1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. BNP Paribas
  6. Actualités
  7. Synthèse
    BNP   FR0000131104

BNP PARIBAS

(BNP)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  17:35 06/07/2022
43.44 EUR   -1.07%
06/07Moody's maintient la note de BNP Paribas et la perspective stable sur son profil d'entreprise diversifié
MT
06/07HSBC, Standard Chartered, BNP Paribas deviennent les membres inauguraux du marché du carbone de Hong Kong
MT
05/07MISE À JOUR SECTORIELLE : Les valeurs financières rebondissent partiellement cet après-midi mais ne parviennent pas à atteindre le seuil de rentabilité.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

L'Europe finit en hausse, regain d'optimisme sur l'Ukraine

14/03/2022 | 18:43
L'EUROPE FINIT EN HAUSSE, REGAIN D'OPTIMISME SUR L'UKRAINE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi et Wall Street évoluait dans le désordre à la mi-séance, la tendance positive sur les marchés d'actions étant soutenue par un optimisme prudent sur le conflit russo-ukrainien après un nouveau cycle de discussions qui se poursuivra mardi, ce qui fait reculer fortement les cours du pétrole.

À Paris, le CAC 40 a fini sur un gain de 1,75% à 6.369,94 points. Le Footsie britannique a pris 0,57% et le Dax allemand 2,21%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 1,47%, le FTSEurofirst 300 de 1,06% et le Stoxx 600 de 1,2%.

Dans le cadre des nouvelles discussions entamées lundi et qui se poursuivront mardi, Kiev veut obtenir un cessez-le-feu, le retrait immédiat des troupes russes ainsi que des garanties sur sa sécurité.

Le président ukrainien Volodimir Zelenski doit par ailleurs s'adresser par retransmission vidéo au Congrès des Etats-Unis mercredi.

Même si les combats se poursuivent parallèlement aux tractations diplomatiques, les négociateurs russes et ukrainiens se sont montrés dimanche prudemment optimistes sur l'issue des pourparlers, ce qui semble calmer un peu la nervosité du marché.

L'indice mesurant la volatilité aux Etats-Unis continue de monter mais à un rythme moins rapide que dans les séances précédentes, tandis que son équivalent européen a fini en repli de 1,77%.

"Aucun signe pour l'instant d'apaisement des hostilités en Ukraine, mais les actifs à risque commencent à se comporter comme si l'essentiel de l'impact négatif est désormais intégré aux cours", note Ian Williams, analyste chez Peel Hunt.

Outre la guerre en Ukraine, présentée par la Russie comme une "opération spéciale", les investisseurs sont également dans l'attente des décisions des banques centrales, à commencer par celles de la Réserve fédérale américaine mercredi, suivie jeudi et vendredi de celles de la Banque d'Angleterre et de la Banque du Japon. En zone euro, les chiffres définitifs de l'inflation pour le mois de février seront publiés jeudi.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, hormis le compartiment technologique (-0,14%) et celui de l'énergie (-1,01%), tous les principaux secteurs ont fini dans le vert. Les valeurs financières (+2,52%) et bancaires (+3,16%) ont été parmi les plus recherchées.

BNP Paribas a gagné 4,03%, Deutsche Bank 7,98% et ING 4,37% dans l'anticipation d'un relèvement des taux directeurs.

Le compartiment automobile, qui a pris 3,26%, a été tiré pour sa part par Volkswagen (+4,38%), le groupe allemand ayant pratiquement multiplié par deux son bénéfice en 2021.

Telecom Italia (TIM) a bondi de 4,95% après avoir accepté de discuter avec le fonds américain KKR qui propose 10,8 milliards d'euros en vue du rachat de l'opérateur télécoms italien.

Côté baisse, la recrudescence du COVID-19 en Chine a affecté les valeurs du luxe, à l'image de Richemont qui a perdu 2,4%.

Sanofi a également terminé en baisse en réaction à l'échec d'un essai clinique d'un traitement du cancer du sein, tandis qu'EDF a été délaissé après avoir revu son estimation de l'impact des mesures gouvernementales concernant le prix de l'électricité.

À WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones avançait de 0,64%, mais le Standard & Poor's 500 reculait de 0,05% % et le Nasdaq de 1,18%.

Le Dow est soutenu par les fabricants de vaccins contre le COVID-19 comme Pfizer et Moderna qui prennent respectivement 3,8% et 13,3% en raison d'une forte résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

Apple en revanche perd près de 2%, Foxconn, son principal fournisseur, étant contraint de suspendre ses activités dans la ville chinoise de Shenzhen à cause du COVID-19.

La finance (+1,83%) et les banques (+2,54%) contribuent également à la bonne tenue du Dow Jones. Bank of America gagne 3,2% dans la perspective d'un relèvement de 25 points de base des taux de la Réserve fédérale américaine mercredi, premier cycle de hausse du coût du crédit depuis 2008.

Cette perspective plombe le compartiment technologique (-1,23%), sensible à l'évolution des taux, ce qui fait reculer le Nasdaq.

Le compartiment de l'énergie (-2,65%) souffre également, Chevron, Exxonmobil, Marathon Oil ou encore Occidental Petroleum abandonnant de 2,5% à 4%.

CHANGES

Aux changes, le dollar, bien orienté dans les précédentes séances, recule (-0,4%) face à un panier de devises de référence, mais il a inscrit un plus haut de cinq ans à 118,05 yens contre la monnaie japonaise, conséquence du décalage des anticipations entre la politique de la Banque du Japon et celle de la Réserve fédérale américaine.

L'euro, en hausse de 0,72% à 1,0987 dollar, regagne une partie du terrain perdu jeudi et vendredi après la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

La livre sterling se traite à 1,305 dollar, à un plus bas depuis le 20 novembre 2020 contre le billet vert, avant la réunion de la Banque d'Angleterre jeudi.

TAUX

Les rendements obligataires progressent dans la perspective d'un resserrement monétaire de la Fed.

Le taux des obligations américaines à dix ans prend 11 points de base à 2,122% son niveau le plus élevé depuis l'été 2019. Celui du deux ans, le plus sensible à l'évolution des taux directeurs, gagne 7,4 points à 1,824%.

En Europe, les rendements ont suivi le même mouvement: le taux du Bund allemand a dix ans a fini en hausse de plus de dix points à 0,375%, tandis que celui à deux ans est remonté à son niveau du 23 février à -0,319% avant de réduire ses gains à -0,339% (+6,2 points).

Le rendement de l'OAT française à dix ans s'est apprécié de 10 points à 0,846%.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est affecté à la fois par l'espoir, certes prudent, d'une résolution du conflit russo-ukrainien et par les doutes sur la demande chinoise après les mesures de restriction sanitaires prises dans plusieurs provinces du pays face à la résurgence de l'épidémie de COVID-19.

Le baril de Brent recule de 7,14% à 104,72 dollars et celui du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perd 7,15% à 101,44 dollars, mais les deux références du pétrole sont toujours en hausse d'environ 34% depuis le début de l'année.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

par Claude Chendjou


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 0.96%142.92 Cours en différé.-20.28%
AUSTRALIAN DOLLAR / BRITISH POUND (AUD/GBP) 0.00%0.56863 Cours en différé.5.77%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) 0.01%0.66577 Cours en différé.3.13%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.01%0.678 Cours en différé.-5.35%
BANK OF AMERICA CORPORATION -0.83%30.98 Cours en différé.-29.78%
BNP PARIBAS -1.07%43.435 Cours en temps réel.-27.75%
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) 0.01%1.75796 Cours en différé.-5.41%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) -0.01%1.55408 Cours en différé.-8.90%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) 0.02%1.17064 Cours en différé.-2.41%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) -0.04%162.017 Cours en différé.5.66%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) -0.03%1.93813 Cours en différé.-1.44%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.02%1.15685 Cours en différé.-5.71%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.01%1.19223 Cours en différé.-10.46%
CAC 40 2.03%5912.38 Cours en temps réel.-18.99%
CANADIAN DOLLAR / BRITISH POUND (CAD/GBP) 0.01%0.64348 Cours en différé.9.76%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.02%0.753341 Cours en différé.7.05%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.02%0.7666 Cours en différé.-1.69%
CHEVRON CORPORATION -1.32%140.78 Cours en différé.19.97%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 1.47%98.3 Cours en différé.-29.26%
DAX 1.56%12594.52 Cours en différé.-20.71%
DEUTSCHE BANK AG -0.97%7.688 Cours en différé.-30.22%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 14.53%8.984 Cours en temps réel.-20.58%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.01%0.85416 Cours en différé.2.50%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.02%1.01842 Cours en différé.-8.26%
EURO STOXX 50 1.85%3421.84 Cours en différé.-21.84%
INDIAN RUPEE / BRITISH POUND (INR/GBP) 0.02%0.010616 Cours en différé.5.56%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) 0.02%0.01242 Cours en différé.3.08%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.32%0.012655 Cours en différé.-5.63%
ING GROEP N.V. -0.91%9.068 Cours en temps réel.-25.25%
KKR & CO. INC. -0.65%47.34 Cours en différé.-36.46%
LONDON BRENT OIL -0.05%100.18 Cours en différé.46.07%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 4.48%597.6 Cours en temps réel.-21.32%
MARATHON OIL CORPORATION -2.13%20.68 Cours en différé.25.94%
MODERNA, INC. 2.58%159.56 Cours en différé.-37.18%
NASDAQ COMPOSITE 0.35%11361.85 Cours en temps réel.-28.87%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.03%0.61504 Cours en différé.-9.10%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION 0.00%59.11 Cours en différé.103.90%
PFIZER, INC. 2.15%52.75 Cours en différé.-12.55%
S&P 500 0.36%3845.08 Cours en temps réel.-19.61%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.30%537.8711 Cours en temps réel.32.30%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX -0.23%369.0029 Cours en temps réel.38.55%
SANOFI 0.80%97.9 Cours en temps réel.9.64%
STOXX EUROPE 600(EUR)(TR) 1.67%934.81 Cours en différé.-16.31%
US DOLLAR / BRITISH POUND (USD/GBP) 0.00%0.838778 Cours en différé.11.70%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.00%0.981942 Cours en différé.8.98%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 1.70%62.8 Cours en différé.-24.94%
VOLKSWAGEN AG -0.13%120.64 Cours en différé.-32.03%
WTI -0.16%98.193 Cours en différé.46.49%
Toute l'actualité sur BNP PARIBAS
06/07Moody's maintient la note de BNP Paribas et la perspective stable sur son profil d'entr..
MT
06/07HSBC, Standard Chartered, BNP Paribas deviennent les membres inauguraux du marché du ca..
MT
05/07MISE À JOUR SECTORIELLE : Les valeurs financières rebondissent partiellement cet après-mid..
MT
05/07MISE À JOUR SECTORIELLE : Les valeurs financières à la baisse ce mardi
MT
05/07Les actions Aegon chutent après l'abaissement de la note de BNP Paribas Exane
MT
05/07BNP PARIBAS : Deutsche Bank passe à l'achat
ZD
05/07BNP Paribas annonce des changements de dirigeants
CI
05/07BNP PARIBAS : Deutsche Bank passe à l'Achat
AO
05/07BOURSE DE PARIS : Le retour du duty free ?
05/07BNP PARIBAS : JP Morgan maintient son opinion neutre
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BNP PARIBAS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 48 749 M 49 627 M -
Résultat net 2022 11 081 M 11 281 M -
Dette nette 2022 - - -
PER 2022 4,85x
Rendement 2022 9,40%
Capitalisation 53 582 M 54 547 M -
Capi. / CA 2022 1,10x
Capi. / CA 2023 1,14x
Nbr Employés 190 000
Flottant 86,7%
Graphique BNP PARIBAS
Durée : Période :
BNP Paribas : Graphique analyse technique BNP Paribas | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BNP PARIBAS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Clôture 43,44 €
Objectif de cours Moyen 67,68 €
Ecart / Objectif Moyen 55,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Laurent Bonnafé Co-Chief Operating Officer & Director
Jean Lemierre Chairman
Bernard Gavgani Chief Information Officer
Yann Gérardin Chief Operating Officer
Nathalie Hartmann Head-Compliance
Secteur et Concurrence