Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 50
Patrimoine public : 12 166 230 USD
Principales sociétés : Meta Platforms, Inc. - Alector, Inc.
Biographie : David M. Wehner is on the board of Alector, Inc. and Co-Chairman for Joint Venture Silicon Valley Ne

Facebook prévoit d'investir des milliards dans son "métavers"

26/10/2021 | 02:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Elizabeth Culliford et Nivedita Balu

26 octobre (Reuters) - Facebook a dit lundi qu'il commencerait à publier les résultats financiers de son laboratoire de réalité virtuelle en tant que division distincte, dans laquelle il compte investir des milliards de dollars pour bâtir son "métavers", alors qu'il a noté une "incertitude" pesant sur ses revenus publicitaires.

Le géant technologique, qui a fait état d'une hausse de 17% de son chiffre d'affaires trimestriel, a prévenu que les modifications apportées par Apple en matière de protection des données auraient un impact sur ses activités numériques au cours du trimestre en cours.

Facebook a publié un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes du marché sur la période juillet-septembre, un ralentissement que la firme attribue aux changements apportés par Apple à son système iOS, a déclaré la directrice des opérations Sheryl Sandberg lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

David Wehner, le directeur financier de Facebook, a dit que le groupe s'attendait à ce que son investissement dans la division Facebook Reality Labs entraîne une baisse de 10 milliards de dollars du bénéfice d'exploitation sur l'ensemble de l'année 2021.

Ce virage financier vers la division chargée de bâtir le "métavers" - un univers en ligne dans lequel les utilisateurs interagissent dans des espaces virtuels partagés - intervient alors que le géant du numérique fait face à un vent de critiques aux Etats-Unis pour avoir, selon une ex-employée devenue lanceuse d'alerte, privilégié la recherche du profit au détriment de la sécurité et du bien-être des utilisateurs.

"LE SUCCESSEUR DE L'INTERNET MOBILE"

En ouverture de la conférence téléphonique avec les investisseurs, le co-fondateur et PDG du groupe, Mark Zuckerberg, a rejeté les critiques et déclaré qu'un "tableau erroné" de Facebook était dépeint.

Il a indiqué que, dans les prochaines années, Facebook ne serait plus considéré comme un réseau social mais comme une firme centrée sur le "métavers".

Plus tôt ce mois-ci, le géant américain a annoncé qu'il prévoyait de créer 10.000 emplois dans l'Union européenne au cours des cinq prochaines années afin d'avancer vers cet objectif.

"Ce n'est pas un investissement qui va nous être profitable dans un avenir proche", a dit Mark Zuckerberg aux analystes. "Mais nous pensons que le 'métavers' va être le successeur de l'internet mobile".

A compter du quatrième trimestre de cette année, les résultats financiers de Facebook Reality Labs seront communiqués en tant que division distincte, a indiqué David Wehner.

Dans les échanges d'après-clôture à Wall Street lundi, le titre Facebook gagnait environ 1%.

Pour la période juillet-septembre, Facebook a fait état de 2,91 milliards d'utilisateurs actifs mensuels, soit une hausse sur un an de 6%, mais un nombre inférieur aux attentes des analystes.

Le groupe a dit s'attendre à un chiffre d'affaires au quatrième trimestre compris entre 31,5 milliards et 34 milliards de dollars. Les analystes anticipaient un chiffre d'affaires de 34,84 milliards de dollars sur la période octobre-décembre, soit une hausse de 24,1%, selon des données IBES de Refinitiv.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de Facebook, essentiellement issu de la publicité, s'est établi à 29,01 milliards de dollars, contre 21,47 milliards de dollars un an plus tôt. Le consensus ressortait à 29,57 milliards de dollars.

(Reportage Elizabeth Culliford à New York, Nivedita Balu à Bangalore et Sheila Dang à Dallas; version française Jean Terzian)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. -3.17%156.81 Cours en différé.18.18%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader