Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Date de naissance : 14/02/1969
Patrimoine public : 865 070 USD
Principales sociétés : Solvay SA - A. O. Smith Corporation
Biographie : Ilham Kadri est CEO de Solvay depuis mars 2019. Elle est aussi présidente du comité exécutif et memb...

Solvay relève sa prévision de FCF pour 2021 après un début d'année meilleur que prévu

05/05/2021 | 07:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le chimiste Solvay a rehaussé mercredi sa prévision de flux de trésorerie disponible pour l'exercice 2021, après avoir publié des comptes supérieurs aux attentes des analystes au titre du premier trimestre.

"Les résultats du premier trimestre reflètent la reprise économique observée sur un grand nombre de nos marchés", a commenté Ilham Kadri, la directrice générale de Solvay, citée dans un communiqué.

Sur les trois premiers mois de 2021, le résultat net par action sous-jacent de Solvay a augmenté de 11,2%, à 2,31 euros contre 2,08 euros au premier trimestre de 2020.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) sous-jacent s'est amélioré de 2,5% en données publiées, à 583 millions d'euros, et de 10,3% à périmètre et changes constants. La marge d'Ebitda sous-jacent a progressé de 1,6 point de pourcentage au premier trimestre, pour s'établir à 24,6%.

Hausse de l'Ebitda sous-jacent attendue en 2021

Cette performance s'explique par les mesures de réduction des coûts et a été réalisée en dépit de la hausse du coût des matières premières, des perturbations d'approvisionnement liées aux intempéries aux Etats-Unis et du blocage temporaire du canal de Suez, a précisé Solvay. Au premier trimestre, les économies de coûts ont atteint 80 millions d'euros, soit une augmentation de 78% par rapport aux économies réalisées au quatrième trimestre de l'an passé.

Solvay a indiqué prévoir une hausse de son Ebitda sous-jacent cette année. Cet indicateur devrait être compris entre 2 milliards et 2,2 milliards d'euros en 2021, après être ressorti à 1,95 milliard d'euros en 2020, en baisse organique de 14%. Les économies de coûts sont attendues à 200 millions d'euros cette année, soit 50 millions d'euros de plus que le montant prévu à l'origine.

De son côté, le chiffre d'affaires a diminué de 4,1% en données publiées et de 1,9% en données organiques au premier trimestre, à 2,37 milliards d'euros. La croissance organique provient principalement de la forte reprise de la demande dans le secteur automobile et du redémarrage du secteur minier.

Ces résultats sont ressortis supérieurs aux attentes des analystes. Selon le consensus réalisé par Factset, les analystes prévoyaient un Ebitda sous-jacent de 534 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 2,33 milliards d'euros au premier trimestre. L'Ebitda sous-jacent de Solvay est ainsi ressorti 9,2% supérieur aux estimations du consensus au premier trimestre.

Forte génération de trésorerie

Le flux de trésorerie disponible des activités poursuivies s'est établi à 282 millions d'euros au premier trimestre, contre un flux de 202 millions d'euros un an plus tôt. Cette performance reflète une gestion disciplinée du fonds de roulement malgré l'augmentation des niveaux d'activité, ainsi que l'effet de levier lié à la réduction de la dette et des pensions, a expliqué Solvay.

"Ce huitième trimestre consécutif de génération de cash positive témoigne du maintien de nos efforts dans ce domaine", a ajouté Ilham Kadri.

Solvay a ainsi revu en hausse son ambition en matière de génération de cash pour l'ensemble de l'exercice 2021. Le chimiste vise désormais un flux de trésorerie disponible "autour de 650 millions d'euros" cette année, alors que les dirigeants attendaient initialement cet indicateur entre 600 et 650 millions d'euros.

Intégrant pour 260 millions d'euros d'éléments non récurrents, cet indicateur a atteint un niveau record de 963 millions d'euros en 2020.

-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV

COMMUNIQUES FINANCIERS DE SOLVAY:

http://www.solvay.com/fr/investors/news_and_results/results/index.html

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

May 05, 2021 01:01 ET (05:01 GMT)

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.