Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

21/02/2020 | 08:34
La der de février
CAC 40

La journée fut calme à la bourse de Paris qui a vu le CAC40 baisser seulement en clôture (-0.80%) avec la chute soudaine des indices américains. En revanche, au niveau des valeurs, les amplitudes furent plus conséquentes avec en leader de la séance, Schneider Electric qui termina à +5.6% ainsi que Bouygues (+4.5%) ou encore Renault (+2.9%).

Au cours de celle ultime session du mois boursier de février, les opérateurs se concentreront sur les différents Flash Manufacturing PMI, en Europe ce matin et à 15h45 aux Etats-Unis. En attendant, la préouverture, sur le marché des futures, annonce une nouvelle baisse de 0.3%.

Graphiquement, en données horaires, les cours ont connu une faiblesse lors de la dernière bougie horaire. Ce repli soudain a permis au cours de revenir au contact de la moyenne mobile 100 heures. Les bornes graphiques restent identiques avec 6110 points sur la partie supérieure et 6040 pour la ligne basse, qui en cas de cassure fragiliserait la configuration actuelle.

Positive au dessus de 6040 avec comme objectif 6110.
Patrick Rejaunier / Copyright (c) 2020 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

21/02/2020 | 08:42
A Tokyo, le Nikkei a perdu 0,39% malgré un yen faible
NIKKEI 225
La Bourse de Tokyo a fini en baisse vendredi dans un contexte de marché marqué par un regain d'inquiétudes sur le coronavirus même si la faiblesse du yen a permis de limiter le repli.L'indice Nikkei a perdu 0,39% à 23.386,74 points et le Topix, plus large, a fini quasiment stable (-0,03%) à 1.674,00 points.


(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

LA CLÔTURE À WALL STREET

21/02/2020 | 08:42
Un moment de faiblesse prive le S&P de records
DOW JONES
NASDAQ
Wall Street consolide d'environ -0,5%, un scénario atypique à la veille de la séance des '3 sorcières', d'autant plus que le vert était de nouveau de mise après 45 minutes de cotations, avec des records absolus tutoyés à 0,05% près.

Tout semblait encore se dérouler de la façon optimale mais à partir de 17H, les 3 indices US ont amorcé une chute en piqué, au-delà de -1% sur le Dow Jones et le S&P500, tandis que le Nasdaq décrochait carrément de près de -1,5%, ce que personne n'avait vu venir.

La consolidation est devenue bien moins virulente en seconde partie de séance avec -0,38% sur le S&P500, -0,44% sur le 'Dow' et -0,67% sur le Nasdaq.
Le 'trou d'air' de 17H/17H45 n'a pas été élucidé, il n'y a pas de catalyseur précisément identifié.
Prétendre que le coronavirus tétanise soudain les opérateurs est anachronique : cela fait 3 semaines que le marché occulte ouvertement ce 'risque', progresse à contre-courant du nombre de contaminés et de victimes.
Pourquoi s'inquiéterait'il soudain à la veille des '3 sorcières' alors que les investisseurs tentaient de se convaincre la veille que le 'pic' de l'épidémie de coronavirus est dépassé?

Peut-être certains opérateurs ont-ils mal perçu cette déclaration de Richard Clarida (vice-Président du conseil des gouverneurs de la FED): 'les marchés surestiment la probabilité que la FED baisse ses taux cette année'.

La baisse de Wall Street est d'autant plus paradoxale que les chiffres US du jour constituaient de bonnes surprises : l'indicateur avancé du Conference Board (leading index) affiche +0,8% à 112,1 en janvier (contre +0,4% attendu après une baisse de -0,3% en décembre).
Autre surprise positive, l'indice manufacturier 'Philly FED' de Philadelphie s'envole de +19,7Pts à 36,7, son plus haut niveau en trois ans.
Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 210.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière (comme prévu), en hausse de 4.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre légèrement révisé, de 205.000 à 206.000)

La moyenne mobile sur quatre semaines a quant à elle été fixée à 209.000, en baisse de 3.250 en une semaine, ce qui demeure une évolution positive.

L'autre 'fait du jour' -et qui était également de nature à soutenir Wall Street c'est l'offre de Morgan Stanley (-4,8%) sur E-Trade (+22%) pour 13Mds$... par échange d'actions, à 58,74$/titre (soit une prime de 25% offerte aux actionnaires d'E-Trade).
Cela entrainait une hausse de Charles Schwab de +2,5%...

Le Nasdaq a été plombé par Cadence et Workday -3,8%, JD.Com -3,4%, AMD et KLA -2,8%, Intel -2,5%, Citrix -2,2%, Tesla -2%, et Nvidia -1,9%, Micron -1,7%, Microsoft -1,5%.

La remonté du pétrole se poursuit, le WTI prend environ +1% à 53,7$ mais les valeurs pétrolières affichaient un comportement contrasté : Cimarex +6,5%, Marathon Petroleum +4,5%, Devon perdait -2,5%, Noble -2%.

La meilleure performance sectorielle du jour revenait aux promoteurs qui avaient été malmenés la veille.


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR

Heure Pays Statistique Impact* Attendu Précédent
09/15 FRA PMI manufacturier Moyen 50.8 51.1
09:15 FRA PMI services Fort 51.4 51.0
09:30 ALL PMI manufacturier Fort 44.8 45.3
09:30 ALL PMI services Fort 53.9 54.2
10:00 EUR PMI manufacturier Moyen 47.4 47.9
10:00 EUR PMI services Moyen 52.4 52.5
10:30 GB PMI manufacturier Fort 49.7 50.0
10:30 GB PMI services Fort 53.4 53.9
15:45 USA PMI manufacturier Fort 51.5 51.9
15:45 USA PMI services Faible 53.3 53.3
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.

VALEURS À SUIVRE

SOPRA STERIA GROUP

Sopra Steria a réalisé en 2019 un résultat net part du groupe en hausse de 28,1 % à 160,3 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant s’est établi à 314,2 millions, en hausse de 20,5%. Le résultat opérationnel d'activité a progressé de 15,1 % pour s'établir à 354,3 millions, faisant apparaître un taux de marge de 8 %, en hausse de 0,5 point. Le chiffre d'affaires consolidé de Sopra-Steria s ... Lire plus'est élevé à 4,434 milliards d'euros, en croissance de 8,3 %. La croissance organique du chiffre d'affaires a atteint 6,5 %.

Sopra Steria proposera à la prochaine assemblée générale des actionnaires la distribution d'un dividende de 2,40 euros par action (1,85 euro au titre de l'exercice 2018).

Pour 2020, le groupe table sur une croissance organique du chiffre d'affaires entre + 3 % et + 5 % ; un  taux de marge opérationnelle d'activité en légère amélioration et un flux net de trésorerie disponible supérieur à 180 millions après 229,3 millions en 2019.

Dans un communiqué distinct, Sopra Steria a révélé la signature d'un accord de négociations exclusives en vue d'acquérir le bloc de contrôle représentant 94,03 % du capital social de la société Sodifrance à un prix de 17,10 euros par action.



GROUPE ADP

Le groupe ADP a signé un accord portant sur le rachat, sous certaines conditions, d'une participation de 49% dans le groupe indien GMR Airports. Le prix d'acquisition a été arrêté à environ 1,36 milliard d'euros. Lors de l'exercice fiscal 2019, conclu le 31 mars dernier, GMR Airports a enregistré un chiffre d'affaires global de 715 millions d'euros et un Ebitda de 205 millions d'euros. L'opération ... Lire plus se déroulera en deux étapes : une première étape sera réalisée dans les prochains jours pour une participation de 24,99%.

La seconde étape, pour 24,01%, est soumise à certaines conditions règlementaires, notamment l'obtention des autorisations administratives habituelles dans ce type de projet en particulier de la part de la Reserve Bank of India. Elle se conclura dans les prochains mois.

A l'issue de cette opération, GMR Airports sera détenue conjointement avec GMR Infrastructure Limited ("GIL"), entité cotée du Groupe GMR, qui conservera 51% et le contrôle de la société. Le Groupe ADP bénéficiera de droits de gouvernance très étendus.



TELEPERFORMANCE

Teleperformance a publié un résultat net part du groupe 2019 de 400 millions d'euros en hausse de 28,3%. L'EBITA courant 2019 de la société est en progression de 26,7% à 764 millions. La marge d'EBITA courant est de 14,3%, en progression de 70 points de base. Le prestataire de services a pour objectifs 2020 une croissance organique des revenus supérieur ou égale à 7% et une amélioration de la marg ... Lire pluse EBITA courant d'au moins 10 points de base. Le groupe indique qu'il proposera un dividende de 2,40 euros par action, en hausse de 26,3%, lors de sa prochaine assemblée générale.

Le groupe indique que ses objectifs 2020 sont en ligne avec ses objectifs 2022. La société confirme ses objectifs 2022, à savoir des revenus d'environ 7 milliards d'euros (incluant des acquisitions ciblées) ainsi qu'une croissance organique moyenne de 7% par an et une progression moyenne du taux de marge EBITA d'au moins 10 points de base par an sur la période 2020-2022.

L'EBITDA courant pour l'exercice 2019 est de 1,138 milliard d'euros, en hausse de 49,2% par rapport à 2018. La marge d'EBITDA courant est de 21,2%, en progression de 400 points de base.

Le chiffre d'affaires 2019 est de 5,355 milliards d'euros, en progression de 10,6% en croissance organique (+20,6% à données publiées). Les revenus du quatrième trimestre 2019 se sont élevés à 1,439 milliards, soit une croissance de 8,4% par rapport au dernier trimestre 2018.

" Notre structure financière et nos résultats nous permettent d'investir pour nos clients, comme actuellement dans la cybersécurité et l'intelligence artificielle, de développer des environnements de travail de grande qualité, de promouvoir nos employés, et de verser un dividende significatif à nos actionnaires " a déclaré Daniel Julien, son président directeur général.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
Ping An Insurance (Grp) Co of China Ltd Année 2019 Publication de résultats
12h00 Royal Bank of Canada Q1 2020 Publication de résultats
07h00 Allianz SE Année 2019 Publication de résultats
Deere & Company Q1 2020 Publication de résultats
Oversea-Chinese Banking Corporation Limited Année 2019 Publication de résultats
United Overseas Bank Limited Année 2019 Publication de résultats
Sika AG Année 2019 Publication de résultats
11h00 Magna International Inc. Année 2019 Publication de résultats
W. P. Carey Inc. Année 2019 Publication de résultats
08h00 Kingspan Group plc Année 2019 Publication de résultats
Pinnacle West Capital Corporation Année 2019 Publication de résultats
Maxis Berhad Année 2019 Publication de résultats
Axiata Group Berhad Année 2019 Publication de résultats
Proximus NV Année 2019 Publication de résultats
AngloGold Ashanti Limited Année 2019 Publication de résultats
Grupo Bimbo, S.A.B. de C.V. Année 2019 Publication de résultats
Teck Resources Limited Année 2019 Publication de résultats
12h45 ITT Inc. Année 2019 Publication de résultats
Pearson plc Année 2019 Publication de résultats
MOL Magyar Olaj- es Gazipari Nyilvanosan Mukodo Reszvenytarsasag Année 2019 Publication de résultats

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.