Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Airbus SE
  6. Communauté
  7. Synthèse
    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 2 ans arrow option
Boeing - les cadavres sortent du placard :
- le 737 max mal conçu, semble inéligible à une restauration totale de ses défaillances structurelles, le ou les patchs logiciels révélant par défaut les limites d'une superposition d'anciennes et nouvelles technologies dont hydraulique / électrique
- le dreamliner révélé comme mal produit (et non mal conçu) et même carrément très mal produit !! une des usines dénoncée par plusieurs techniciens comme inconséquente sur le niveau de suivi des procédures d'assemblages avec témoignages effrayants...Avion victime lui aussi d'une direction qui aurait encore poussé aux cadences au détriment des procédures (aie aie aie...des personnels virés suite témoignages mal perçus en interne, c'est grave)
- le KC-46A dérivé du 767-200 présentant de mêmes défauts répétés de production suscitant un arrêt et/ou demandes indemnisations de la défense (idem, cadences et superpositions de technologies incompatibles cf cockpits).

Boeing peut carrément se prendre un monumental bouillon financier. Car si du 737 on arrive à lier les autres avaries qui s'accumulent, autant dire que d'un point de vue sécurité, c'est le possible cauchemar ultime.
Ca ne serait plus un défaut de conception potentiellement révélé mais toute une méthode de process internes à revoir.
Avec en toile de la FAA et Boeing en pleins conflits d'intérets, se profile peut être un "Boeingate".
  • 2
  • 3
  •   
Nostromo11 - Il y a 2 ans arrow option
https://www.air-journal.fr/2019-04-29-boeing-737-max-feu-orange-de-la-faa-avertissement-des-pilotes-5212078.html

extraits, que c'est juste un scandale :
"Le PDG de la compagnie aérienne American Airlines a annoncé la semaine dernière (donc semaine du 22/04/2019) qu’il n’attendra pas l’avis des régulateurs étrangers pour remettre en service ses 24 737 MAX, une fois le feu vert de la FAA acquis."
"Le syndicat APA des pilotes d’American Airlines justement a entre autres contesté les propositions de Boeing en matière de formation, estimant que le constructeur ne va pas assez loin : il estime que l’heure de formation sur iPad n’est pas suffisante, et ne permettra pas aux pilotes « de se sentir plus à l’aise non seulement pour piloter l’avion..."
=> vous avez noté en direction de mon doigt la "formation" sur....Ipad ?
heu M. Boeing, vous croyez sincèrement que les voyageurs vont accepter de grimper ds des appareils modifiés à l'arrache pilotés par des pilotes formés sur une vulgaire tablette ?
=> réponse de Boeing, tjs aussi..."marrante" :
"Mais les heures de simulateur coûtent cher, et leur planification pour des milliers de pilotes est très compliquée – d’où le choix d’une simple formation sur informatique."
=> L’APA (syndicat des pilotes de A.Airline) devrait manifester ce matin devant l’AG de Boeing (la semaine dernière).
Qui a dit qu'il ne fallait pas de syndicats hmm ?
Encore des histoires de fric, de couts et de rentabilités CTerme.
Ahh le néolibéralisme, ses capitaines d'industrie, ses dividendes, ses morts...
A propos de réductions de couts, vous saviez qu'aux USA des co-pilotes ont travaillé ds des compagnies à mi-temps, cumulant d'autres jobs le reste du temps ?
Non mais franchement ça fait un peu "Freddy les griffes de la nuit" tout ça non ?
Choquant.
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 ans arrow option
suite, les doutes se confirment maintenant sur le dreamliner :
extraits :
"une agence gouvernementale américaine — la Federal aviation administration (FAA) — pointe un vice de fabrication sur un autre modèle de Boeing, le B787, aussi appelé Dreamliner, dernier fleuron du constructeur". Il s'agirait d’un problème de conception des poignées coupe-feu qui serait présent sur les 650 appareils Dreamliner qui volent actuellement. En cas d'incendie d'un moteur, ce problème empêcherait d'actionner les extincteurs."

"cela peut "entraîner l’impossibilité d’éteindre un feu moteur, lequel, s’il devenait incontrôlable, pourrait mener à une défaillance de l’aile"."

"En France aussi le problème a été détecté. Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) s’interroge alors dans un courrier adressé à ses adhérents le 19 avril dernier : "Comment un avion peut-il rester certifié avec un tel défaut constaté ?"


"Plus grave, d’après une enquête récente du New York Times, "l’avionneur américain aurait caché pendant plusieurs années des problèmes rencontrés lors de la production du 787 avec la pose de plusieurs éléments défectueux"."

=> on parle là du dernier avion chez Boeing, pas du vieux 737...
Le "security by design" de plus en plus décrié commence à se profiler ds de grosses cies, privilégiant tjs une compétition plus effrénée.
1
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Données financières
CA 2021 52 164 M 59 013 M -
Résultat net 2021 3 308 M 3 742 M -
Tréso. nette 2021 6 134 M 6 939 M -
PER 2021 23,2x
Rendement 2021 1,15%
Capitalisation 77 439 M 87 413 M -
VE / CA 2021 1,37x
VE / CA 2022 1,15x
Nbr Employés 125 888
Flottant 74,1%
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Membres actifs sur Airbus SE