Francfort (awp/afp) - L'équipementier sportif allemand Adidas a annoncé mercredi la vente cette année du stock restant de baskets Yeezy "au moins à prix coûtant", décision qui lui a déjà permis de dégager un gain opérationnel en 2023.

Adidas a dégagé un résultat opérationnel de 268 millions d'euros en 2023, bien inférieur aux 669 millions d'euros obtenus un an auparavant. Mais c'est mieux que ses dernières prévisions qui étaient un solde opérationnel négatif de 100 millions d'euros, selon un communiqué publié après Bourse.

Cet écart favorable est dû un bon quatrième trimestre et à la décision du groupe "de ne pas déprécier la plupart de ses stocks actuels de produits Yeezy", qui sont inscrits à son bilan au coût de production.

Ses dernières prévisions à l'automne incluaient la dépréciation potentielle du stock restant de Yeezy pour environ 300 millions d'euros.

Au lieu de cela, la société prévoit désormais de "vendre le stock restant de Yeezy en 2024 au moins à prix coûtant", selon le communiqué.

Adidas a rompu en octobre 2022 sa collaboration avec le rappeur controversé Kanye West, notamment épinglé pour des propos à caractère antisémite, et a cherché depuis une solution pour les milliers de chaussures qui ont fait le succès de leur collaboration durant des années.

Deux ventes partielles du stock de chaussures en 2023 ont permis d'encaisser près de 750 millions d'euros de recettes, explique Adidas, qui s'est fixé de reverser les profits réalisés à des ONG.

En comparaison, les ventes des Yeezy en 2022 avaient représenté 1,2 milliard d'euros.

Ce manque à gagner en 2023, combiné à la dévaluation du peso argentin en fin d'année, a pesé sur les ventes totales, qui ont reculé de 5% en euros sur un an, à 21,4 milliards d'euros. Elles sont restées stables à taux de change constants.

Adidas vise en 2024 une croissance de l'ordre de 5% de ses ventes à taux de change constants, qui comprendront 250 millions de recettes liées aux baskets Yeezy. Le résultat d'exploitation doit lui atteindre 500 millions d'euros.

afp/rp