Le groupe indien Adani envisage de demander une licence pour opérer sur le réseau public de paiements numériques du pays et est en pourparlers avec des banques pour finaliser les plans d'une carte de crédit co-brandée, a rapporté le Financial Times mardi.

Le conglomérat portuaire et énergétique du milliardaire Gautam Adani est également en pourparlers pour proposer des achats en ligne via la plateforme publique de commerce électronique soutenue par le gouvernement indien, Open Network for Digital Commerce (ONDC), selon le rapport, citant des personnes familières avec le sujet. (Reportage de Kanjyik Ghosh ; Rédaction de Savio D'Souza)