Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

AÉROPORTS DE PARIS

(ADP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris enjambe aisément les 7.000 points

05/11/2021 | 18:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a amélioré vendredi pour la quatrième fois d'affilée son record en clôture, passant les 7.000 points, portée par le soutien des banques centrales et du rapport mensuel de l'emploi aux Etats-Unis.

L'indice vedette CAC 40 a enchaîné une sixième séance de hausse, prenant 53 points à 7.040,79 points (+0,76%), son nouveau sommet en clôture. Il a en outre établi un nouveau record absolu en séance (7.063,40 points), battant celui établi la veille.

Il a progressé de 3,08% sur la semaine, portant son gain depuis le 1er janvier à 26,83%.

La cote Parisienne a démarré à l'équilibre avant d'accélérer avec l'annonce de l'efficacité de la pilule anti-Covid de Pfizer, puis avec le rapport de l'emploi américain. L'euphorie s'est toutefois un peu tassée en fin de séance.

Cette semaine, "les bonnes nouvelles sont venues des Etats-Unis", avec "le doux discours" de la Réserve fédérale américaine (Fed) aux oreilles des investisseurs mercredi, ainsi que "des chiffres de l'emploi plutôt bons" vendredi, commente pour l'AFP Frédéric Rollin, conseiller d'investissement pour Pictet AM.

Le ton accommodant de la Fed ainsi que le peu d'inquiétude montré face à l'inflation sont parvenus à rassurer les marchés, qui étaient aussi bien préparés à l'annonce de la réduction progressive du soutien de l'institution via ses rachats d'actifs.

Le marché du travail s'est redressé aux Etats-Unis en octobre, rebondissant après la vague Delta du Covid-19, selon le rapport le département du travail: 531.000 emplois ont été créés en octobre, secteurs public et privé confondus, quasiment deux fois plus qu'en septembre.

Source d'inquiétude toutefois, la pénurie de travailleurs persiste, alimentant la hausse des salaires et risquant de renforcer l'inflation déjà forte.

"Toute la difficulté de la Fed est de maintenir un filet de sécurité pour les marchés en prenant en compte l'inflation", appuie M. Rollin.

Après la saison des résultats d'entreprises, puis les réunions des banques centrales, les prochains indicateurs sur les prix seront scrutés, "notamment le risque de contagion de l'inflation sur des secteurs pas directement affectés par les conséquences du Covid", comme les services.

La reprise épidémique en Chine, où le secteur immobilier reste fragile, est aussi un point d'inquiétude pour l'économiste.

La pilule Pfizer dope l'aviation, plombe la santé

L'annonce de Pfizer, qui affirme que sa pilule anti-Covid est efficace à 89% contre les hospitalisations et décès, a porté le secteur du voyage, qui espère un allègement des restrictions.

L'équipementier aéronautique Safran a grimpé de 5,03% à 120,36 euros, Airbus de 4,50% à 113,90 euros, Air-France-KLM de 4,60% à 4,66 euros et Aéroports de Paris de 3,11% à 124,20 euros.

Les centres commerciaux et les hôtels, très touchés par les conséquences de la pandémie, en ont aussi profité: Accor a grimpé de 5,97% à 33,54 euros et Unibail-Rodamco-Westfield de 5,10% à 69,71 euros. La foncière a pris 12,78% sur la semaine, meilleure performance du CAC.

A l'inverse, le géant français des laboratoires d'analyses, Eurofins Scientific, dont la croissance a été portée par l'explosion des tests anti-Covid, a perdu 3,65% à 99,86 euros depuis l'annonce. Sanofi a aussi perdu 1,37% à 88,46 euros.

Le fournisseur de matériel pour le secteur biopharmaceutique Sartorius Stedim Biotech s'est écroulé de 8,60% à 455 euros, Biomérieux de 6,61% à 104,60 euros et Ipsen de 6,14% à 85,92 euros.

Euronext en-dessous des attentes

L'opérateur boursier paneuropéen a vu son bénéfice net bondir de près de 65% au troisième trimestre. L'action Euronext a perdu 3,51% à 97,45 euros, ses résultats étant légèrement inférieurs au consensus.

fs/mdz/ngu


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR 3.71%32.15 Cours en temps réel.8.96%
AIRBUS SE 3.91%112.58 Cours en temps réel.-3.58%
AÉROPORTS DE PARIS 1.79%125.05 Cours en temps réel.8.43%
CAC 40 1.36%6928.26 Cours en temps réel.-5.11%
EUROFINS SCIENTIFIC SE 2.11%86.8 Cours en clôture.-21.58%
IPSEN 0.38%84.5 Cours en temps réel.4.62%
PFIZER, INC. 1.94%52.54 Cours en différé.-11.02%
SAFRAN 1.81%107.72 Cours en temps réel.-1.65%
SANOFI 1.53%91.68 Cours en temps réel.1.89%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AÉROPORTS DE PARIS
09:04BOURSE DE PARIS : Besoin d'un coup de pouce ?
08:19AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Amundi, Rémy Cointreau, Faurecia, Soitec, Somfy, Richemont, ADP..
07:57Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
18/01ADP : BoFa Securities reste négatif sur le dossier
AO
18/01ADP : Deutsche Bank abaisse son objectif de cours
AO
18/01Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mardi 18 janvier 2022
AO
18/01EN DIRECT DES MARCHES : Vivendi, Sodexo, EDF, Arkema, ADP, Rio Tinto, Lindt, Activision, T..
18/01AEROPORTS DE PARIS : A suivre aujourd'hui
AO
18/01BOURSE DE PARIS : Wall Street revient dans la danse
18/01Le trafic passagers du Groupe ADP progresse en décembre 2021
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AÉROPORTS DE PARIS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 649 M 2 994 M -
Résultat net 2021 -338 M -382 M -
Dette nette 2021 7 961 M 8 997 M -
PER 2021 -37,2x
Rendement 2021 -
Capitalisation 12 155 M 13 712 M -
VE / CA 2021 7,59x
VE / CA 2022 5,24x
Nbr Employés 22 891
Flottant 26,3%
Graphique AÉROPORTS DE PARIS
Durée : Période :
Aéroports de Paris : Graphique analyse technique Aéroports de Paris | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AÉROPORTS DE PARIS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 122,85 €
Objectif de cours Moyen 107,45 €
Ecart / Objectif Moyen -12,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Edward Rodolphe Paul Arkwright Co-Chief Executive Officer
Augustin Pascal de Romanet de Beaune Chairman & Co-Chief Executive Officer
Philippe Pascal Deputy CEO-Finance, Strategy & Administration
Gilles Lévêque Director-Information Systems
Fernando Echegaray del Pozo Deputy Chief Executive Officer-Operations