Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Les Barons de la Bourse

AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons 
Age : 60
Patrimoine public : 39 265 436 USD
Biographie : Gregory J. Hayes occupe le poste de président, directeur général et directeur chez Raytheon Technolo...

La Chine va sanctionner les DG de Boeing Defense et de Raytheon pour des ventes d'armes à Taïwan

16/09/2022 | 12:36

PÉKIN, 16 septembre (Reuters) - La Chine va imposer des sanctions aux directeurs généraux de Boeing Defense et de Raytheon en raison de leur implication dans les récentes ventes d'armes de Washington à Taïwan, a dit vendredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Les sanctions à l'encontre de Ted Colbert, directeur général de Boeing Defense, Space & Security, et de Gregory Hayes, patron de Raytheon Technologies Corp, font suite au feu vert du département d'État américain, le 2 septembre, à la vente d'équipements militaires à Taïwan.

Pékin considère Taïwan comme partie intégrante de son territoire.

Ces ventes portent sur 60 missiles antinavires et 100 missiles air-air, dont les fabricants respectifs sont Boeing Defense, une division de Boeing, et Raytheon.

Ted Colbert et Gregory Hayes seront sanctionnés "afin de protéger la souveraineté et les intérêts sécuritaires de la Chine", a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, citant "leur implication dans ces ventes d'armes".

Mao Ning n'a pas donné de détails sur ce que les sanctions impliqueraient ou sur la manière dont elles seraient appliquées.

"La partie chinoise exhorte une nouvelle fois le gouvernement américain et les entités concernées à cesser de vendre des armes à Taïwan et d'entretenir des contacts militaires entre les États-Unis et Taïwan."

La Chine a mené le mois dernier ses plus importantes manoeuvres militaires autour de Taïwan à la suite de la visite de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, laquelle a dit afficher le soutien des Etats-Unis à l'île. (Reportage Eduardo Baptista ; version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOEING 2.01%178.36 Cours en différé.-13.15%
RAYTHEON TECHNOLOGIES CORPORATION 0.35%97.47 Cours en différé.12.86%