Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Franco-libanaise
Date de naissance : 09/03/1954
Biographie : Il est le PDG de Renault depuis avril 2005.

Figure incontournable du paysage industriel, Ca...

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 22H00 (23/04)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
23/04/2019 | 00:00

SRI LANKA

L'ENQUÊTE COMMENCE APRÈS LES ATTENTATS MEURTRIERS DE PÂQUES

COLOMBO - Le Sri Lanka va demander l'aide de la communauté internationale pour démasquer d'éventuelles complicités étrangères dans la série d'attentats commis par sept kamikazes qui ont fait 290 tués et quelque 500 blessés, selon le dernier bilan disponible.

Le président Maithripala Sirisena, qui se trouvait en voyage à l'étranger au moment des faits perpétrés le dimanche de Pâques, a fait cette annonce après avoir présidé une réunion du Conseil national de sécurité lundi.

Le chef de l'Etat va décréter l'état d'urgence dans l'ensemble du pays à partir de lundi minuit, a précisé la présidence sri-lankaise. En outre, un couvre-feu est instauré dans la capitale Colombo de 20h00 à 04h00.

Selon un porte-parole du gouvernement, ces attentats dont la responsabilité n'a pas été pour l'instant revendiquée ont été commis grâce à la collaboration d'un réseau international.

Le gouvernement a reconnu dimanche qu'il avait sous-estimé il y a une dizaine de jours des informations selon lesquelles un groupuscule islamiste méconnu préparait des attentats contre des églises.

REACTIONS aux attentats qui ont frappé le Sri Lanka:

---

WASHINGTON VEUT RÉDUIRE À NÉANT LES VENTES DE PÉTROLE IRANIEN

WASHINGTON - Donald Trump a décidé de ne pas renouveler les exemptions qui ont permis à huit pays de continuer à importer du brut iranien lorsque celles-ci expireront dans dix jours, à compter du 1er mai, les Etats-Unis ayant l'ambition de tarir complètement les exportations de pétrole iranien, a annoncé lundi la Maison blanche.

Téhéran a aussitôt rétorqué que Washington ne parviendrait pas à ses fins et menacé une nouvelle fois de bloquer le détroit d'Ormuz, par lequel transite une grande partie du brut mondial.

Une telle initiative, a répondu un haut responsable du gouvernement fédéral américain, serait "injustifiée et inacceptable".

Pour éviter une surchauffe du marché pétrolier mondial après le rétablissement par les Etats-Unis des sanctions visant les secteurs pétrolier et bancaire iraniens en novembre dernier, conséquence de leur retrait de l'accord sur le nucléaire de 2015, Washington avait accordé des exemptions pour six mois à la Chine, l'Inde, la Corée du Sud, la Turquie, la Grèce, l'Italie, le Japon et Taiwan.

---

LE FEUILLETON DU BREXIT REPREND À LONDRES

LONDRES - Le Parlement britannique reprend ce mardi ses travaux après la suspension de Pâques. Et, selon des médias britanniques, Theresa May devrait faire face à une nouvelle fronde dans les rangs de son Parti conservateur, émanant de plusieurs dizaines de sections locales du parti Tory.

D'après la BBC, les chefs de plus de 70 sections locales, ulcérés par sa gestion du Brexit, ont réclamé la tenue d'une assemblée générale extraordinaire de la Convention nationale du parti pour débattre de son leadership.

Un éventuel vote de censure dans le cadre d'une réunion extraordinaire ne serait pas contraignants, mais il serait un nouveau signal des tensions et des déchirements au sein du Parti conservateur. D'autant que certains au Parlement, ajoute la BBC, plaident pour une modification des règles du parti afin de pouvoir organiser un nouveau vote de censure en bonne et due forme à la Chambre des communes.

Au cours du week-end, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'est dit toujours inquiet que le Brexit puisse intervenir sans accord.

Après avoir repoussé une première fois la date du divorce, du 29 mars au 12 avril, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE ont convenu d'offrir à May un report "flexible" du Brexit, jusqu'au 31 octobre, avec possibilité de sortir dès qu'elle aura fait adopter l'accord de retrait par son Parlement.

---

INCERTITUDE APRÈS L'ÉLECTION DE ZELENSKI EN UKRAINE

KIEV - L'élection triomphale de Volodimir Zelenski, un comédien de 41 ans sans aucune expérience politique, à la présidence ukrainienne ouvre une période d'incertitude dans un pays confronté à la rébellion prorusse du Donbass et qui a voulu marquer sa défiance envers la classe politique traditionnelle.

Après dépouillement de 99% des suffrages, la commission électorale centrale a annoncé que Zelenski avait recueilli dimanche 73% des voix, infligeant une cinglante humiliation au président sortant Petro Porochenko, 53 ans, au pouvoir depuis juin 2014.

L'Occident, la Russie et les milieux d'affaires se retrouvent aujourd'hui face à l'énigme Zelenski, qui se dit fier de ne pas être un "politicien" et dont le programme politique reste assez flou.

---

FIN DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL EN EGYPTE

LE CAIRE - Les Égyptiens ont participé lundi, pour le troisième et dernier jour, au référendum sur le projet de réforme constitutionnelle adopté par le Parlement mardi dernier.

Si cette réforme est adoptée, elle pourrait permettre au président Abdel Fattah al Sissi de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2030 et d'élargir ses prérogatives.

Si la victoire du "oui" ne fait guère de doute, les observateurs regarderont le taux de participation, révélateur de la popularité de Sissi, en baisse depuis 2016 et la mise en place de mesures d'austérité.

Le texte, approuvé la semaine dernière par 531 voix contre 22 au Parlement, propose de faire passer la durée du mandat présidentiel de quatre à six ans et de ne pas tenir compte de ceux que Sissi a déjà accomplis, ce qui lui permettrait de rester au pouvoir jusqu'en 2030.

---

BIRMANIE: LA COUR SUPRÊME VA SE PRONONCER

SUR LES DEUX JOURNALISTES DE REUTERS

RANGOUN - La Cour suprême birmane doit se prononcer mardi sur l'appel formé par les deux journalistes birmans de Reuters emprisonnés depuis décembre 2017 pour atteinte à la loi sur les secrets d'Etat.

Wa Lone, qui est âgé de 33 ans, et Kyaw Soe Oo, 29 ans, en sont à plus de 16 mois passés en détention. Ils ont été arrêtés en décembre 2017 alors qu'ils enquêtaient sur le massacre de dix Rohingyas (musulmans apatrides) au cours d'une opération de l'armée dans l'ouest de la Birmanie.

En septembre dernier, ils ont été jugés coupables de détention de secrets d'Etat et condamnés à sept ans de prison par la Haute Cour de justice de Rangoun, qui a rejeté un premier appel en janvier.

---

GHOSN DE NOUVEAU INCULPÉ AU JAPON POUR ABUS DE CONFIANCE

TOKYO - Le président déchu de Nissan, Carlos Ghosn, a été inculpé lundi d'un chef d'accusation supplémentaire d'abus de confiance aggravé par le parquet de Tokyo, rapporte la presse japonaise.

Libéré le 6 mars contre le versement d'une caution de neuf millions de dollars (7,9 millions d'euros) après 108 jours de détention au Japon, Carlos Ghosn a de nouveau été arrêté le 4 avril sur ordre du parquet de Tokyo.

Cette nouvelle inculpation, la quatrième depuis le début des procédures judiciaires engagées à son encontre, était attendue ce lundi, jour de l'expiration de son actuelle période de détention.

---

FRANCE TÉLÉVISIONS DIFFUSERA LES JEUX DE PARIS 2024

PARIS - France Télévisions a annoncé lundi soir avoir obtenu l'exclusivité des droits télévisuels en clair des Jeux olympiques de Paris en 2024 sur le marché français.

Les conditions financières de l'accord conclu avec le groupe américain Discovery n'ont pas été dévoilées.

"A moins d'un an de diffuser les Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2020, France Télévisions a obtenu l'exclusivité des droits audiovisuels en clair des JO de Paris 2024, ainsi que de ceux d'hiver qui se dérouleront à Pékin en 2022", précise France Télévisions dans un communiqué.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CORN FUTURES (C) - CBR (FLOOR)/C1 -1.51%359.5 Cours en clôture.-1.07%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité