Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Pays de résidence : Non renseigné
Principales sociétés :
Aucune connexion disponible

Villeroy appelle à "garder la tête froide" face aux poussées inflationnistes

05/10/2021 | 14:14
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
VILLEROY APPELLE À

PARIS (Reuters) - Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a appelé mardi à "garder la tête froide" face à la poussée inflationniste actuellement observée en Europe, en soulignant son caractère "temporaire" et relatif après une année 2020 marquée par une inflation "exceptionnellement basse".

"L'essentiel de cette poussée 2021 reste temporaire. D'abord parce qu'elle compense une année 2020 exceptionnellement basse. (...) Ensuite, parce que la hausse incontestable des prix de l'énergie et des matières premières est liée à la reprise elle-même", a déclaré François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), lors d'un déjeuner avec des députés.

"Ayons les yeux ouverts, mais gardons la tête froide. Soyons vigilants, mais pas fébriles", a résumé François Villeroy de Galhau, en précisant que le risque pour la BCE était "de manquer (sa) cible d'inflation (proche de mais inférieure à 2%-NDLR) plutôt par défaut que par excès".

 

(Reportage Leigh Thomas, version française Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Réagir à cet article
Trailer - Il y a 1 mois arrow option
Changement de cycle de Kondratieff. Les spéculateurs spéculent maintenant pour les 15 prochaines années sur une inflation assez forte à forte selon les zones.
  
  
  • Publier
    loader