Airbus a annoncé jeudi le lancement du programme de modernisation des hélicoptères militaires NH90 équipant les flottes des forces armées belges, allemandes, néerlandaises et italiennes.

Le groupe aéronautique européenne indique avoir conclu un accord allant dans ce sens avec la NAHEMA, l'agence chargée des hélicoptères de l'OTAN.

La première phase de ce projet estimé à 600 millions d'euros va passer par la mise à jour des outils de communications des appareils, qui ne se seront plus tributaires des transmissions par satellites.

Doivent être aussi installés de nouveaux systèmes d'identification ennemis, une nouvelle génération de sonar, de nouvelles torpilles ainsi que de nouveaux types de missile.

La seconde phase du programme passera par le déploiement de nouvelles configurations sur environ 200 hélicoptères.

L'accord a été conclu par NHIndustries, une société détenue majoritairement par Airbus Helicopters (62,5%), aux côtés de l'italien Leonardo (32%) et du néerlandais GKN Fokker (5,5%).

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.