Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Suède
  4. Nasdaq Stockholm
  5. AB Volvo
  6. Actualités
  7. Synthèse
    VOLV B   SE0000115446

AB VOLVO

(VOLV B)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Polestar (Volvo Cars) prévoit d'entrer en Bourse à New York

27/09/2021 | 17:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Stockholm (awp/afp) - A peine 10'000 voitures vendues l'an dernier, et une valeur boursière supérieure à celle de Renault: le Suédois Polestar, qui a annoncé lundi sa future entrée en Bourse pour un montant spectaculaire de 20 milliards de dollars (18,5 milliards de francs suisses), confirme la flambée des constructeurs électriques comme le champion Tesla.

Les propriétaires de Polestar, le Suédois Volvo Cars et le Chinois Geely, vont prochainement l'introduire à la Bourse de New York, a annoncé la marque suédoise.

Ce petit concurrent européen de Tesla, qui compte aussi l'acteur Leonardo di Caprio parmi ses actionnaires, n'a commercialisé que deux modèles depuis sa création en 2017, et n'a vendu en 2020 que 10.000 de ses véhicules de luxe, fabriqués en Chine.

Cette valorisation considérable placerait la marque juste derrière un géant comme Nissan, et devant Renault, Tata Motors ou Subaru.

Le classement boursier des constructeurs automobiles est dominé par Tesla, avec une valorisation de plus de 767 milliards de dollars, loin devant Toyota et Volkswagen, pourtant premiers constructeurs mondiaux en nombre de véhicules.

La start-up américaine Lucid Motors et les Chinois NIO ou Xpeng se placent aussi en haut du classement, au coude-à-coude avec leurs ancêtres Ford, Ferrari ou Hyundai.

Mais la route est semée d'embûches pour certains de ces nouveaux constructeurs: le constructeur chinois Li Auto, qui avait récolté 1,1 milliard de dollars lors de son introduction au Nasdaq en 2020, a vu ses actions s'effondrer lors de son introduction en Bourse à Hong Kong en août 2021, sur fond de tour de vis réglementaire de Pékin contre la tech.

Aux Etats-Unis, le constructeur de pick-ups électriques Lordstown Motors a annoncé en juin qu'il n'avait pas suffisamment d'argent pour produire un véhicule à échelle commerciale. Son directeur général a démissionné quelques jours après, après la parution d'un rapport reconnaissant que l'entreprise avait fait des déclarations inexactes sur certaines pré-commandes.

"Il est vraiment plus difficile pour une petite entreprise de réussir" dans le secteur automobile "car les coûts fixes sont très élevés", remarque Jessica Caldwell du cabinet Edmunds.

Il faut non seulement disposer d'une grande usine mais aussi mettre en place toute une chaîne d'approvisionnement pour les nombreuses pièces d'un véhicule.

Une expansion fulgurante

De son côté, Polestar propose le "dynamisme d'une jeune entreprise" tout en profitant de "l'héritage industriel et de l'expertise de Volvo", a souligné lundi le patron de la marque Thomas Ingenlath devant des investisseurs.

"Les revenus de la combinaison doivent servir à financer des investissements significatifs dans les modèles et l'expansion des opérations et des marchés", a souligné Polestar dans un communiqué. La marque prévoit de faire des bénéfices à partir de 2023.

Polestar, ex-label sportif de Volvo Cars, est devenue une marque à part entière en 2017. Elle vise près de 290.000 ventes par an en 2025 et compte être présente dans 30 pays en 2023, ont souligné ses dirigeants.

Pour y arriver, Polestar prévoit de lancer une voiture par an: un SUV "luxueux et sportif" en 2022, la Polestar 3, puis la 4, une luxueuse berline. Elle compte s'appuyer sur des ventes en ligne et quelques concessions dans les métropoles, mais aussi sur le réseau après-vente de Volvo.

La marque n'est toutefois pas disponible en France, son logo à chevrons ressemblant trop à celui de Citroën.

Sa valorisation se fera via une fusion dans une société dédiée, Gores Guggenheim, contrôlée par deux fonds d'investissement américains.

La valorisation de 20 milliards de dollars correspond à trois fois le chiffre d'affaires visé en 2023 et 1,5 fois les ventes espérées en 2024, précise le groupe.

L'opération est prévue pour être achevée au premier semestre 2022 et la cotation est prévue au Nasdaq.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AB VOLVO 0.02%201.15 Cours en différé.3.77%
GEELY AUTOMOBILE HOLDINGS LIMITED 4.93%26.6 Cours en clôture.0.38%
GEELY AUTOMOBILE HOLDINGS LIMITED 1.77%57.5 Cours en différé.11.88%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AB VOLVO
20/10VOLVO B : RBC conserve son opinion neutre
ZD
19/10BOURSE DE PARIS : Tout le monde se lève pour Danone ?
19/10EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Danone, Technip Energies, Apple, BHP, Samsung, Ericsson...
19/10Volvo, propriété de Geely, vise une valorisation de 23 milliards de dollars lors de son..
MT
18/10Volvo Carsen Bourse le 28 octobre, valorisation 16 à 20 milliards d'euros
AW
15/10PÉNURIE DE PUCES : le marché automobile européen revient à ses niveaux de 1995
AW
14/10Aecon utilise une pelle électrique Volvo pour réduire les émissions.
MT
14/10VOLVO B : UBS toujours négatif
ZD
06/10VOLVO B : JP Morgan persiste à l'achat
ZD
06/10PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mercredi 6 octobre 2021
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AB VOLVO
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 365 Mrd 42 549 M 36 520 M
Résultat net 2021 31 441 M 3 662 M 3 143 M
Tréso. nette 2021 44 998 M 5 240 M 4 498 M
PER 2021 13,1x
Rendement 2021 3,28%
Capitalisation 410 Mrd 47 735 M 41 021 M
VE / CA 2021 1,00x
VE / CA 2022 0,88x
Nbr Employés 80 784
Flottant 83,6%
Graphique AB VOLVO
Durée : Période :
AB Volvo : Graphique analyse technique AB Volvo | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AB VOLVO
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 201,15 SEK
Objectif de cours Moyen 241,62 SEK
Ecart / Objectif Moyen 20,1%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Martin Lundstedt President, Chief Executive Officer & Director
Jan Olof Ytterberg Chief Financial Officer & EVP-Group Finance
Carl-Henric Svanberg Chairman
Lars Stenqvist CTO & Executive VP-Group Trucks Technology
Sofia Frändberg Secretary, Executive VP-Group Legal & Compliance
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
AB VOLVO3.77%47 628
JUNGHEINRICH AG9.56%4 759
SINOTRUK (HONG KONG) LIMITED-37.98%4 346
CIMC VEHICLES (GROUP) CO., LTD.-20.11%3 076
SINOTRUK JINAN TRUCK CO., LTD.-34.23%2 684
ANHUI HELI CO., LTD.-23.94%1 251