Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

ALPHABET INC.

(GOOGL)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe BZX  -  01:59:46 04/02/2023
105.29 USD   +0.48%
03/02Les Bourses européennes hésitantes, Wall Street recule après la surprise de
AW
03/02Wall Street finit dans le rouge après le rapport sur l'emploi US
RE
03/02Mise à jour sectorielle : Les valeurs technologiques ajoutent à la chute de vendredi cet après-midi
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street termine en baisse, la Chine entraîne un marché au ralenti

21/11/2022 | 22:58

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a terminé en repli lundi, mal orientée par la flambée des cas de coronavirus en Chine, sur un marché déjà anémique à l'orée d'une semaine raccourcie par un jour férié aux Etats-Unis.

Le Dow Jones a perdu 0,13%, l'indice Nasdaq a cédé 1,09% et l'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,39%.

"C'est une semaine écourtée aux Etats-Unis avec la fermeture des marchés jeudi pour Thanksgiving", a rappelé Angelo Kourkafas, d'Edward Jones, ce qui explique, selon lui, le peu d'animation sur la place new-yorkaise.

Pour les analystes de Briefing.com, le repli plus marqué des indices en fin de séance est dû à la remontée des taux obligataires et au raffermissement du dollar.

Après s'être contracté jusqu'à 3,75%, le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans s'est tendu, jusqu'à 3,84%, contre 3,82% vendredi.

"L'humeur est plutôt à l'aversion pour le risque aujourd'hui", a résumé Angelo Kourkafas, principalement du fait de la résurgence du Covid-19 en Chine.

La Commission nationale de la santé (NHC) chinoise a publié lundi un nouveau sommet des contaminations depuis fin avril, avec 24.730 nouveaux cas. Le rythme de contagion a plus que doublé en une semaine.

Hausse des taux obligataires et aversion pour le risque constituent généralement un cocktail indigeste pour le secteur technologique. Apple (-2,17%), Amazon (-1,78%), Alphabet (-2,01%) et Meta (-1,95%) ont ainsi tous bu la tasse.

Industrie considérée comme volatile, le secteur des cryptomonnaies est restée en zone de turbulences, après le dépôt de bilan de la plateforme FTX, il y a dix jours. Le site d'échanges Coinbase a poursuivi sa glissade (-8,90%), de même que Silvergate Capital (-4,76%), souvent surnommé "crypto banque" (-2,53%).

Tesla a lui aussi fortement reculé (-6,84% à 167,87 dollars), après un nouveau rappel de véhicules, lié à un dysfonctionnement des phares arrière de plus de 300.000 Model Y et Model 3. Le patron du constructeur, Elon Musk, continue également de faire la une pour sa restructuration de Twitter, dont il a pris le contrôle fin octobre.

A l'inverse, Disney a connu une journée faste (+6,30% à 97,58 dollars), après le débarquement de son directeur général, Bob Chapek, remplacé par Bob Iger, patron emblématique du géant du divertissement de 2005 à 2020, et qui avait présidé au rachat de Pixar, Lucasfilm ("Star Wars") ou Marvel.

Bob Chapek paye les résultats jugés décevants de l'entreprise de Burbank (Californie), plombés notamment par le coût du développement des plateformes de streaming de Disney. Or celles-ci sont considérées comme le vecteur de croissance privilégié de l'entreprise.

La vitalité de Disney a longtemps permis au Dow Jones de rester dans le vert lundi, avant de s'essouffler en fin de séance.

Le coup de main de plusieurs valeurs dites défensives, c'est-à-dire moins sensibles à l'évolution de la conjoncture, comme le laboratoire Merck (+1,32%) ou le groupe de produits d'hygiène et de soin Procter & Gamble (+1,27%), n'aura pas non plus été suffisant pour garder la tête du Dow Jones hors de l'eau.

Après avoir été introduit en Bourse en fanfare vendredi, grâce à sa fusion avec un véhicule déjà coté, le site de rencontres LGBTQ Grindr a dévissé lundi et perdu quasiment la moitié de sa capitalisation boursière (-46%).

Depuis le coup de fouet consécutif à la publication de l'indice des prix à la consommation CPI, qui avait laissé entrevoir, il y a dix jours, une décélération de l'inflation, les indices font du surplace.

"Le prochain catalyseur pour les marchés devrait être l'indice CPI (des prix à la consommation) et la dernière réunion du Comité de politique monétaire" de la banque centrale américaine (Fed), attendus mi-décembre, a jugé Angelo Kourkafas.

D'ici là, dit-il, "cela ne serait pas surprenant de voir les actions consolider et rester dans des marges resserrées".

tu/er


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -2.75%104.78 Cours en différé.22.11%
AMAZON.COM, INC. -8.43%103.39 Cours en différé.34.42%
APPLE INC. 2.44%154.5 Cours en différé.18.91%
DOW JONES INDUSTRIAL -0.38%33926.01 Cours en temps réel.2.35%
MERCK & CO., INC. -0.50%102.94 Cours en différé.-7.22%
NASDAQ 100 -1.79%12573.36 Cours en temps réel.14.93%
PROCTER & GAMBLE COMPANY 0.31%142.61 Cours en différé.-5.91%
TESLA, INC. 0.91%189.98 Cours en différé.54.23%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -2.21%110.71 Cours en différé.30.31%
Toute l'actualité sur ALPHABET INC.
03/02Les Bourses européennes hésitantes, Wall Street recule après la surprise de
AW
03/02Wall Street finit dans le rouge après le rapport sur l'emploi US
RE
03/02Mise à jour sectorielle : Les valeurs technologiques ajoutent à ..
MT
03/02Point marchés-Wall Street finit dans le rouge après le rapport sur l'emploi US
RE
03/02Mise à jour sectorielle : Les valeurs technologiques se détérior..
MT
03/02Mise à jour sectorielle : Tech
MT
03/02Un solide rapport sur l'emploi mine l'appétit pour le risque des actions américaines al..
MT
03/02Alphabet Inc. : Wells Fargo Securities reste à l'achat
ZM
03/02Alphabet Inc. : Truist Securities réitère son opinion positive sur le titr..
ZM
03/02Alphabet Inc. : MoffettNathanson Research favorable sur le dossier
ZM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ALPHABET INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 283 Mrd - 261 Mrd
Résultat net 2022 62 300 M - 57 410 M
Tréso. nette 2022 114 Mrd - 105 Mrd
PER 2022 22,2x
Rendement 2022 -
Capitalisation 1 349 Mrd 1 349 Mrd 1 243 Mrd
VE / CA 2022 4,36x
VE / CA 2023 4,08x
Nbr Employés 186 779
Flottant 89,4%
Graphique ALPHABET INC.
Durée : Période :
Alphabet Inc. : Graphique analyse technique Alphabet Inc. | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ALPHABET INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 51
Dernier Cours de Clôture 104,78 $
Objectif de cours Moyen 127,16 $
Ecart / Objectif Moyen 21,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Sundar Pichai Chief Executive Officer & Director
Ruth M. Porat Chief Financial Officer & Senior Vice President
John LeRoy Hennessy Chairman
John L Doerr Independent Director
Ann Mather Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ALPHABET INC.22.11%1 358 845
BAIDU, INC.25.07%49 433
NAVER CORPORATION15.77%26 956
Z HOLDINGS CORPORATION26.54%24 054
YANDEX N.V.0.00%6 848
GURUNAVI, INC.0.77%179