John Hess, PDG de Hess Corp , a rejoint le conseil d'administration de Goldman Sachs en tant qu'administrateur indépendant, a annoncé lundi la société de Wall Street.

Il s'agit de la dernière arrivée au conseil d'administration après celle de Tom Montag, cadre supérieur dans le secteur bancaire, l'année dernière en tant qu'administrateur indépendant.

Il deviendra également membre des comités de rémunération, de gouvernance et de risque du conseil d'administration de Goldman Sachs, selon le communiqué.

Hess Corp n'a pas fait de commentaire à ce sujet.

Depuis 1995, M. Hess était directeur général de Hess Corp, qui est en train d'être vendue à Chevron dans le cadre d'une transaction de 53 milliards de dollars, toujours en cours d'examen par les autorités de régulation américaines.

L'opération est également au cœur d'une bataille d'arbitrage avec Exxon Mobil et CNOOC, les partenaires de Hess dans une coentreprise lucrative de production de pétrole en Guyane.

Goldman Sachs conseille Hess dans le cadre de cette opération.

"Conseiller les entreprises et leurs équipes de direction est au cœur de notre activité, et nous sommes ravis que John Hess, un client de longue date, rejoigne notre conseil d'administration", a déclaré Goldman Sachs dans un courriel.

M. Hess quittera ses fonctions au sein de l'entreprise et rejoindra le conseil d'administration de Chevron. Il a également été administrateur indépendant chez KKR & Co et Dow Chemical dans le passé.

David Solomon, PDG de Goldman Sachs, a déclaré dans le communiqué que le conseil d'administration, l'équipe de direction et les actionnaires de la société bénéficieront des 30 années d'expérience de M. Hess en tant que PDG d'une société publique.