(Reuters) - Atos a indiqué vendredi avoir reçu une lettre d'offre confirmatoire non engageante de la part de l'Etat français pour l'acquisition de ses activités stratégiques.

La valeur d'entreprise est proposée à 700 millions d'euros, dit Atos, et porte sur les activités Advanced Computing, Mission-Critical Systems et Cybersecurity Products de BDS.

L'objectif d'arriver d'ici juillet 2024 à un accord définitif de restructuration avec le consortium Onepoint et avec les créanciers financiers reste inchangé, précise Atos.

(Rédigé par Nathan Vifflin)