Beyond Meat, le spécialiste des alternatives à la viande, lève 241 mio USD

02/05/2019 | 06:27

New York (awp/afp) - Beyond Meat, qui propose des produits alternatifs à la viande pour préparer des hamburgers ou des tacos, a annoncé mercredi avoir levé 241 millions de dollars à l'occasion de son entrée en Bourse.

L'entreprise californienne fera ses premiers pas à Wall Street jeudi, au Nasdaq sous le symbole BYND, en offrant 9,625 millions d'actions au prix de 25 dollars l'unité, a détaillé Beyond Meat dans un communiqué. C'est plus que le montant envisagé initialement (au maximum 184 millions de dollars).

Le prix finalement retenu confère à l'entreprise une valeur de 1,46 milliard de dollars.

Beyond Meat n'est pas encore rentable, le groupe ayant encaissé en 2018 une perte nette de 30 millions de dollars. Mais il est en forte croissance, le groupe ayant vendu en 2018 pour 88 millions de dollars de produits, contre 33 millions en 2017 et 16 millions en 2016.

L'entreprise surfe sur la vague de nouvelles habitudes de consommation, qu'il s'agisse des adeptes du véganisme refusant toute forme de produits animaux, ou du flexitarisme, qui prône une consommation modérée de viande.

Beyond Meat "est la première entreprise de son genre à entrer en Bourse" et cette opération "pourrait ouvrir la voie à d'autres fabricants de viande à base de plantes, qui vont la regarder de près", a commenté Bruce Friedrich, directeur du Good Food Institute, un organisme promouvant les alternatives aux produits animaux.

Le fait que l'entreprise attire plus d'investisseurs qu'initialement espéré signifie qu'ils "reconnaissent que ce n'est pas un marché de niche mais un mouvement d'ampleur et une grosse opportunité financière", a-t-il ajouté dans un message transmis à l'AFP.

Une des startups concurrentes de Beyond Meat, Impossible Burger, vient par exemple de nouer un partenariat avec Burger King, qui proposera d'ici la fin de l'année une version végétarienne de son célèbre "Whopper" dans l'ensemble des Etats-Unis.

Ces sociétés utilisent des technologies sophistiquées pour s'approcher au plus près du goût, de la couleur, de l'odeur ou de la texture de la viande. Pour fabriquer ses steacks, ses saucisses ou les produits destinés à remplacer la viande hachée dans les tacos ou les spaghettis bolognaises, Beyond Meat a notamment recours aux petits pois, aux fèves ou au soja.

Parmi les investisseurs initiaux de la startup figurent le créateur de Microsoft Bill Gates, l'acteur Leonardo DiCaprio, les co-fondateurs de Twitter Biz Stone et Evan Williams, ou l'ex-directeur de McDonald's Don Thompson, ainsi que l'association de défense des animaux Humane Society.

afp/ck

Copyright 2021 © AWP

Actualités Bourse