"Il est inacceptable de répéter le mensonge hideux à l'origine de l'acte antisémite le plus meurtrier de l'histoire américaine à tout moment, et encore moins un mois après le jour le plus meurtrier pour le peuple juif depuis l'Holocauste", a déclaré vendredi Andrew Bates, porte-parole de la Maison Blanche, en réponse à un message de M. Musk.