BRUXELLES (dpa-AFX) - Les constructeurs automobiles ont perdu des plumes en mai dans l'Union européenne. Le nombre de voitures neuves immatriculées a baissé de 3% par rapport au même mois de l'année précédente, à près de 912 000 unités, a annoncé jeudi à Bruxelles l'Acea, l'association professionnelle du secteur. Le mois précédent, les constructeurs avaient encore pu enregistrer une hausse grâce à des jours de vente supplémentaires. La croissance depuis le début de l'année a donc fondu à 4,6% : entre janvier et fin mai, près de 4,6 millions de voitures ont ainsi été livrées aux clients.

Sur trois des quatre marchés clés, les constructeurs automobiles n'ont pas vraiment réussi à convaincre les clients en mai : les ventes ont ainsi nettement baissé en Italie, en Allemagne et en France. En Espagne, le nombre de voitures nouvellement immatriculées a toutefois augmenté.

Entre-temps, la part de marché du diesel et de l'essence a diminué pour atteindre 48,5 %. En revanche, le nombre de nouvelles immatriculations d'hybrides a augmenté pour atteindre près de 30 %./ngu/jsl/jha/