Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Date de naissance : 23/05/1971
Pays de résidence : Non renseigné
Biographie : Arthur Sadoun, né le 23 mai 1971 à Dourdan, est un publicitaire et un homme d'affaires français. Il ...

Publicis a accusé un repli organique de son activité au T1

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/04/2019 | 07:01

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe publicitaire Publicis a confirmé ses objectifs pour 2019 malgré un repli organique de son activité au premier trimestre, encore pénalisée par l'attrition des métiers de la publicité traditionnelle aux Etats-Unis.

De janvier à mars, le groupe a réalisé un revenu net de 2,12 milliards d'euros, contre 2,08 milliards d'euros un an plus tôt, traduisant une croissance de 1,7% en données publiées mais un repli organique de l'activité de 1,8%. En excluant Publicis Health Service (PHS) dont la cession à Altamont Capital Partners a été finalisée le 31 janvier, l'activité a accusé un recul organique de 1,6% sur les trois premiers mois de l'année.

Publicis a particulièrement souffert en Amérique du Nord où l'activité s'est repliée de 4,3% en données organique hors PHS. "Le revenu net en Amérique du Nord a été particulièrement affecté par l'attrition, qui a pesé à hauteur d'environ 300 points de base sur la croissance de la région", a expliqué Arthur Sadoun, le président du directoire de Publicis, cité dans un communiqué. "Nous estimons toutefois que le rythme d'attrition ralentira au second semestre 2019", a ajouté le dirigeant.

Au niveau du bilan, l'endettement net s'établissait à 885 millions d'euros à fin mars 2019, à comparer à une trésorerie nette de 288 millions d'euros au 31 décembre 2018.

Publicis a publié son chiffre d'affaires pour le premier trimestre dans la foulée de l'annonce du projet d'acquisition de la société américaine spécialisée dans la gestion de la relation client (CRM) Epsilon pour 4,4 milliards de dollars, soit environ 3,9 milliards d'euros. "Réalisée à des conditions financières attractives, la transaction nous dotera immédiatement de solutions complètes afin de répondre aux besoins de plus en plus complexes de nos clients, dans un environnement 'marketing data-driven' et en mutation permanente", a déclaré Arthur Sadoun au sujet de cette acquisition.

Publicis a confirmé ses objectifs 2019 qui ne tiennent pas compte de ce projet d'acquisition. Le groupe prévoit une croissance organique supérieure à celle de 2018, c'est-à-dire 0,8% hors PHS. Le groupe compte également faire progresser sa marge opérationnelle de 30 à 50 points de base et vise une croissance de son bénéfice net courant par action sur une base diluée entre 5% et 10% à taux de change constants et en excluant la taxe américaine "BEAT" (Base Erosion and Anti-abuse Tax).

-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
PUBLICIS GROUPE 0.35%51.76 Cours en temps réel.3.00%
SALESFORCE.COM 1.56%161.23 Cours en différé.15.91%
TOUAX 2.97%6.24 Cours en temps réel.24.18%
Cet article fait partie d'une chaîne de news.
Article 1 / 2
<< Précedent Suivant >>
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité