Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Accueil  >  Toute l'actualité

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 60
Patrimoine public : 48 784 571 USD
Principales sociétés : Capri Holdings Limited - Jimmy Choo PLC
Biographie : John D. Idol is a businessperson who has been at the head of 6 different companies and currently hol

Michael Kors s'offre Versace pour €1,83 milliard

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
25/09/2018 | 18:06

* Versace valorisé €1,83 md, dette comprise

* Michael Kors Holding renommé Capri Holding

* La famille Versace aura une participation dans Capri Holding (Actualisé avec détails, contexte, analyste et cours de Bourse)

par Giulia Segreti et Agnieszka Flak

MILAN, 25 septembre (Reuters) - Le groupe américain Michael Kors a officialisé mardi le rachat de Versace dans le cadre d'un accord qui valorise la maison de luxe, dette comprise, 1,83 milliard d'euros (2,2 milliards de dollars), faisant de la marque italienne la dernière en date à tomber dans des mains étrangères.

Michael Kors, réputé pour ses sacs à main en cuir, cherche à étoffer son portefeuille de marques haut de gamme. Il a notamment racheté l'an dernier le chausseur de luxe anglais Jimmy Choo pour 1,2 milliard de dollars.

Versace faisait partie des marques familiales italiennes considérées comme des cibles attractives dans un secteur du luxe en plein essor avec la forte demande en provenance de Chine.

"Nous pensons que la force des marques Michael Kors et Jimmy Choo, ainsi que l'acquisition de Versace, nous permettront d'assurer une croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice sur plusieurs années", a déclaré John Idol, PDG de Michael Kors Holdings.

Dans le cadre de l'opération, dont Reuters avait fait état lundi, le groupe américain va acquérir la totalité des actions Versace et Michael Kors sera renommé Capri Holdings, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué conjoint.

Le fonds américain d'investissement Blackstone, qui avait acheté 20% de Versace en 2014, sortira complètement du capital à l'occasion de cette opération, financée en numéraire, en titres Michael Kors et par endettement.

Selon les calculs de Reuters, le fonds va réaliser une plus-value de 156 millions d'euros.

DONATELLA VERSACE RESTE À LA TÊTE DE LA CRÉATION

La famille Versace, qui détient 80% du capital de la maison de luxe via une holding nommée Givi, recevra 150 millions d'euros du montant de l'acquisition en actions Capri.

"Nous pensons que faire partie de ce groupe est essentiel au succès à long terme de Versace. Ma passion n'a jamais été aussi forte", a déclaré Donatella Versace, directrice artistique et vice-présidente du groupe milanais fondé par son défunt frère Gianni.

A l'issue de l'opération, Jonathan Akeroyd conservera son poste de directeur général de Versace tandis que Donatella Versace continuera à "diriger la vision créative de la société", a dit John Idol.

La transaction, soumise aux approbations réglementaires, devrait être finalisée au quatrième trimestre de cette année.

L'accord avec Versace intervient dans un contexte où de nouveaux acteurs tels que l'américain Tapestry, propriétaire des marques Coach et Kate Spade, tentent de se faire une place dans un secteur du luxe encore largement dominé par des groupes européens comme LVMH, propriétaire de Louis Vuitton, ou Kering, qui possède Gucci.

Michael Kors, rangé dans la catégorie du luxe dit "accessible", peut ainsi espérer améliorer son image de marque. En prenant le contrôle de Versace, il pourrait aussi soutenir le redressement de la griffe italienne qui a renoué avec un bénéfice net l'an dernier.

DÉVELOPPER LE COMMERCE EN LIGNE

"La marque Versace dispose d'un fort potentiel de croissance au niveau mondial qui est inexploité dans toutes les régions, en particulier en Asie et en Amérique du Nord", écrivent dans une note les analystes de Cowen.

Ils estiment toutefois que donner une nouvelle impulsion à la maison de couture italienne ne sera peut-être pas aisé car les groupes de luxe ont du mal à s'adapter rapidement aux goûts changeants d'une clientèle de plus en plus jeune.

Michael Kors a annoncé son intention de porter les ventes mondiales de Versace à deux milliards de dollars, de renforcer son réseau de distribution pour atteindre 300 magasins contre environ 200 actuellement et de développer sa stratégie en matière de commerce en ligne.

Le groupe américain prévoit également de porter la part des accessoires et chaussures à marge élevée à 60% du total du chiffre d'affaires contre 35% actuellement.

Versace ne publie pas ses données financières mais les documents déposés auprès de la chambre de commerce italienne montrent que le groupe a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 668 millions d'euros et un bénéfice avant intérêts, dépréciations, impôts et amortissements (Ebitda) de 45 millions d'euros.

A Wall Street, l'action Michael Kors gagne 0,7% vers 15h50 GMT.

Versace est la dernière icône de mode italienne à passer sous pavillon étranger.

La griffe romaine Fendi, le joaillier Bulgari et le spécialiste du cachemire Loro Piana ont tous rejoint LVMH. Gucci, Bottega Veneta et Brioni appartiennent à Kering.

Le rachat de Versace laisse des entreprises comme Prada , Giorgio Armani, Dolce et Gabbana, Salvatore Ferragamo et Tod's dans une position plus difficile face à la puissance des conglomérats de luxe capables de s'adapter aux changements de tendances. (Agnieszka Flak, Dominique Rodriguez et Claude Chendjou pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. -2.49%3.92 Cours en clôture.-9.05%
888 HOLDINGS PLC -0.32%187.8 Cours en différé.13.82%
8X8, INC. 0.92%15.33 Cours en différé.-16.23%
CE HOLDINGS CO., LTD. 4.48%676 Cours en clôture.37.96%
KERING SA -1.48%587.7 Cours en temps réel.0.43%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -1.46%413.85 Cours en temps réel.-0.08%
NI HOLDINGS, INC. 0.63%15.9 Cours en différé.-7.56%
PRADA S.P.A. 0.16%31.55 Cours en clôture.-2.02%
SALVATORE FERRAGAMO S.P.A. -3.85%12.72 Cours en différé.-32.16%
TAPESTRY, INC. -1.36%17.36 Cours en différé.-35.63%
TOD'S S.P.A. -0.24%25.08 Cours en différé.-39.16%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités sur John Idol
 
18/09ELON MUSK : apprendre des autres pour mieux s'en affranchir
RE
18/09DAVID HOFFMANN : A suivre aujourd'hui
AO
17/09DAVID HOFFMANN : HOFFMAN GREEN CEMENT TECHNOLOGIES signe un contrat de 5 ans avec KP1
AO
17/09MICHAEL O'LEARY : Le bonus du DG de Ryanair approuvé, un tiers des actionnaires opposé
RE
17/09JEAN-PIERRE CLAMADIEU : ENGIE demande à VEOLIA d'améliorer son offre sur SUEZ
AO
16/09BERTRAND CAMUS : "ce projet marque une étape majeure dans la réalisation de notre plan stratégique suez 2030, présenté en octobre dernier", dit , bertrand camus, directeur général de suez
RE
14/09LUCA DE MEO : Alpine, pilier sport de Renault, alignera un nouveau bolide au Mans 2021
RE
14/09ALESSANDRO BOGLIOLO : Ses fiançailles en péril, Tiffany au défi de la vie en solitaire
RE
14/09ANTOINE FRÉROT : L'offre de Veolia sur Suez ne présente aucun risque pour l'emploi, assure Antoine Frérot, dans Les Echos
RE
13/09ANTOINE FRÉROT : "pour les salariés de suez , il n'y a strictement aucun risque de perte d'emploi", dit le pdg antoine frérot dans les échos, évoquant l'offre de rachat
RE
13/09MICHAEL BLOOMBERG : Bloomberg offre $100 millions pour soutenir Biden en Floride
RE
13/09PHILIPPE VARIN : "l'offre 'amicale' de veolia est en réalité très hostile", dit philippe varin, président du conseil d'administration de suez, dans le jdd
RE
11/09LUCA DE MEO : Renault débauche le patron de Toyota Onnaing-Valenciennes, rapporte Les Echos
RE
11/09FRANÇOIS VILLEROY DE GALHAU : La BCE prête à en faire plus si nécessaire, selon Villeroy de Galhau
RE
11/09WERNER BAUMANN : Werner Baumann reconduit jusqu'en 2024
CF
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.