Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Zone euro: la croissance du secteur privé ralentit en octobre

22/10/2021 | 10:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Bruxelles (awp/afp) - L'activité du secteur privé dans la zone euro a ralenti en octobre pour le troisième mois consécutif, plombée par des difficultés persistantes d'approvisionnement des entreprises, selon l'indice PMI composite du cabinet Markit, les surcoûts se traduisant ensuite par des envolées de prix "sans précédent".

D'après une première estimation publiée vendredi, cet indice calculé sur la base de sondages d'entreprises a baissé à 54,3, contre 56,2 en septembre et 59 en août. Un chiffre supérieur à 50 signifie que l'activité progresse, alors qu'à l'inverse elle se contracte si le chiffre est inférieur à ce seuil.

Il s'agit de la plus faible croissance enregistrée en six mois. Certes, le ralentissement constaté s'explique par le très haut niveau de la croissance atteint en juillet (plus haut depuis 21 ans), qui appelait une correction.

Mais l'activité pâtit toujours d'une intensification des problèmes d'approvisionnement ainsi que des inquiétudes sur l'évolution de la pandémie de Covid-19 à l'approche de l'hiver, souligne Markit.

Les coûts des entreprises continuent d'augmenter à leur rythme le plus rapide depuis 21 ans, sous l'effet de pénuries de matières premières et composants pour l'industrie, aggravés par des difficultés de transport, avec un allongement des délais de livraison à un quasi-sommet depuis deux décennies. Le plus touché, le secteur automobile, a vu la chute de sa production s'accélérer encore en octobre.

Dans l'ensemble du secteur privé, l'augmentation record des coûts a été largement répercutée sur les prix de vente, avec "des hausses sans précédent", tant pour les entreprises manufacturières que dans les services.

Et cette flambée des coûts devrait continuer de se répercuter sur les prix à la consommation "dans les prochains mois", estime Chris Williamson, économiste pour Markit.

Par ailleurs, "dans le secteur des services, le rebond amorcé pendant l'été a perdu de sa vigueur alors même que la recrudescence du virus, notamment en Allemagne, suscite de nouvelles inquiétudes", pénalisant les secteurs du tourisme et des loisirs, avertit-il.

Dans ce contexte, "après les fortes hausses observées aux deuxième et troisième trimestre, la tendance s'oriente vers une croissance du PIB bien plus faible au dernier trimestre" de l'année en zone euro, conclut M. Williamson.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:33Nigeria-Sept soldats tués par des insurgés dans l'Etat de Borno-sources
RE
19:58USA-Biden signe le projet de loi de financement, évite le "shutdown"
RE
19:42Etats-Unis-Biden signe la loi de financement du gouvernement fédéral
RE
19:42Etats-unis-joe biden signe le projet de loi de financement du gouvernement fédéral
RE
19:39L'avenir pétrolier et gazier de la mer du Nord britannique s'assombrit après le départ de Shell de Cambo
ZR
19:27Nucléaire iranien-Les négociations ont frôlé la crise, vont reprendre
RE
19:12Fortive va racheter le fabricant de logiciels de soins de santé Provation pour 1,43 milliard de dollars.
ZR
19:06La france annonce 49.858 nouveaux cas de coronavirus
RE
18:57Nucléaire iranien-Les Européens peuvent aussi faire des propositions, dit l'Iran
RE
18:41USA-Six cas de variant Omicron détectés dans l'Etat du Nebraska
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"