Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 57
Patrimoine public : 4 204 322 743 USD
Principales sociétés : Altice USA, Inc.
Biographie : Founder of Altice SA, Altice Europe NV, Altice UK SARL and Altice International SARL, Patrick Drahi

Le fondateur d'Altice, M. Drahi, cherche à augmenter sa participation dans le capital de la société britannique BT.

15/11/2021 | 07:57
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: Logo of British Telecom (BT) is displayed outside a store in London
Le magnat des télécommunications Patrick Drahi cherche à augmenter sa participation dans BT Group afin d'étendre son influence sur l'entreprise britannique, en misant sur le déploiement de la fibre optique pour en augmenter la valeur, ont déclaré à Reuters trois sources au fait du dossier.

Depuis que le milliardaire fondateur d'Altice a acheté une participation de 12,1 % dans BT pour une valeur d'environ 2,2 milliards de livres (2,95 milliards de dollars) le 10 juin, les actions du géant britannique des télécommunications ont chuté de 15 % et sont en baisse d'environ 46 % sur les cinq dernières années.

Le nouveau véhicule de l'entrepreneur franco-israélien, Altice UK, est le premier actionnaire de BT, devant Deutsche Telekom qui en détient 12,06 %.

Deutsche Telekom a exprimé à plusieurs reprises son intérêt pour l'examen des options concernant sa participation et le PDG Tim Hoettges a déclaré vendredi qu'il gardait "toutes les options ouvertes" concernant BT.

Les trois sources, qui ont refusé d'être nommées en raison de la sensibilité de l'affaire, ont déclaré que tout plan de prise de participation était susceptible d'impliquer Deutsche Telekom.

Altice, BT et Deutsche Telekom ont refusé de commenter.

Drahi, 58 ans, a soutenu les plans de BT visant à construire un réseau de fibre optique desservant 25 millions de foyers d'ici à la fin de 2026.

Il sera libre d'acheter d'autres parts du géant britannique des télécommunications le 11 décembre, après s'être engagé en juin à ne pas lancer d'offre publique d'achat sur la société - une déclaration qui l'en empêchait pendant six mois en vertu des règles britanniques en matière d'offres publiques d'achat.

LES YEUX SUR LE PORTUGAL

Les sources ont déclaré qu'une augmentation de la participation de Drahi dans BT pourrait se produire en même temps qu'une éventuelle sortie d'Altice du Portugal.

Drahi a engagé Lazard au début de l'année pour représenter Altice Europe NV dans l'examen des options pour son activité au Portugal, qui contrôle le fournisseur de services mobiles et fixes MEO, ont déclaré des sources distinctes à Reuters.

Un groupe de fonds d'investissement privés et d'investisseurs en infrastructures, dont les fonds européens EQT et CVC Capital Partners, se sont manifestés pour l'entreprise, mais les attentes en matière de prix sont considérées comme un obstacle majeur, selon les sources qui ont averti qu'un accord n'était pas certain.

Un représentant d'Altice a déclaré que l'activité au Portugal n'était pas à vendre. EQT a refusé de commenter, tandis que CVC n'était pas immédiatement disponible pour faire des commentaires.

Les trois sources familières avec la question ont déclaré que les acheteurs corporatifs, y compris les sociétés de télécommunications espagnoles Telefonica et MasMovil, ont jugé l'unité trop chère et ne proposeront pas d'offre.

Drahi a fixé un prix d'environ 7 milliards d'euros (8,01 milliards de dollars) pour l'entreprise, l'évaluant à environ huit fois ses bénéfices annuels de base et augmentant la pression sur les soumissionnaires qui ont jusqu'à Noël pour décider s'ils veulent faire des offres fermes ou se retirer, ont déclaré les sources.

Telefonica et MasMovil ont refusé de commenter.

(1 $ = 0,8737 euros) (Reportage de Pamela Barbaglia à Londres et Sergio Goncalves à Lisbonne ; reportages supplémentaires de Gwenaelle Barzic à Paris, Paul Sandle à Londres, Christoph Steitz à Francfort et Clara-Laeila Laudette à Madrid ; Édition de Pravin Char)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DEUTSCHE TELEKOM AG -1.43%16.086 Cours en différé.-1.31%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader