Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG

(BMW3)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Rebond des marchés, loin de combler les pertes de vendredi

29/11/2021 | 16:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés remontaient lundi, ne comblant que très partiellement leurs pertes de vendredi causées par la propagation d'un nouveau variant du coronavirus susceptible de peser sur l'économie.

À Wall Street, le Dow Jones évoluait en hausse de 0,38% dans les premiers échanges vers 14H45, loin de rattraper sa pire séance de l'année vendredi (-2,53%), tandis que l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, montait de 1,07%.

Dans le même temps, les indices européens profitaient aussi de rachats à bon compte à Paris (+1,14%), Francfort (+0,89%), Londres (+1,61%) et Milan (+1,73%). Quant à la Bourse suisse, elle voyait son indice phare SMI progresser de 0,54% peu après 16h00.

Avant le choc de vendredi, les marchés avaient enchaîné plusieurs semaines de hausse continue. Cependant, de nombreuses incertitudes planent sur la dangerosité et la transmissibilité du variant Omicron aux multiples mutations et les investisseurs devront attendre plusieurs semaines afin de pouvoir appréhender la menace qu'il fait peser sur l'économie.

"La panique a cessé pour l'instant", a commenté à l'AFP Craig Erlam, analyste d'Oanda. "Il n'y a pas eu des nouvelles préoccupantes au cours du weekend, donc les investisseurs tâtent le terrain, mais le sentiment reste précaire", poursuit-il.

Ce nouveau variant présente "un risque très élevé" au niveau mondial, a mis en garde l'OMS lundi, tandis que les experts de marché voient d'un mauvais oeil un retour à des restrictions de mobilité de Tokyo à Londres qui nuisent inévitablement à l'activité économique. Face à cette nouvelle donne, les experts s'interrogent sur l'attitude qu'adopteront les banques centrales dans le processus de normalisation de leur politique monétaire.

"L'annonce d'un report des mesures d'assouplissement quantitatif, ou de toute autre mesure accommodante visant à atténuer le risque lié à cette nouvelle souche, pourrait apporter un soutien supplémentaire aux actifs plus risqués", souligne Pierre Veyret, analyste d'ActivTrades.

Signe d'un certain apaisement, les taux des emprunts souverains américains remontaient significativement alors qu'ils avaient chuté vendredi quand les investisseurs s'étaient mis à l'abri en privilégiant le marché de la dette souveraine. Les valeurs refuge comme le yen et le franc avançaient encore lundi par rapport à l'euro sur le marché des changes.

Le pétrole récupère la moitié des pertes de vendredi

Les prix du pétrole regagnaient plus de 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi. La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+. Vers 15h40 à New York, le baril américain de WTI pour livraison en janvier remontait de 6,27% à 72,43 dollars. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour le même mois reprenait 5,24% à 76,53 dollars.

Après avoir gagné près de 1% par rapport au billet vert vendredi, l'euro perdait du terrain contre le dollar, lâchant 0,42% à 1,1270 dollar.

Le bitcoin profitait également du rebond général des marchés, s'appréciant de 1,40% face à 57.134 dollars, après une hausse marquée dimanche (+3,14%). Le cryptoactif a retrouvé ses niveaux d'avant-vendredi.

Moderna veut trouver la formule

Moderna a annoncé vendredi son intention de développer une dose de rappel pour le variant Omicron du Covid-19, dans sa stratégie visant à travailler sur des doses de rappel spécifiques pour les variants préoccupants. Le titre bondissait de 10% dans les premiers échanges à Wall Street.

Telecom Italia recule après la démission de son patron

Le titre de Telecom Italia (TIM) perdait 2,25%, à 0,47 euro vers 14H45 GMT à la Bourse de Milan, après la démission de son patron Luigi Gubitosi vendredi, poussé vers la sortie par le principal actionnaire du groupe italien, Vivendi. L'action Vivendi progressait pour sa part de 0,89% à 11,28 euros.

afp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG -4.27%91.48 Cours en différé.3.38%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG -5.93%74.5 Cours en différé.8.79%
DAIMLER AG -5.05%68.3 Cours en différé.1.05%
DAX -3.80%15011.13 Cours en différé.-5.50%
DJ INDUSTRIAL 0.29%34364.5 Cours en différé.-5.70%
FAURECIA SE -6.39%38.82 Cours en temps réel.-7.20%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -1.73%7400 Cours en différé.6.23%
NASDAQ 100 0.49%14509.5818 Cours en temps réel.-11.53%
SMI -3.84%11881.3 Cours en différé.-4.04%
SPI -3.78%15073.4 Cours en différé.-4.73%
SWITZERLAND SWISS LEADER -3.97%1896.11 Cours en différé.-4.57%
TELECOM ITALIA S.P.A. -0.51%3.88 Cours en différé.-5.34%
TELECOM ITALIA S.P.A. -0.49%4.06 Cours en différé.-4.63%
TELECOM ITALIA S.P.A. -2.48%0.4089 Cours en différé.-5.83%
VIVENDI SE -3.20%11.175 Cours en temps réel.-6.01%
VOLKSWAGEN AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
VOLKSWAGEN AG -5.92%176.52 Cours en différé.-0.54%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG
20/01Airbus et BMW réclament des subventions dans le cadre de l'accélération de la transitio..
MT
20/01BMW : ventes record dans les deux roues en 2021
CF
19/01BMW : Opinion positive de Deutsche Bank
ZD
19/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mercredi 19 janvier 2022
19/01La berline Hongqi de FAW Car vise une hausse des ventes de 66,7 % en 2022
MT
18/01Nouvel achat dans le Portefeuille Zonebourse USA
18/01BMW : UBS est neutre sur le titre
ZD
18/01UE : les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 23% en décembre - ACEA
DJ
17/01BMW : JP Morgan neutre sur le dossier
ZD
16/01Les voitures à plus de 200.000 euros n'ont pas connu la crise en 2021
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 111 Mrd 126 Mrd -
Résultat net 2021 11 025 M 12 467 M -
Tréso. nette 2021 19 680 M 22 255 M -
PER 2021 5,29x
Rendement 2021 6,00%
Capitalisation 59 394 M 67 196 M -
VE / CA 2021 0,36x
VE / CA 2022 0,30x
Nbr Employés 120 726
Flottant 57,3%
Graphique BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG
Durée : Période :
Bayerische Motoren Werke AG : Graphique analyse technique Bayerische Motoren Werke AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 91,48 €
Objectif de cours Moyen 110,17 €
Ecart / Objectif Moyen 20,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Oliver Zipse Senior VP-Corporate Planning & Product Strategy
Nicolas Peter Group Leader-Corporate Finance
Norbert Reithofer Chairman-Supervisory Board
Susanne Klatten Independent Member-Supervisory Board
Manfred Schoch Chairman-General Works Council
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG8.79%67 196
TOYOTA MOTOR CORPORATION8.22%276 462
VOLKSWAGEN AG-0.54%122 773
DAIMLER AG1.05%82 668
FORD MOTOR COMPANY-1.83%81 483
GENERAL MOTORS COMPANY-10.22%76 426