Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

AÉROPORTS DE PARIS

(ADP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris rebondit mais sans euphorie

16/09/2021 | 17:58
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,59% jeudi, rebondissant après deux séances de baisse qui ont incité les investisseurs à revenir sur le marché, et des chiffres meilleurs qu'attendu sur la consommation américaine.

L'indice vedette CAC 40 a terminé en progression de 38,97 points à 6.622,59 points. La veille, il avait cédé 1,04%.

"On voit que les petites baisses sont mises à profit par les acheteurs: on ne baisse pas bien longtemps, car on a toujours des flux et des liquidités qui demandent à être investis", estime Alexandre Neuvy, gérant privé à Amplegest.

Selon lui, "tous les ingrédients étaient réunis", pour le rebond, avec "la bonne clôture des marchés américains" mercredi, les séances précédentes de baisse, ainsi que "les bons chiffres américains du jour", notamment les ventes au détail qui ont progressé en août (+0,7%) alors que le consensus s'attendait à un repli.

La dynamique Parisienne s'est un peu effritée après l'ouverture de Wall Street, moment où le CAC 40 avait culminé au-dessus des 6.660 points. Le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq étaient tous les trois en nette baisse.

"L'environnement macro-économique se dégrade depuis quelque temps, on n'est plus dans une phase d'accélération de la croissance", commente M. Neuvy, soulignant notamment la situation en Chine, où la consommation faiblit et les inquiétudes sur la solvabilité du géant de l'immobilier Evergrande s'accroissent. "C'était la locomotive de la croissance mondiale, et si elle ralentit, tous les wagons vont freiner."

Dans cet environnement davantage troublé, les investisseurs ne sont pas incités à prendre des risques, encore moins à une semaine de la réunion du comité monétaire de la réserve fédérale américaine.

Celle-ci doit annoncer le début de sa politique de réduction des rachats d'actifs, qui a contribué au rebond des marchés depuis un an et demi. "Les investisseurs se retrouvent en situation de spéculer sur cette décision", la Fed n'ayant pas établi "de règles précises" pour pouvoir prévoir ses décisions, a noté devant des journalistes Christophe Donay, chef stratégiste et responsable de l'allocation d'actifs et de la recherche macroéconomique de Pictet Wealth Management.

Vivendi veut croquer Lagardère

L'action Lagardère s'est envolée de 19,45% à 23,28 euros, au lendemain d'une annonce du géant des médias Vivendi, qui compte lancer une OPA sur le groupe Lagardère, en plus du rachat des parts (18%) du fonds Amber Capital.

Vivendi a terminé de son côté en progression de 0,57% à 31,89 euros.

L'aérien survole le CAC

Les valeurs du secteur aéronautique ont occupé le haut de la place Parisienne, dans le sillage de la compagnie aérienne Ryanair qui "a annoncé l'augmentation de son objectif de croissance de passagers sur cinq ans, pour atteindre 225 millions, soit une hausse de 50% par rapport à ses niveaux de 2019", relève l'analyste de CMC Markets Michael Hewson.

Sur le CAC 40, Safran a progressé de 2,21% à 104,62 euros, Airbus de 2,24% à 114,88 euros. Air France KLM a gagné 1,81% à 3,82 euros et Aéroports de Paris 1,34% à 98,20 euros.

Thales peu inquiet

Thales (-0,37% à 81,58 euros) a confirmé ses objectifs financiers en dépit de la rupture par l'Australie du contrat pour la fourniture par la France de 12 sous-marins dans lequel l'électronicien de défense était impliqué.

Conséquence d'un vaste partenariat de sécurité scellé entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie, Canberra a annoncé rompre le contrat-cadre de 31 milliards d'euros qui liait l'Australie au français Naval Group, dont Thales est actionnaire à hauteur de 35%.

fs/kd/eb


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -1.44%109.78 Cours en temps réel.22.28%
AÉROPORTS DE PARIS -1.13%114.1 Cours en temps réel.7.54%
CAC 40 0.71%6733.69 Cours en temps réel.21.30%
DJ INDUSTRIAL 0.21%35677.02 Cours en différé.16.33%
LAGARDÈRE S.A. -0.09%22.66 Cours en temps réel.10.64%
SAFRAN -0.07%110.52 Cours en temps réel.-4.68%
THALES -0.29%81.5 Cours en temps réel.8.81%
VIVENDI SE 1.15%11.445 Cours en temps réel.-56.61%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AÉROPORTS DE PARIS
08:02BOURSE DE PARIS : Du pain sur la planche
22/10AEROPORTS DE PARIS : ADP, plus forte baisse du SBF 120 à la mi-séance du vendredi 22 octob..
AO
22/10Paris : gagne plus de 1%, Evergrande rassure momentanément
CF
22/10AEROPORTS DE PARIS : ADP confirme ses prévisions, reprise du trafic au troisième trimestre
RE
22/10ADP : hausse de près de 12% du CA à neuf mois
CF
22/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris - Vendredi 22 octobre 2021
AO
22/10Le Groupe ADP prévoit que le trafic aéroportuaire restera inférieur aux niveaux d'avant..
MT
22/10AEROPORTS DE PARIS : ADP maintient ses objectifs 2021
AO
22/10GROUPE ADP : amorce de rattrapage d'activité sur neuf mois
AW
22/10ADP confirme ses prévisions pour 2021, les revenus en hausse de 11,9% sur neuf mois
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AÉROPORTS DE PARIS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 538 M 2 959 M -
Résultat net 2021 -432 M -503 M -
Dette nette 2021 7 998 M 9 327 M -
PER 2021 -26,6x
Rendement 2021 -
Capitalisation 11 290 M 13 132 M -
VE / CA 2021 7,60x
VE / CA 2022 4,97x
Nbr Employés 22 891
Flottant 26,3%
Graphique AÉROPORTS DE PARIS
Durée : Période :
Aéroports de Paris : Graphique analyse technique Aéroports de Paris | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AÉROPORTS DE PARIS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Cloture 114,10 €
Objectif de cours Moyen 103,44 €
Ecart / Objectif Moyen -9,34%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Edward Rodolphe Paul Arkwright Co-Chief Executive Officer
Augustin Pascal de Romanet de Beaune Chairman & Co-Chief Executive Officer
Philippe Pascal Deputy CEO-Finance, Strategy & Administration
Gilles Lévêque Director-Information Systems
Fernando Echegaray del Pozo Deputy Chief Executive Officer-Operations