Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Indienne
Date de naissance : 04/06/1959
Biographie : Lorsque le père Ambani décède en 2002, il lègue à ses deux enfants un empire qu'il a bâti en importa...

La banque centrale indienne va entamer une procédure de faillite à l'encontre de Reliance Capital ; la société doit se conformer à cette décision.

29/11/2021 | 15:54
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: Reserve Bank of India logo is seen at the gate of its office in New Delhi

La banque centrale indienne a déclaré lundi qu'elle allait engager une procédure de faillite à l'encontre de Reliance Capital Ltd, en se substituant au conseil d'administration de la société financière non bancaire pour des raisons de gouvernance.

Présidée par Anil Ambani, le frère cadet du milliardaire indien Mukesh Ambani, Reliance Capital a salué la décision de la Reserve Bank of India (RBI) de résoudre la dette de l'entreprise conformément au code de l'insolvabilité et de la faillite.

La société a déclaré qu'elle coopérerait avec l'administrateur nommé par la RBI, Nageswar Rao Y, un ancien directeur exécutif de la Bank of Maharashtra Ltd.

En juin 2019, les auditeurs ont soulevé plusieurs drapeaux rouges autour des résultats du quatrième trimestre de Reliance Capital, notamment un manque de clarté dans sa méthodologie comptable.

Depuis lors, l'entreprise n'a pas réussi à effectuer plusieurs paiements de dettes et d'intérêts sur des débentures.

Reliance Capital a déclaré que malgré tous ses efforts au cours des deux dernières années, des batailles juridiques complexes et des litiges en hausse de la part de certains créanciers ont bloqué les plans de la société pour résoudre sa dette.

"La société n'a aucun prêt en cours auprès des banques et près de 95% de sa dette est sous forme de débentures", a déclaré Reliance Capital dans un communiqué https://www.bseindia.com/xml-data/corpfiling/AttachLive/be38c546-3307-49ab-b668-38bd1d2f31f7.pdf.

L'année dernière, https://www.reuters.com/article/uk-reliance-group-india-bankruptcy-idUKKBN25N15Z, un tribunal indien a interrompu la procédure d'insolvabilité à l'encontre d'Anil Ambani et lui a interdit de se défaire de ses actifs. Au 31 mars de cette année, Anil Ambani ne détenait aucune action de Reliance Capital.

La décision de la RBI à l'encontre de Reliance Capital fait suite à une mesure similaire prise à l'encontre de Srei Infrastructure Finance Ltd et Srei Equipment Finance Ltd plus tôt cette année.


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader