Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Belge
Date de naissance : 04/02/1926
Principales sociétés :
Aucune connexion disponible
Biographie : Albert Frère est sans doute le plus français des hommes d'affaires de Belgique, où sont cotées ses s...

Albert Frère [GBL, CNP] a reçu lui aussi la Grand-croix de la Légion d'honneur

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
03/03/2008 | 08:30

Le financier Albert Frère, ce « fils du marchand de clous » fait baron par le roi des Belges et aujourd'hui l'un des premiers actionnaires privés du CAC 40 français, a lui aussi reçu une jolie décoration de la part de la République la semaine dernière. Mais à la différence de la grand-croix de la Légion d'honneur très médiatisée décernée au québécois Paul Desmarais le 16 février, celle du plus français des sujets belges a fait couler beaucoup moins d'encre...

Le discours tenu par le président Sarkozy à l'occasion de l'élévation de Paul Desmarais senior avait été fort repris (voir ici notre article sur ce sujet). C'est tout à fait différent pour Albert Frère, qui est pourtant l'alter ego de Paul Desmarais au sein du holding d'investissement belge qu'ils contrôlent de concert, Groupe Bruxelles Lambert (GBL).

Légion d'honneur en catimini ?

Voici ce qu'indique un article du site Internet de RTL daté du 27 février : « c’est une information exclusive RTL. L’homme d’affaires Albert Frère a reçu des mains du président français Nicolas Sarkozy la Grand Croix de la Légion d’honneur mardi soir [soit le 26/02, NDLR] à l’Elysée ». Soit dix jours après Paul Desmarais. La grand-croix est le grade le plus élevé de l'ordre au ruban rouge.

RTL.fr ajoute encore : « le baron belge a eu le privilège suprême d’être l’unique personne décorée lors d’une cérémonie privée en présence de François Fillon, Premier ministre français et de Rachida Dati, ministre de la Justice ».

Rares sont les médias qui rapportent l'information, ce qui contraste avec le relatif « tapage » de la cérémonie organisée pour l'homme d'affaires québécois. Pourtant, au sein de GBL, Albert Frère et Paul Desmarais sont aussi importants l'un que l'autre : selon la légende, ils s'entretiennent tous les jours au téléphone.

C'est bien la moindre des choses quand on contrôle un holding d'investissement qui, sur la place boursière de Bruxelles, est actuellement valorisé près de 13 milliards d'euros...

© Zonebourse.com 2008 / Crédit photo © Maxppp
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité