Commission européenne a abaissé jeudi ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2018, en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et l'UE.

Dans ses prévisions d'été, l'exécutif européen table sur une croissance de 2,1% cette année, et non plus de 2,3% comme avancé le 3 mai dernier, lors de son évaluation de printemps.

En revanche pour 2019, la Commission européenne a maintenu sa prévision à 2,0%, soit exactement le même chiffre qu'en mai dernier.

"Nous prévoyons une expansion continue en 2018 et 2019, bien qu'une nouvelle escalade des mesures protectionnistes constitue un risque clair à la baisse", a commenté le Commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, cité dans un communiqué.

"Les guerres commerciales ne produisent pas de gagnants, seulement des dégâts", a-t-il mis en garde.

Le 1er juin dernier, le président américain Donald Trump a infligé des taxes douanières sur l'acier et l'aluminium européens, amenant Bruxelles à mettre en place des droits de douane additionnels sur une série de produits typiquement américains en guise de rétorsion.

Et il a menacé de taper encore plus fort, en imposant des droits de douane sur les importations d'automobiles européennes, ce qui frapperait en premier lieu l'Allemagne, première économie de la zone euro et fortement exportatrice de voitures aux Etats-Unis.

Pour l'Allemagne d'ailleurs, la Commission européenne a rabaissé sa prévision pour 2018 à 1,9%, alors qu'elle prédisant encore 2,3% en mai. Pour 2019, elle table aussi sur 1,9%, contre +2,1%.

La Commission européenne a également pointé "les incertitudes politiques dans un certain nombre de pays de l'UE", qui constituent un risque pour la croissance économique de la zone.

L'exécutif européen relève non seulement les dangers qui peuvent apparaître en raison des négociations difficiles sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévu pour fin mars 2019, mais aussi la situation politique en Italie.

Pour l'inflation en zone euro, la Commission européenne a légèrement rehaussé ses prévisions, tablant désormais sur une hausse des prix de 1,7% en 2018, comme en 2019, ce qui rapproche de l'objectif fixé par la BCE qui est proche de 2%.

Le 3 mai dernier, elle prévoyait 1,5% pour cette année et 1,6% pour l'an prochain.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
01:23Le G20 veut plus de dialogue sur les questions du commerce
RE
00:59Séisme de magnitude 5,9 dans l'ouest de l'Iran, près de 300 blessés
RE
00:46Frappes aériennes israéliennes dans la province d'Hama en Syrie-TV
RE
00:41Des casques blancs syriens évacués par Israël vers la Jordanie
RE
22/07France-Macron charge Benalla, mis en examen pour violences
RE
22/07France-Macron fustige Benalla et dit qu'il n'y aura pas d'impunité
RE
22/07France-Macron fustige Benalla et dit qu'il n'y aura pas d'impunité
RE
22/07Macron a dit qu'il ne pouvait laisser accréditer l'idée qu'un membre de son entourage pouvait être au-dessus des lois-source proche du chef de l'etat
RE
22/07LE PRÉSIDENT PARLERA QUAND IL LE JUGERA UTILE, IL ESTIME QU'IL Y A UNE FORME DE DÉCENCE À NE PAS PRENDRE LA PAROLE AU MOMENT OÙ SONT LANCÉES DES EnquêteS
RE
22/07Le chef de l'etat a demandé au secrétaire général de l'elysée de travailler à une réorganisation des services et du cabinet
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité