Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Italien
Date de naissance : 13/06/1967
Principales sociétés : Renault SA - Telecom Italia S.p.A.
Biographie : Né à Milan le 13 juin 1967, Luca de Meo est depuis le 1er juillet 2020, directeur général de Renault...

Renault: les autos électriques pourrait être aussi rentables que les thermiques dès 2025

06/05/2021 | 16:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le directeur général de Renault, Luca de Meo, a estimé jeudi que la rentabilité en pourcentage des véhicules électriques pourrait rejoindre celle des véhicules thermiques à l'horizon 2025-2026.

Le dirigeant a expliqué que la rentabilité des véhicules électrique était déjà supérieure à celle des véhicules à moteurs thermiques, en valeur absolue. "Ce n'est pas le cas en termes de pourcentage, et c'est un défi pour nous", a expliqué Luca de Meo, lors d'une conférence de presse en ligne dédiée à la marque Renault.

Le dirigeant a déclaré que le groupe Renault voulait être "parmi les premiers" constructeurs à voir la rentabilité de ses véhicules électriques dépasser celles de ses modèles thermiques.

Interrogé au cours de cette conférence de presse sur la fin des véhicules thermiques, le dirigeant n'a pas donné d'horizon. Luca de Meo a toutefois jugé qu'en Europe, il pourrait être "difficile" pour les véhicules thermiques de rentrer dans les clous de la future régulation à l'horizon 2035.

S'exprimant par ailleurs sur la pénurie de composants électroniques qui touche l'ensemble du secteur, Luca de Meo a souligné que le groupe pâtissait, comme les autres, d'une faible visibilité. Le dirigeant a estimé que cette pénurie devait être l'occasion de "revisiter certaines stratégies en matière de chaîne d'approvisionnement qui ont été mises en place il y a 20 ans et qui ne sont plus valides".

-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: ECH

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

May 06, 2021 10:10 ET (14:10 GMT)

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
RENAULT 1.13%32.55 Cours en temps réel.-9.68%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader