Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ALLIANZ SE

(ALV)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street termine sur un sévère repli face à une montée des taux

28/09/2021 | 22:50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a conclu sur un sévère repli mardi, en route pour son pire mois depuis un an, lestée par une montée des taux obligataires qui se préparent à une réduction prochaine du soutien de la Banque centrale américaine (Fed) à l'économie.

Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice Dow Jones a abandonné 1,63% à 34.299,99 points. Le Nasdaq, où se concentrent les valeurs technologiques très sensibles à la hausse de taux, a chuté de 2,83% à 14.546,68 points. Le S&P 500 a perdu 2,04% à 4.352,63 points.

Les rendements sur les bons du Trésor à 10 ans s'élevaient à 1,54%, un plus haut en trois mois, contre 1,48% la veille, après être montés jusqu'à 1,56% en séance.

Spectre d'une diminution prochaine des achats d'actifs de la Banque centrale (Fed), impasse autour du plafond de la dette, inquiétude sur la persistance de l'inflation, les opérateurs avaient de multiples raisons pour une nouvelle séance volatile à Wall Street.

"Cette liquidation aujourd'hui, provoquée par les taux d'intérêt, rappelle quel a été l'impact de la relance monétaire de la Fed, alors que la Banque centrale a signalé une réduction rapide de ses mesures de soutien", soulignait Charlie Ripley, stratégiste en investissements pour Allianz Investment Management.

La Fed, qui achète depuis le début de la crise liée à la pandémie pour 120 milliards de dollars par mois de bons du Trésor et autres titres, a laissé entendre lors de sa réunion monétaire la semaine dernière qu'elle allait bientôt réduire cette manne de liquidités.

Devant une commission du Sénat, le patron de la Banque centrale Jerome Powell n'a en outre pas caché mardi que l'inflation, provoquée notamment par les problèmes d'approvisionnements industriels après la pandémie, "était élevée et le resterait probablement dans les mois qui viennent". Il a continué à promettre toutefois que la hausse des prix décélèrerait ensuite.

Dans le sillage de la montée des taux, le dollar a grimpé à un plus haut en dix mois face aux principales monnaies.

Nervosité

La saga au Congrès autour du plafond de la dette a commencé aussi à inquiéter les marchés alors que la secrétaire au Trésor Janet Yellen a annoncé devant cette même commission que les Etats-Unis seraient à court de ressources le 18 octobre si ce plafond n'est pas relevé.

Elle a mis en garde contre les conséquences "désastreuses" d'un défaut de paiement américain, jamais intervenu dans l'histoire.

Sur le front macro-économique, un indice de confiance des consommateurs décevant a ajouté à la nervosité.

Le moral des ménages américains, mesuré par le Conference Board, a de nouveau reculé en septembre, s'affichant au plus bas depuis février, signe des inquiétudes grandissantes autour de la pandémie, des perspectives de croissance et des risques d'inflation.

Les titres technologiques ont mené la baisse, étant très sensibles à la hausse rapide des taux obligataires. Celle-ci rogne en effet la future trésorerie de ces groupes et leur capacité à financer leur croissance et leurs rachats d'actions.

Facebook a chuté de 3,66% à 340,65 dollars, Amazon de 2,64% à 3.315,96 dollars et Alphabet (Google) de 3,76% à 2.723,68 dollars pour ne citer que quelques grands noms de la tech.

Ebranlés par les problèmes dans la chaîne d'approvisionnement des semi-conducteurs, le fabricant Nvidia a lâché 4,48% à 206,90 dollars et AMD a perdu 6,14% à 101,52 dollars.

Le constructeur Ford a été en revanche salué (+1,06% à 14,31 dollars) après avoir annoncé investir 11,4 milliards de dollars dans deux sites pour construire des véhicules électriques.

Le secteur énergétique, qui avait déjà profité d'un bond la veille dans le sillage d'une vive hausse des prix du brut, était le seul à sortir son épingle du jeu mardi (+0,46%). Le groupe de services pétroliers Schlumberger a terminé en hausse de 2,38%, Halliburton a avancé de 1,13%.

vmt/jum/nth


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVANCED MICRO DEVICES, INC. 4.21%116.78 Cours en différé.22.25%
ALLIANZ SE -0.03%198.54 Cours en différé.-1.05%
AMAZON.COM, INC. 0.34%3420.32 Cours en différé.4.67%
DJ INDUSTRIAL -0.04%35277.12 Cours en différé.15.32%
FACEBOOK INC 3.11%335 Cours en différé.18.89%
FORD MOTOR COMPANY -0.54%15.61 Cours en différé.78.61%
HALLIBURTON COMPANY 1.25%26.295 Cours en différé.37.62%
NASDAQ 100 0.53%15227.454007 Cours en temps réel.17.52%
SCHLUMBERGER LIMITED 0.60%34.18 Cours en différé.55.75%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ALLIANZ SE
14/10ALLIANZ SE : Berenberg à l'achat
ZD
13/10AllianzGI lance un fonds investissant dans l'économie française
AO
13/10S&P maintient Allianz en raison d'un redressement "très fort" de la capitalisation d'ic..
MT
12/10COFACE : Allianz Global Investors dépasse les 5% du capital
CF
12/10ALLIANZ SE : UBS favorable sur le dossier
ZD
11/10BOURSE DE PARIS : Des résultats à l'épreuve de l'inflation et des pénuries
11/10KKR, Allianz, Axa vont faire une offre sur l'unité de fibre optique de Red Electrica, s..
ZR
11/10EN DIRECT DES MARCHES : Carrefour, Ipsen, CGG, Facebook, Apple, Lenovo, Adler, Idorsia...
07/10Résumé des principales informations économiques du jeudi 7 octobre
AW
07/10Avec la crise, les Suisses misent sur la Bourse
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ALLIANZ SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 144 Mrd 167 Mrd -
Résultat net 2021 8 390 M 9 736 M -
Dette nette 2021 24 760 M 28 731 M -
PER 2021 9,74x
Rendement 2021 5,25%
Capitalisation 81 135 M 94 146 M -
VE / CA 2021 0,74x
VE / CA 2022 0,70x
Nbr Employés 150 269
Flottant 99,9%
Graphique ALLIANZ SE
Durée : Période :
Allianz SE : Graphique analyse technique Allianz SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ALLIANZ SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 20
Dernier Cours de Cloture 198,60 €
Objectif de cours Moyen 231,32 €
Ecart / Objectif Moyen 16,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Oliver Bäte Chief Executive Officer
Giulio Terzariol CFO, Head-Finance, Controlling & Risk
Michael Diekmann Chairman-Supervisory Board
Barbara Karuth-Zelle Chief Operating Officer
Renate Wagner Head-Human Resources, Legal & Compliance
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ALLIANZ SE-1.05%94 124
MARSH & MCLENNAN COMPANIES, INC.38.46%82 073
CHUBB LIMITED17.80%81 531
ZURICH INSURANCE GROUP LTD4.98%63 050
BAJAJ FINSERV LIMITED107.59%39 229
THE HARTFORD FINANCIAL SERVICES GROUP, INC.47.24%25 039