Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Conseil d'investissement
Une Opération de Trading Astucieuse ?
 Era Group Inc (ERA)
Cours en différé. Temps Différé Nyse - 17/08 22:02:01
Cours
USD 11.91
Variation
+0.25%
Capitalisation
USD 258.31 M
PER 2017
0x
(L'auteur est actionnaire d'Era Group à un cours moyen de $8,55.)

Pour rebondir sur notre précédente présentation d'Era Group (en septembre), voici une idée destinée aux amateurs de trading, davantage versés dans les opérations spéculatives.
 
 
 
A long terme, la thèse d'investissement dans Era n'a pas changé d'un iota – notre précédent article détaille de manière exhaustive l'opportunité et le profil de risque. A court terme, il y a possiblement un gain intéressant à capter lors de la prochaine publication de résultats, annoncée pour le 1er mai.
 
En effet, malgré une légère progression du prix de l'action depuis septembre, Era continue de très significativement décoter sur la valeur réelle de ses actifs – en l'occurrence l'une des plus grandes flottes d'hélicoptères au monde, ainsi qu'une base héliportuaire flambant neuve en Louisiane.
 
Dans sa dernière présentation aux actionnaires, le management nous apprend qu'un cabinet d’étude indépendant a estimé la valeur nette des actifs (une fois retraitée de toutes les dettes et créances) à $25 par action, soit 2,5x fois plus que le prix du titre ($10) à date de rédaction de cet article.
 
Si la conjoncture demeure difficile dans le Golfe du Mexique, où les activités de forage offshore se sont grippées à la suite de la chute du prix du baril, Era n'a pas perdu de cash en 2017 – un exploit tout à fait remarquable. Mieux : l'activité est cash-flow positive (de $20 millions), ce qui couvre largement les besoins d'investissement ($10 millions).
 
La compagnie a réussi à refinancer sa facilité de crédit jusqu'en 2021 (ce dont l'auteur ne doutait pas) tout en maintenant un admirable opportunisme dans son allocation du capital : cession d'actifs peu rentables, vente d'hélicoptères à prix satisfaisant, remboursement de la dette, contrôle des coûts, etc.
 
Avec $100 millions de liquidités disponibles et aucun engagement financier à long-terme, la flexibilité demeure satisfaisante, et permet de supporter une période de stress prolongé. 
 
A ce niveau, on aperçoit d'ailleurs un timide début de reprise sur le secteur offshore – le WTI cote un peu en-dessous du Brent, mais si la tendance haussière se maintient au niveau global, les lendemains s'annoncent meilleurs aux Etats-Unis.
 
Le levier financier demeure lui aussi raisonnable : sur le papier, l'endettement représente un quart de la valeur de la flotte ; pro forma, la proportion est possiblement moindre car, jusqu’ici, les hélicoptères sont systématiquement vendus avec un gain par rapport à leur valeur comptable. 
 
La couverture d'intérêts stagne en revanche à un seuil critique, puisque le cash-flow avant taxes et intérêts – ou EBITDA – de $25 millions couvre péniblement les $16 millions d'intérêts à payer.
 
Bref, la décote reste significative (entre 50 et 60% de la valeur nette d'actifs) dans une conjoncture sans doute amenée à s'améliorer ces prochains mois – sous réserve que le prix du baril ne dégringole pas de nouveau. 
 
A ce titre, toute bonne surprise le 1er mai prochain devrait significativement dynamiser le prix de l'action. En cas de déception – c'est-à-dire de statu quo, et de poursuite d'une activité au ralenti – le risque apparaît correctement contrôlé, grâce à l’importante marge de sécurité entre le prix de l’action et la valeur nette d’actifs, en plus du confortable matelas de liquidités disponible. 
 
 
Article publié le 25/04/2018 | 13:44

Thomas Gouttman
© Zonebourse.com 2018

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Autres conseils d'investissement
Encore une Opportunité d'Arbitrage ?
Riche Histoire, Dynamiques Porteuses
A la Croisée des Chemins
Opération d'Arbitrage, 14% en Cinq Mois
Tous les conseils