Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Française
Age : 47
Principales sociétés : Getlink SE
Biographie : Yann Leriche prendra en juillet la direction générale de Getlink, après la séparation des fonctions ...

Getlink a pâti de la crise sanitaire et du Brexit au 1er semestre

22/07/2021 | 07:33
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'exploitant du tunnel sous la Manche Getlink a publié jeudi des résultats en baisse au premier semestre, la crise sanitaire et le Brexit ayant fortement pesé sur le trafic.

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a accusé une perte nette 123 millions d'euros, contre une perte de 79 millions d'euros au premier semestre 2020.

Le chiffre d'affaires a reculé de 12% sur un an à taux de change constants, à 326 millions d'euros, et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est replié de 19%, à 100 millions d'euros.

Selon un consensus établi par FactSet, les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires semestriel de 324 millions d'euros et un Ebitda de 78 millions d'euros.

Getlink a réduit ses charges d'exploitation de 45 millions d'euros au premier semestre par rapport à la même période de 2019, à périmètre comparable, dépassant l'objectif de 40 millions d'économies fixé pour l'ensemble de l'année 2021.

La trésorerie nette est ressortie à 549 millions d'euros à la fin juin, contre 511 millions d'euros un an plus tôt.

Le directeur général du groupe, Yann Leriche, a qualifié ces résultats de "solides" au regard de la bonne maîtrise des coûts et du cash, et a précisé que le groupe visait désormais 55 millions d'euros d'économies sur l'ensemble de l'année.

Le groupe ne fournira pas d'autre objectif financier tant que les gouvernements ne fixeront pas de cadre stable concernant les voyages transfrontaliers.

Le directeur général a par ailleurs précisé que Getlink continuerait à investir dans de nouveaux services en prévision de la reprise du trafic, avec un objectif de dépenses (Capex) d'environ 80 millions d'euros sur l'ensemble de l'exercice en cours.

"On a vu que dès que les restrictions de voyages se lèvent, les gens réservent beaucoup chez nous", a souligné Yann Leriche lors d'une conférence téléphonique.

-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: ECH

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

July 22, 2021 01:32 ET (05:32 GMT)

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader