Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Allemagne
  4. Deutsche Boerse AG
  5. Bike24 Holding AG
  6. Actualités
  7. Synthèse
    BIKE   DE000A3CQ7F4

BIKE24 HOLDING AG

(BIKE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les Bourses dans le rouge, les taux et le dollar montent après la Fed

17/06/2021 | 11:58
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN LÉGÈRE BAISSE

(Corrige la variation du franc suisse, sans actualisation des cours)

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en légère baisse jeudi dans la matinée tandis que le dollar et les taux grimpent après les annonces de la Réserve fédérale (Fed), qui a signalé qu'elle pourrait relever ses taux d'intérêt à un rythme plus rapide que prévu.

À Paris, l'indice CAC 40 abandonne 0,08% à 6.647,25 points vers 08h30 GMT, son repli étant freiné par la hausse des valeurs bancaires.

À Francfort, le Dax perd 0,17% et à Londres, le FTSE se replie de 0,43%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,27%, le FTSEurofirst 300 recule de 0,38% et le Stoxx 600 de de 0,36%.

Les nouvelles projections des responsables de la Fed en matière de taux d'intérêt, les "dot plots", montrent que la majorité d'entre eux prévoient désormais une première hausse des taux en 2023, contre 2024 auparavant, et qu'ils sont de plus en plus nombreux à voir les taux monter dès 2022.

Le président de la Fed Jerome Powell a également indiqué que les dirigeants de la Fed avaient commencé à "parler de parler" de la réduction progressive du montant des achats de titres, qui reste pour l'instant fixé à 120 milliards de dollars (99 milliards d'euros) par mois.

"Il semble bien que les membres du comité reconnaissent que les dynamiques actuelles pourraient générer une situation où les hausses des prix sont plus persistantes qu'envisagées jusqu'ici", commente Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche chez La Banque Postale AM, ajoutant que les dernières déclarations de la Fed ouvrent la voie un changement plus rapide que prévu de sa stratégie très accommodante.

TAUX

Le rendement des obligations du Trésor américain à dix ans évolue à 1,5651% après être monté brièvement jusqu'à 1,594% mercredi dans la foulée des annonces de la Fed, au plus haut depuis le 4 juin. Il évoluait à moins de 1,49% avant la publication du communiqué de politique monétaire de la banque centrale.

En Europe, les taux suivent la tendance avec une hausse de près de trois points de base pour le Bund allemand à dix ans qui revient à -0,168%, après avoir touché plus tôt en séance un plus haut depuis la fin mai.

Le rendement des emprunts d'Etat britanniques à dix ans grimpe de près de sept points de base, à 0,811% et celui de la dette italienne de même échéance avance de près de quatre points à 0,8247%.

CHANGES

Le dollar gagne encore 0,58%, au plus haut depuis près de deux mois face à un panier de devises de référence, après avoir déjà gagné 0,65% mercredi.

L'euro retombe ainsi à moins de 1,20 dollar.

De son côté, le franc suisse recule de 0,5% face au dollar après que la banque centrale suisse a laissé jeudi sa politique monétaire inchangée tout en relevant ses prévisions d'inflation.

VALEURS

A Francfort, Curevac plonge de 41% après avoir annoncé que son candidat vaccin contre le COVID-19 était apparu efficace à seulement 47% lors de la dernière phase d'essais cliniques.

Le secteur financier profite de la remontée des rendements obligataires et de la perspective d'un relèvement plus prématuré que prévu des taux de la Fed. L'indice Stoxx des banques gagne 2,37%, de loin la plus forte hausse en Europe, et celui de l'assurance prend 0,94%.

A Paris, Société générale, BNP Paribas et Crédit Agricole signent les trois plus fortes hausse du CAC 40 avec des gains de l'ordre de 3%.

A l'inverse, le secteur de la "tech" souffre et perd 1,26%.

Le secteur des transports et loisirs avance de 0,46% alors que le gouvernement britannique envisage d'assouplir les restrictions de voyage pour les voyageurs ayant reçu un schéma vaccinal complet contre le COVID-19.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a reculé de 0,93%, dans le sillage de Wall Street et des annonces de la Fed.

Les Bourses chinoises ont pour leur part fini en hausse après trois séances consécutives de repli. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a avancé de 0,21%.

A WALL STREET

Les contrats à terme sur les indices signalent une baisse jeudi, de l'ordre de 0,4% à 0,6%, après déjà une séance de repli la veille dans la foulée des annonces de la Fed.

L'indice Dow Jones s'est replié de 0,77%, à 34.033,67 points. Le S&P-500 a perdu 0,54%, à 4.223,76 points après avoir cédé jusqu'à 1% en séance.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,24% à 14.039,68 points.

PÉTROLE

Le renchérissement du dollar met sous pression les cours du brut mais le repli est limité par l'annonce d'une forte baisse des stocks de brut la semaine dernière aux Etats-Unis, selon les données du département de l'Energie.

Le baril de Brent abandonne 0,5% à 74,02 dollars et celui du brut léger américain recule de 0,47% à 71,81 dollars.

Correction: Corrige la variation du franc suisse, sans actualisation des cours.

(Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Réagir à cet article
kjokrxx - Il y a 1 mois arrow option
Avec Powell la Fed a perdu beaucoup de crédibilité et donc de pouvoir. Parler de hausse de taux "dès" 2023, c'est grotesque. Et "parler de parler" d'envisager de réfléchir peut-être un jour si... mais c'est pas sûr... Le ridicule est achevé.
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur BIKE24 HOLDING AG
25/06Le vendeur allemand de vélos Bike24 pédale désormais en Bourse
AW
02/06AGEAS : présentation du prochain plan stratégique triennal
CF
02/06Reprise d'activités pour JBS, victime d'une cyberattaque avec rançon
AW
02/06Le chef du Front Polisario va bientôt quitter l'Espagne
RE
01/06Stellantis discute d'une gigafactory de batteries en Italie, selon une source
RE
01/06Stellantis discute d'une gigafactory de batteries en Italie-sce
RE
01/06BOURSE DE PARIS : Paris finit sur une note positive à 6.489,40 points
AW
01/06Bourse Zurich: le SMI passe les 11'500 points pour la première fois
AW
01/06SWATCH : en hausse, un analyste relève ses prévisions
CF
01/06KLEPIERRE : Deutsche Bank relève sa cible
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BIKE24 HOLDING AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 250 M 295 M -
Résultat net 2021 6,36 M 7,52 M -
Tréso. nette 2021 22,4 M 26,5 M -
PER 2021 118x
Rendement 2021 -
Capitalisation 800 M 947 M -
VE / CA 2021 3,12x
VE / CA 2022 2,47x
Nbr Employés -
Flottant 79,8%
Graphique BIKE24 HOLDING AG
Durée : Période :
Bike24 Holding AG : Graphique analyse technique Bike24 Holding AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 2
Dernier Cours de Cloture 18,10 €
Objectif de cours Moyen 23,20 €
Ecart / Objectif Moyen 28,2%
Révisions de BNA
Secteur et Concurrence