Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Royaume-Uni
  4. London Stock Exchange
  5. Barclays PLC
  6. Actualités
  7. Synthèse
    BARC   GB0031348658

BARCLAYS PLC

(BARC)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé London Stock Exchange - 17/09 17:37:01
182.72 GBX   +0.01%
18:05HSBC : Barclays relève son objectif de cours
CF
17:01DUN & BRADSTREET HOLDINGS, INC. : Barclays optimiste sur le dossier
ZM
16:01ARAMARK : Barclays n'est plus neutre mais vendeur
ZM
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Banques: des dizaines de milliers de suppressions de postes annoncées

18/02/2020 | 12:38
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les grands groupes bancaires de la planète vont supprimer des dizaines de milliers de postes ces prochaines années, conséquence d'une pluie de défis tels que la révolution numérique, les taux bas ou encore l'émergence de nouveaux acteurs.

Dernières annonces en date, celle mardi du géant bancaire HSBC et celle la semaine précédente du groupe italien UniCredit. Dans certains établissements, de futures embauches compenseront ces coupes.

Voici un récapitulatif des principales annonces ces derniers mois:

HSBC

Le géant bancaire HSBC, qui emploie 235.000 collaborateurs, a dévoilé mardi des projets de réorganisation radicaux impliquant la suppression de 35.000 emplois en trois ans et une réduction de ses activités aux Etats-Unis et en Europe, après avoir essuyé en 2019 une chute de 53% de son bénéfice net.

Le groupe, déjà engagé dans un vaste plan de réduction de coûts, prévoit désormais de réduire ses effectifs de pratiquement 15%.

UniCredit

La banque italienne UniCredit avait annoncé en décembre, dans le cadre de son plan stratégique 2019-2023, un plan de 8.000 suppressions d'emplois, s'ajoutant aux 14.000 équivalents temps plein déjà supprimés depuis 2017.

UniCredit a confirmé la semaine passée aux syndicats qu'elle entendait supprimer 6.000 emplois et fermer 450 agences en Italie d'ici 2023, provoquant la colère de ces organisations.

Morgan Stanley

La banque d'affaires américaine Morgan Stanley est engagée dans la suppression de plus de 1.500 emplois à travers le monde, soit 2% de ses effectifs, afin de faire des économies et de s'adapter à l'environnement économique, rapportaient fin décembre des médias américains.

Les fonctions les plus touchées sont dans le département technologies, les fonctions support et les analystes-maison. Les traders ne sont pas non plus épargnés, ont affirmé ces médias.

Morgan Stanley, dont le siège est à Times Square au centre de Manhattan, employait 60.532 personnes au 30 septembre.

Société Générale

Le groupe français était l'un des premiers en 2015 à annoncer la refonte de son réseau de détail en France, face à la baisse de fréquentation des agences et au virage du numérique.

Entre 2016 et 2020, Société Générale, qui emploie plus de 147.000 personnes, a programmé la suppression de plus de 5.000 postes.

Commerzbank

En crise depuis plusieurs années, la deuxième banque allemande a annoncé mi-septembre la suppression de 4.300 emplois dans le monde et de 200 agences. Parallèlement, elle compte créer 2.000 emplois. En 2016, elle annonçait un plan de réduction de 9.600 postes à l'horizon 2020 qui a déjà été bouclé.

Deutsche Bank

La première banque allemande a annoncé début juillet le plus grand plan de restructuration de son histoire avec la suppression de 18.000 emplois d'ici à 2022. L'an dernier, elle avait déjà supprimé 6.000 postes.

Barclays

Après plusieurs années de résultats en dents de scie, la banque britannique, minée par des litiges aux Etats-Unis et dans son pays, est revenue dans le vert en 2018 et en 2019. Début août, la banque a indiqué avoir supprimé 3.000 postes lors du deuxième trimestre 2019 et vouloir réduire davantage ses coûts.

BNP Paribas

Le groupe BNP Paribas négocie actuellement un plan de départs volontaires dans sa filiale de gestion d'actifs afin de réduire de 10% ses effectifs parisiens.

Fin août, la première banque française avait par ailleurs confirmé envisager la suppression d'environ 20% des effectifs de sa filiale de conservation de titres en France, soit une réduction de 446 à 546 postes d'ici à 2021.

En mars, BNP Paribas Fortis, sa filiale belge, avait confirmé réduire de 40% son nombre d'agences et supprimer quelque 2.200 emplois d'ici trois ans. En Italie, la banque a lancé cet été un plan de départs anticipés à la retraite, réduisant ses effectifs de 1.500 postes à horizon 2021.

Santander

La banque espagnole a annoncé en juin la suppression de 10% de ses effectifs en Espagne, soit 3.200 emplois. Cette restructuration est la conséquence de l'absorption en 2017 de sa rivale Banco Popular.

Début 2019, la première banque de la zone euro par la capitalisation boursière avait par ailleurs annoncé la réduction de son réseau au Royaume-Uni, entraînant la suppression de 1.270 emplois.

CaixaBank

La troisième banque espagnole CaixaBank a négocié avec les syndicats un plan de départs volontaires prévoyant la suppression de plus de 2.000 postes d'ici à la fin 2020.

Et aussi...

Le bancassureur belge KBC compte supprimer 1.400 emplois en Belgique d'ici à 2022 afin d'améliorer son "efficacité opérationnelle".

La banque régionale allemande HSH Nordbank compte supprimer 700 emplois sur un total de 1.700, une mesure intervenant peu de temps après son rachat par des investisseurs privés.

afp/fr


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANCO SANTANDER, S.A. -3.00%3.585 Cours en différé.20.33%
BANCO SANTANDER, S.A. -2.06%3.04 Cours en différé.22.30%
BARCLAYS PLC 0.01%182.72 Cours en différé.24.56%
BNP PARIBAS -1.14%53.54 Cours en temps réel.25.65%
BNP PARIBAS FORTIS SA -0.85%23.2 Cours en temps réel.8.41%
CAIXABANK, S.A. 0.43%2.588 Cours en différé.22.66%
COMMERZBANK AG 1.17%5.467 Cours en différé.2.62%
DEUTSCHE BANK AG -0.29%11.058 Cours en différé.23.92%
HSBC HOLDINGS PLC 1.94%376.05 Cours en différé.-2.63%
KBC GROUPE NV -1.29%71.9 Cours en temps réel.27.16%
MORGAN STANLEY -0.68%101.805 Cours en différé.49.53%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -1.12%26.05 Cours en temps réel.54.77%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BARCLAYS PLC
18:05HSBC : Barclays relève son objectif de cours
CF
17:01DUN & BRADSTREET HOLDINGS, INC. : Barclays optimiste sur le dossier
ZM
16:01ARAMARK : Barclays n'est plus neutre mais vendeur
ZM
16:01MANPOWERGROUP INC. : Barclays abaisse son opinion
ZM
15:01ZOOMINFO TECHNOLOGIES INC. : Barclays réajuste son opinion à la hausse
ZM
15:01UIPATH INC. : Barclays désormais positif sur le dossier
ZM
11:59HSBC : le titre progresse après un avis positif de Barclays
CF
09:521&1 : Barclays persiste à l'achat
ZD
09:52UNITED INTERNET AG : Barclays persiste à l'achat
ZD
09:50BARCLAYS : JP Morgan à l'achat
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BARCLAYS PLC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 21 415 M 29 421 M 25 113 M
Résultat net 2021 5 203 M 7 148 M 6 101 M
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 6,08x
Rendement 2021 3,45%
Capitalisation 30 798 M 42 359 M 36 117 M
Capi. / CA 2021 1,44x
Capi. / CA 2022 1,41x
Nbr Employés 83 000
Flottant 99,6%
Graphique BARCLAYS PLC
Durée : Période :
Barclays PLC : Graphique analyse technique Barclays PLC | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BARCLAYS PLC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 182,70 GBX
Objectif de cours Moyen 224,58 GBX
Ecart / Objectif Moyen 22,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
James Edward Staley Group Chief Executive Officer & Executive Director
Tushar Morzaria Group Finance Director & Executive Director
Nigel Paul Higgins Group Chairman
Mark Ashton Rigby Group Chief Operating Officer
Laura Padovani Group Chief Compliance Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BARCLAYS PLC24.56%42 429
JPMORGAN CHASE & CO.24.47%472 397
BANK OF AMERICA CORPORATION33.45%340 383
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA LIMITED-13.72%244 026
CHINA MERCHANTS BANK CO., LTD.16.61%199 692
WELLS FARGO & COMPANY53.35%190 045