Les actions européennes ont ouvert en demi-teinte ce lundi, la chute des actions des sociétés minières limitant les gains, alors que l'attention se porte sur le premier tour des élections législatives françaises plus tard dans la semaine.

L'indice paneuropéen STOXX 600 est resté stable à 515,06 points à 0712 GMT, les ressources de base ayant chuté de près de 1% en raison de la baisse des prix des métaux, tandis que l'automobile a mené les premiers gains avec une augmentation de 1,2%.

L'accent sera mis sur le premier tour des élections législatives en France cette semaine, les sondages montrant une avance pour le parti d'extrême droite Rassemblement national (RN) et ses alliés. L'indice de référence français a commencé la semaine avec une hausse de 0,2 %.

Parmi les autres valeurs, l'allemand Zalando a chuté de 6,7 % après que Morgan Stanley a réduit le détaillant en ligne de "surpondération" à "égale pondération".

Hochtief a progressé de 6,6 %, Jefferies ayant relevé la valeur de l'entreprise de construction allemande de "conserver" à "acheter".

La société pharmaceutique belge argenx a bondi de 7,3 % après que la société a déclaré que la FDA américaine a approuvé Vyvgart Hytrulo, un traitement pour la polyneuropathie inflammatoire démyélinisante chronique.