Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Britannique
Date de naissance : 14/02/1967
Biographie : Fondateur et P-DG de la compagnie aérienne low cost easyJet, Stelios Haji-Ioannou est à la tête d'un...

EasyJet soutient son directeur financier malgré les critiques de son fondateur

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
08/04/2020 | 14:19

(Actualisation: soutien d'easyJet à son son directeur financier)

BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--La compagnie aérienne britannique easyJet a annoncé mercredi soutenir pleinement son directeur financier, Andrew Findlay, alors que son fondateur, Stelios Haji-Ioannou, a demandé pour la deuxième fois un vote des actionnaires sur la révocation de deux administrateurs.

Stelios Haji-Ioannou a déclaré mercredi avoir envoyé une deuxième demande pour obtenir le départ d'Andrew Findlay du conseil d'administration. Lundi, le milliardaire britannique avait indiqué souhaiter que le directeur financier quitte le conseil, estimant qu'il s'agissait de la meilleure solution pour annuler une commande d'avions d'un montant de 4,5 milliards d'euros passée auprès d'Airbus.

Cependant, la compagnie low-cost a précisé mercredi que le montant dû à Airbus serait sensiblement inférieur à ce chiffre.

"Ce montant représente le total des dépenses d'investissement prévues, y compris les coûts de maintenance capitalisés, les investissements en informatique et autres, les loyers dus aux bailleurs ainsi que les nouveaux avions", a déclaré easyJet.

Le groupe a ajouté qu'il restait concentré sur la limitation des dépenses, l'engagement envers tous ses partenaires commerciaux et fournisseurs, y compris Airbus, et la sauvegarde des emplois et des liquidités à court terme.

Lundi, le groupe a déclaré que "la tenue d'une assemblée générale constituerait une perturbation inutile au règlement des nombreux problèmes immédiats qu'affronte notre entreprise".

EasyJet a ajouté mercredi qu'il maintenait sa décision d'accéder à un montant de 600 millions de livres sterling au moyen de l'outil de financement appelé Covid Corporate Financing Facility (CCFF), mis en place par le gouvernement britannique et la Banque d'Angleterre. Cet outil permet aux entreprises d'emprunter aux taux d'intérêt en vigueur avant la pandémie. Stelios Haji-Ioannou conteste cette décision.

"EasyJet dispose d'une position robuste en termes d'actifs et de bilan. Nos efforts pour obtenir des financements sont actuellement évalués avec soin par rapport à la santé financière à long terme de la compagnie aérienne et le CCFF permet à easyJet d'accéder à des fonds à des taux d'intérêt tels que ceux qui étaient disponibles avant la crise du coronavirus", a déclaré le groupe.

A 14h15, l'action easyJet gagnait 0,1%, à 636 pence.

-Anthony O. Goriainoff, Dow Jones Newswires

(Version française Aurélie Henri) ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.14%62.51 Cours en temps réel.-51.86%
EASYJET PLC 2.19%677.154 Cours en différé.-53.30%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.