Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

BOEING

(BA)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe BZX  -  18:46:02 07/02/2023
212.03 USD   +2.52%
18:08Comair intente un procès de 83 millions de dollars contre Boeing pour "rupture de contrat" dans la vente du 747 Max
MT
16:57Boeing va supprimer près de 2 000 emplois dans les domaines des RH et des finances
MT
16:32Wall Street sur la défensive en attendant le discours de Powell
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Boeing pourrait fournir des petites bombes de précision à l'Ukraine

28/11/2022 | 11:32
Des militaires ukrainiens sur une ligne de front dans la région de Donetsk tirent un obus

WASHINGTON (Reuters) - Le Pentagone étudie une proposition de Boeing visant à fournir à l'Ukraine des petites bombes de précision bon marché qui permettraient à Kyiv de frapper loin derrière les lignes russes, alors que l'Occident peine à répondre à la demande d'armes supplémentaires.

Les stocks militaires américains et alliés diminuent, et l'Ukraine a de plus en plus besoin d'armes sophistiquées.

Le système proposé par Boeing, des bombes de petit diamètre lancées au sol, ou "Ground-Launched Small Diameter Bomb" (GLSDB), fait partie d'une demi-douzaine de projets visant à mettre en production de nouvelles armes pour l'Ukraine et les alliés américains d'Europe de l'Est, selon des sources industrielles.

La GLSDB pourrait être livrée dès le printemps 2023, selon un document consulté par Reuters et trois sources au fait du dossier. Il combine la GBU-39 Small Diameter Bomb (SDB), ou bombe de petit diamètre, avec le moteur de roquette M26, courants dans les inventaires américains.

Doug Bush, le principal acheteur d'armes de l'armée américaine, a déclaré la semaine dernière au Pentagone que l'armée envisageait également d'accélérer la production d'obus d'artillerie de 155 millimètres - actuellement fabriqués dans des installations gouvernementales - en permettant aux entrepreneurs de la défense de les construire.

L'invasion de l'Ukraine a fait augmenter la demande d'armes et de munitions de fabrication américaine, tandis que les alliés des États-Unis en Europe de l'Est "passent de nombreuses commandes" pour toute une série d'armes dans le cadre de l'approvisionnement de l'Ukraine, a ajouté Doug Bush.

"Il s'agit d'obtenir de la quantité à un coût peu élevé", selon Tom Karako, expert en armement et en sécurité au Centre d'études stratégiques et internationales.

La baisse des stocks américains explique en partie la ruée vers les armes aujourd'hui, estime-t-il. Les stocks sont "de plus en plus bas par rapport aux niveaux que nous aimons garder sous la main et certainement par rapport aux niveaux dont nous aurons besoin pour dissuader un conflit avec la Chine".

Tom Karako a également noté que de nombreuses bombes larguées par avion sont disponibles depuis le retrait des États-Unis d'Afghanistan. Elles ne peuvent pas être facilement utilisées avec des avions ukrainiens, mais "dans le contexte actuel, nous devrions chercher des moyens innovants de convertir la capacité de portée."

Bien qu'une poignée d'unités GLSDB aient déjà été fabriquées, de nombreux problèmes logistiques font obstacle à un approvisionnement officiel.

Par exemple, tout arrangement exigerait qu'au moins six fournisseurs accélèrent les expéditions de leurs pièces et services afin de produire l'arme rapidement.

Un porte-parole de Boeing s'est refusé à tout commentaire. Le porte-parole du Pentagone, le lieutenant-commandant Tim Gorman, a refusé de commenter la fourniture d'une "capacité spécifique" à l'Ukraine, mais a déclaré que les États-Unis et leurs alliés "identifient et examinent les systèmes les plus appropriés" qui pourraient aider Kyiv.

Bien que les États-Unis aient rejeté la demande de missiles ATACMS d'une portée de 297km, la portée de 150km de la GLSDB permettrait à l'Ukraine d'atteindre des cibles militaires importantes.

La GLSDB est fabriquée conjointement par SAAB et Boeing et est en développement depuis 2019, bien avant l'invasion de l'Ukraine.

En octobre, le directeur général de SAAB, Micael Johansson, a déclaré à propos du GLSDB : "Nous attendons sous peu des contrats à ce sujet."

(Reportage Mike Stone à Washington ; Version française Kate Entringer)


© Reuters 2022
Toute l'actualité sur BOEING
18:08Comair intente un procès de 83 millions de dollars contre Boeing pour "rupture de contr..
MT
16:57Boeing va supprimer près de 2 000 emplois dans les domaines des RH et des finances
MT
16:32Wall Street sur la défensive en attendant le discours de Powell
RE
15:51Wall Street sur la défensive en attendant le discours de Powell
RE
15:03Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street - Mardi 7 février 2023
AO
14:42Boeing : vers environ 2 000 suppressions de postes
AO
14:26Le fournisseur de Boeing, Spirit, brûle plus d'argent à cause des problèmes de la chaîn..
ZR
12:18Les futures sont en hausse avant le discours de Powell
ZR
11:59USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
10:42Boeing prévoit 2 000 suppressions de postes dans le domaine des finances et des ressour..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BOEING
Plus de recommandations
Données financières
CA 2023 79 184 M - 73 752 M
Résultat net 2023 1 433 M - 1 335 M
Dette nette 2023 37 587 M - 35 008 M
PER 2023 93,3x
Rendement 2023 0,00%
Capitalisation 124 Mrd 124 Mrd 115 Mrd
VE / CA 2023 2,04x
VE / CA 2024 1,70x
Nbr Employés 156 000
Flottant 58,8%
Graphique BOEING
Durée : Période :
Boeing : Graphique analyse technique Boeing | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BOEING
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Clôture 206,81 $
Objectif de cours Moyen 225,48 $
Ecart / Objectif Moyen 9,03%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David L. Calhoun President, Chief Executive Officer & Director
Brian J. West Chief Financial Officer & Executive Vice President
Lawrence W. Kellner Non-Executive Chairman
Gregory L. Hyslop Chief Engineer, EVP-Engineering, Test & Technology
Susan Doniz Chief Information Officer & SVP-Data Analytics
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BOEING8.15%123 722
AIRBUS SE4.25%97 857
TEXTRON INC.5.14%15 462
DASSAULT AVIATION-1.52%13 918
AVICOPTER PLC-0.37%4 013
AVICHINA INDUSTRY & TECHNOLOGY COMPANY LIMITED15.10%3 970