Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

BASF SE

(BAS)
  Rapport
Temps réel estimé Tradegate  -  12:51:23 07/02/2023
52.95 EUR   -0.01%
06/02BASF : nouvelle vice-présidente des solutions minières
CF
06/02Wendel : Stahl signe un accord pour une acquisition
CF
03/02Malgré les critiques, de nombreux groupes maintiennent les assemblées générales en ligne
DP
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

BASF songe à délocaliser ses productions énergivores européennes

17/11/2022 | 13:34

Berlin (awp/afp) - Le géant allemand de la chimie BASF n'exclut pas de délocaliser certaines productions "particulièrement gourmandes en énergie", jugeant difficile pour la chimie européenne d'être compétitive dans le contexte de flambée des prix du gaz, a indiqué jeudi son patron.

"La question se pose de savoir si les produits de base, notamment, pourront encore être fabriqués de manière compétitive en Europe et en Allemagne à long terme", a expliqué Martin Brudermüller dans une interview au quotidien économique Handelsblatt.

Alors que BASF a déjà annoncé cet automne un plan d'économies de 1 milliard d'euros pour 2023 et 2024, cela ne suffira pas et "des adaptations sont également nécessaires dans la production", a-t-il ajouté.

"Nous annoncerons nos plans au premier trimestre", a-t-il poursuivi, précisant que les réflexions portaient sur "les produits particulièrement gourmands en énergie" comme l'ammoniac pour lequel l'énergie représente environ 80% des coûts de fabrication.

Premier consommateur de gaz d'Allemagne avec 47 térawattheures consommés annuellement, BASF a vu sa facture multipliée par trois en Europe sur les neuf premiers mois de l'année par rapport à 2021. Elle est même neuf fois plus élevée qu'en 2020, selon M. Brudermüller.

BASF a pu réduire sa consommation à la marge en améliorant l'efficacité énergétique, et en remplaçant du gaz par des sources d'énergie à base de pétrole.

"Mais la majeure partie des économies provient malheureusement des arrêts de production".

Si les prix du gaz, qui refluent actuellement, vont se stabiliser, "nous pensons qu'à long terme, ils seront environ trois fois plus élevés en Europe qu'aux États-Unis, ne serait-ce qu'en raison des coûts plus élevés du GNL" (gaz naturel liquéfié) qui remplace les importations de Russie.

Martin Brudermüller avait déjà suscité l'émoi fin octobre en annonçant que le groupe allait réduire de "manière permanente" la voilure en Europe alors que le groupe veut se renforcer en Chine où il réalise d'importants investissements.

"Au troisième trimestre, le marché européen de la chimie a reculé de 6%", ajoute le PDG qui y voit l'accélération d'une perte de compétitivité en cours depuis une décennie.

Il met également en cause "la réglementation excessive" du Pacte vert de l'Union européenne, feuille de route des pays de l'UE pour atteindre la neutralité climatique d'ici 2050.

BASF produit une large gamme de produits chimiques pour l'automobile, l'agriculture, la construction, les matières plastiques, les peintures ou encore les colorants. A lui seul, l'immense complexe de Ludwigshafen, son site historique dans l'ouest de l'Allemagne, emploie environ 39.000 personnes.

afp/jh


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BASF SE 0.02%52.96 Cours en différé.14.14%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 0.26%115.3104 Cours en temps réel.-45.10%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.81%70.905 Cours en différé.-1.98%
Toute l'actualité sur BASF SE
06/02BASF : nouvelle vice-présidente des solutions minières
CF
06/02Wendel : Stahl signe un accord pour une acquisition
CF
03/02Malgré les critiques, de nombreux groupes maintiennent les assemblées générales en lign..
DP
03/02Plus de la moitié des sociétés du Dax restent fidèles aux assemblées générales en ligne
DP
31/01Volkswagen : large joint-venture dans le secteur automobile
CF
31/01Siemens : intègre une vaste coentreprise du secteur auto
CF
31/01SAP : prend part à une coentreprise dans le secteur auto
CF
31/01Mercedes-Benz : large coentreprise dans le secteur automobile
CF
31/01Henkel : prend part à une large coentreprise du secteur auto
CF
31/01BMW : prend part à une large coentreprise du secteur auto
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BASF SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 88 260 M 94 760 M -
Résultat net 2022 -1 400 M -1 503 M -
Dette nette 2022 16 720 M 17 952 M -
PER 2022 -34,4x
Rendement 2022 6,44%
Capitalisation 47 332 M 50 819 M -
VE / CA 2022 0,73x
VE / CA 2023 0,78x
Nbr Employés 111 768
Flottant 100%
Graphique BASF SE
Durée : Période :
BASF SE : Graphique analyse technique BASF SE | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BASF SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Clôture 52,95 €
Objectif de cours Moyen 53,50 €
Ecart / Objectif Moyen 1,04%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Martin Brudermüller Chairman-Executive Board
Hans-Ulrich Engel Chief Financial Officer
Kurt Wilhelm Bock Chairman-Supervisory Board
Melanie Maas-Brunner Chief Technology Officer
Alison Jane Carnwath Independent Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BASF SE14.14%50 819
SHIN-ETSU CHEMICAL CO., LTD18.18%58 329
DUPONT DE NEMOURS, INC.6.34%35 948
PIDILITE INDUSTRIES LIMITED-8.50%14 325
BRENNTAG SE17.72%11 661
SASOL LIMITED13.23%11 066