Airbus annonce qu'à la suite de la récente approbation parlementaire par la commission budgétaire allemande, il équipera 15 Eurofighter allemands pour le combat électronique, donnant officiellement naissance à l'Eurofighter EK (Electronic Combat).

Le constructeur aéronautique paneuropéen équipera donc ces avions d'un système de localisation d'émetteur et d'autoprotection de Saab, ainsi que de missiles anti-radar 'AARGM' de la société américaine Northrop Grumman.

Airbus travaille actuellement avec les autorités allemandes sur un calendrier détaillé pour ce projet. L'Eurofighter EK doit être certifié OTAN d'ici 2030 et remplacera ensuite le Tornado dans le rôle de SEAD (Suppression of Enemy Air Defence).

Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.