Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Bouygues    EN   FR0000120503

BOUYGUES

(EN)
  Rapport
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 26/11 17:35:03
33.48 EUR   -0.36%
25/11BOUYGUES : reçoit le label Janus de l'Industrie 2020
CF
23/11BOUYGUES : profite de plusieurs analyses positives
CF
23/11BOUYGUES : Barclays rehausse son objectif de cours
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

BOUYGUES : Résultats des neuf premiers mois 2020

19/11/2020 | 07:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, 19/11/2020

Résultats des neuf premiers mois 2020

  • GROUPE :
    • Très bon T3 2020
      • Résultat opérationnel courant : 813 M€ (+22% vs. T3 2019)
      • Marge opérationnelle courante : 8% (+1,5 pt vs. T3 2019)
    • Structure financière solide et liquidité élevée
    • Perspectives revues à la hausse pour le S2 2020
  • ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION :
    • Très haut niveau du carnet de commandes  
    • Retour à un niveau normal d’activité dans presque tous les pays
    • Résultat opérationnel courant largement positif au T3 2020 : 570 M€ (-437 M€ au S1 2020)   
  • TF1 :
    • Très bonne performance des Antennes au T3 2020
  • BOUYGUES TELECOM :
    • Bonne performance commerciale
    • Chiffre d’affaires Services et EBITDA après Loyer : +7% aux 9M 2020 sur un an
    • Objectif de cash-flow libre d’environ 250 M€ confirmé pour 2020
CHIFFRES CLÉS
(millions d’euros)
9M 20199M 2020Variation T3 2019T3 2020Variation
Chiffre d’affaires27 60124 948-10%a 10 15510 1900%
Résultat opérationnel courant1 118681-437 M€ 665813+148 M€
Marge opérationnelle courante4,1%2,7%-1,4 pt 6,5%8%+1,5 pt
Résultat opérationnel1 168b636c-532 M€ 673812+139 M€
Résultat net part du Groupe848283-565 M€ 623527-96 M€
        
Endettement (-) / Excédent (+) financier net(4 643)(3 661)+982 M€    

(a) -9 % à périmètre et change constants
(b) Dont +50 M€ de produits et charges non courants
(c) Dont -45 M€ de produits et charges non courants

Les résultats du Groupe sur les neuf premiers mois 2020 reflètent une amélioration significative de l’activité et de la profitabilité au troisième trimestre, après un premier semestre fortement impacté par la crise liée à la Covid-19

  • Le chiffre d’affaires ressort à 24,9 milliards d’euros, en baisse de 10% par rapport aux neuf premiers mois 2019. Il est en forte amélioration au troisième trimestre (+1%1 après
    -8%1 au premier trimestre et -21%1 au deuxième trimestre 2020 sur un an). Cette performance traduit le rattrapage d’activité dans les activités de construction et des investissements publicitaires chez TF1 ainsi que la croissance soutenue du chiffre d’affaires Services chez Bouygues Telecom.
  • Le résultat opérationnel courant s’établit à 681 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2020 contre une perte de 132 millions d’euros au premier semestre et la marge opérationnelle courante atteint 2,7% (versus -0,9% au premier semestre).
  • Le résultat net part du Groupe redevient largement positif à 283 millions d’euros aux neuf premiers mois 2020 (contre -244 millions d’euros au premier semestre). Il inclut une contribution d’Alstom de 51 millions d’euros (contre 238 millions d’euros aux neuf premiers mois 2019).

La profitabilité du Groupe est en forte hausse au troisième trimestre 2020 et ressort meilleure qu’attendue
Le résultat opérationnel courant du Groupe atteint 813 millions d’euros, en croissance de 148 millions d’euros (+22%) par rapport au troisième trimestre 2019. La marge opérationnelle courante s’élève à 8%, en amélioration de 1,5 point sur la période. Cette performance reflète :

  • Dans les activités de construction, le rattrapage d’activité principalement en France, les mesures d’économies mises en place et des indemnisations consécutives à l’arrêt des chantiers au deuxième trimestre 2020 ;
  • Chez TF1, le rattrapage des investissements publicitaires de la part des annonceurs combiné aux économies réalisées sur le coût des programmes ;
  • Chez Bouygues Telecom, la solide croissance des revenus et de l’EBITDA après Loyer.

Le Groupe dispose d’un niveau de liquidité élevé et d’une structure financière particulièrement solide 

  • La trésorerie disponible s’élève à 10,1 milliards d’euros à fin septembre 2020 et comprend
    2,4 milliards d’euros de trésorerie et 7,7 milliards d’euros de facilités de crédit moyen et long terme non utilisées, dont 7,1 milliards d’euros sans covenant.
  • L’endettement financier net s’élève à 3,7 milliards d’euros à fin septembre 2020, en baisse de
    982 millions d’euros par rapport à fin septembre 2019. Il n’intègre pas encore la cession partielle des 11 millions de titres Alstom pour 450 millions d’euros, l’acquisition d’EIT dont le closing est attendu d’ici début 2021 et le premier paiement des fréquences 5G pour un montant de 90 millions d’euros2.
  • Le ratio d’endettement net3 atteint 32% (contre 41% fin septembre 2019).
     

PERSPECTIVES

Dans certains pays où le Groupe est présent, des nouvelles mesures de confinement ont été récemment mises en place dans un contexte de détérioration de la situation sanitaire liée à la Covid-19 qui rendent nécessaires des ajustements réguliers. Néanmoins, à date, les Métiers poursuivent leurs activités opérationnelles. Les perspectives ci-dessous s’entendent hors nouvelle évolution défavorable de la situation sanitaire.

Les très bons résultats du troisième trimestre 2020 confirment le retour à une large profitabilité du Groupe et le conduisent à revoir ses perspectives à la hausse pour le second semestre 2020.
Le Groupe attend désormais une marge opérationnelle courante au second semestre 2020 très légèrement supérieure à celle du second semestre 2019. Pour rappel, le Groupe attendait une large profitabilité au deuxième semestre 2020, sans toutefois retrouver les niveaux particulièrement élevés du deuxième semestre 2019.

Bouygues Telecom révise à la hausse sa guidance de chiffre d’affaires Services et maintient son objectif de cash-flow libre annuel, confirmant ainsi son choix de maintenir un haut niveau d’investissement afin de renforcer la qualité de ses réseaux.
Ses objectifs pour 2020 sont :

  • Croissance du chiffre d’affaires Services estimée entre 5% et 6% (contre environ 4% auparavant), en dépit de la forte baisse du chiffre d’affaires roaming due à la Covid-19 ;
  • Investissements bruts de 1,25 milliard d’euros (y compris les investissements nécessaires à l’intégration d’EIT et hors fréquences 5G) ;
  • Cash-flow libre d’environ 250 millions d’euros.

Compte tenu des incertitudes actuelles liées à l’évolution de la crise sanitaire, TF1 n’a pas fixé de nouveaux objectifs pour 2020.

Par ailleurs, le Groupe tiendra le 16 décembre 2020 son Climate Markets Day, au cours duquel il communiquera, pour chacun de ses Métiers, un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 compatible avec l’Accord de Paris (limitation à 1,5°C du réchauffement climatique), assorti de plans d’actions.

ANALYSE DETAILLÉE PAR ACTIVITÉ

ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION

Le carnet de commandes des activités de construction atteint le niveau très élevé de 33,5 milliards d’euros à fin septembre 2020, en hausse de 3%4 sur un an et proche du niveau record de septembre 2018
(33,8 milliards d’euros). Il offre une bonne visibilité sur l’activité à venir.

En France, le carnet de commandes est en léger repli de 1%5 à 13,9 milliards d’euros, impacté par la crise sanitaire et les élections municipales.

  • Le carnet de commandes de Bouygues Construction est stable à 8,5 milliards d’euros ;
  • La légère baisse de 1% du carnet de commandes de Colas traduit une croissance soutenue dans le Rail qui compense presque intégralement la baisse de 8% dans la Route Métropole. Cette baisse s’inscrit dans un contexte de lent redémarrage de la commande publique, malgré les mesures de soutien prises par le Gouvernement en faveur des collectivités locales ;
  • La diminution de 3% du carnet de commandes de Bouygues Immobilier s’explique par la baisse des réservations en lien avec un moindre stock à l’offre, compte tenu d’une reprise plus lente que prévu des attributions des permis de construire. En outre, les particuliers sont impactés par le durcissement des conditions d’octroi de crédits immobiliers. Cette baisse est atténuée par la vente en bloc de 1 749 lots à CDC Habitat (341 lots sur le troisième trimestre 2020).

À l’international, le carnet de commandes des activités de construction croît de 6%6 sur un an à 19,6 milliards d’euros à fin septembre 2020, grâce à la hausse respective de 7% et 4% des carnets de Bouygues Construction et de Colas par rapport à fin septembre 2019. Cette bonne performance commerciale est portée par les segments Travaux Publics (compléments de contrats en Australie et au Royaume-Uni notamment), Energies & Services et Rail (dont le 1er contrat de voies ferrées urbaines au Canada remporté par Colas). L’international représente désormais 62% du carnet de commandes de Bouygues Construction et Colas au 30 septembre 2020, contre 61% fin septembre 2019.

Après un premier semestre 2020 fortement marqué par la pandémie de Covid-19, les activités de construction sont revenues à une situation profitable sur les neuf premiers mois de l’année.

Le chiffre d’affaires s’établit à 18,9 milliards d’euros sur les neuf premiers mois 2020, en repli de
12% par rapport aux neuf premiers mois 2019. Au troisième trimestre, l’activité a fortement rebondi par rapport au premier semestre (-1% au troisième trimestre 2020 comparé au troisième trimestre 2019 contre
-19% au premier semestre 2020 comparé au premier semestre 2019), portée à la fois par un rattrapage d’activité au cours de l’été en France et un retour à un niveau d’activité normal dans presque tous les pays.

Le résultat opérationnel courant des activités de construction est positif et s’élève à 133 millions d’euros aux neuf premiers mois 2020 contre une perte de 437 millions d’euros au premier semestre 2020. La marge opérationnelle des activités de construction redevient positive à 0,7% (contre -4% au premier semestre). Cette amélioration résulte de la forte activité au troisième trimestre entraînant une meilleure couverture des coûts fixes, des mesures d’économies de coûts mises en œuvre par les Métiers et des indemnisations liées aux interruptions de chantiers au deuxième trimestre 2020.

À 72 millions d’euros, le résultat opérationnel des neuf premiers mois 2020 intègre 61 millions d’euros de charges non courantes (réorganisation des activités routières en France et poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque chez Colas), contre 10 millions d’euros de charges non courantes aux neuf premiers mois 2019.

TF1

Les résultats des neuf premiers mois de l’année démontrent à la fois les effets de la crise sanitaire sur le premier semestre et le fort rebond de l’activité des Antennes au troisième trimestre.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires s’établit à 1 361 millions d’euros, en baisse de 16% par rapport à la même période l’an dernier. Les revenus publicitaires affichent au troisième trimestre une hausse de 7,5% par rapport au troisième trimestre 2019, dans un contexte marqué par une augmentation de la consommation de télévision (+16 minutes7 sur un an) et par le retour des investissements publicitaires de la part des annonceurs dans plusieurs secteurs d’activité.

Le résultat opérationnel courant des neuf premiers mois de 2020 s’élève à 126 millions d’euros, en repli de
58 millions d’euros sur un an contre un repli de 95 millions au premier semestre 2020 comparé au premier semestre 2019. Cette amélioration reflète la hausse du chiffre d’affaires au troisième trimestre et les économies supplémentaires réalisées notamment sur le coût des programmes (138 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2020 dont 31 millions d’euros au troisième trimestre).

BOUYGUES TELECOM

Sur les neuf premiers mois de l’année 2020, Bouygues Telecom poursuit sa croissance.

Le parc forfait Mobile hors MtoM atteint 12 millions de clients à fin septembre 2020, en hausse de
455 000 nouveaux clients depuis fin 2019, dont 181 000 sur le seul troisième trimestre. À fin septembre 2020, le parc de clients FTTH atteint 1,4 million, grâce au gain de 378 000 nouveaux clients depuis fin 2019 dont 169 000 au troisième trimestre. Le taux de pénétration FTTH poursuit sa progression à 34% contre 22% un an auparavant. À fin septembre 2020, le parc Fixe total s’élève à 4,1 millions de clients.

Le déploiement du réseau FTTH de Bouygues Telecom s’accélère. À fin septembre 2020, l’opérateur dispose de 15,8 millions de prises FTTH commercialisées, comparé à 11,8 millions fin 2019. Il bénéficie de ses partenariats avec CityFast en ZTD et avec Vauban Infrastructure Partners en ZMD. En zone RIP, il a décidé d’augmenter fortement son nombre de prises commercialisées. En conséquence, Bouygues Telecom relève son objectif de prises commercialisées fin 2022 à 27 millions contre 22 millions auparavant.

Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois 2020 ressort à 4 675 millions d’euros, en hausse de
6%, porté par la croissance de 7% du chiffre d’affaires Services, et ce malgré l’impact de la chute du roaming sur la période (-63 millions d’euros8). Il bénéficie de l’augmentation de la base clients Mobile et Fixe et des ABPU (l’ABPU Mobile retraité de l’impact roaming augmente de 0,4€ sur un an à 20,3€ par client par mois9 et l’ABPU Fixe est en hausse de 1,5€ sur un an à 28,1€ par client par mois). Le chiffre d’affaires Autres est en légère progression de 1% sur les neuf premiers mois 2020 par rapport aux neuf premiers mois 2019, grâce à la reprise des travaux et des ventes de terminaux dès la fin du premier confinement.
Sur le seul troisième trimestre 2020, le chiffre d’affaires Services croît de 5% par rapport au troisième trimestre 2019, soutenu par la forte progression du chiffre d’affaires Services Fixe (+10%) et la hausse du chiffre d’affaires Services Mobile (+3% en dépit de l’impact négatif lié au roaming).

À 1 123 millions d’euros, l’EBITDA après Loyer progresse de 73 millions d’euros (+7%) par rapport aux neuf premiers mois 2019. Il intègre 20 millions d’euros de coûts non récurrents liés au repositionnement de la marque et aux campagnes de publicité associées au titre du premier trimestre 2020 et 20 millions d’euros de coûts liés à la Covid-19 au titre du premier semestre 2020. La marge d’EBITDA après Loyer est stable par rapport aux neuf premiers mois 2019, malgré la chute du roaming, et s’établit à 30,9%. Retraitée de l’impact du roaming, la marge d’EBITDA après Loyer s’élève à 31,9%8.

Le résultat opérationnel courant ressort à 444 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2020, en hausse de 39 millions d’euros sur un an. À 460 millions d’euros, le résultat opérationnel est, quant à lui, en léger repli de 5 millions d’euros sur la période, en raison d’une baisse des produits non courants (16 millions d’euros aux neuf premiers mois 2020 contre 60 millions d’euros un an auparavant, essentiellement liés aux moindres cessions de sites Mobile).

Les investissements bruts d’exploitation ressortent à 837 millions sur les neuf premiers mois 2020, en hausse de 103 millions d’euros sur un an, en lien avec la stratégie de renforcement de la qualité des réseaux. Sur la même période, les cessions atteignent 222 millions d’euros, dont une très large part est liée à la cession de prises FTTH à la SDAIF au premier semestre 2020 (185 millions d’euros).

En septembre 2020, Bouygues Telecom a participé aux enchères 5G et a obtenu 70 MHz dans la bande de fréquences 3,5 GHz lui permettant de doubler son spectre disponible à un prix raisonnable de 602 millions d’euros. Bouygues Telecom détient ainsi près du quart du spectre français disponible.
Fidèle à son approche pragmatique, Bouygues Telecom déploiera son réseau 5G de manière progressive en lien avec les bénéfices pour les clients qui se matérialiseront en deux grandes étapes. La première étape apportera de la capacité pour maintenir une bonne qualité de service dans les zones très denses où la consommation de données est très forte (+40% par an8). Dans un second temps, la 5G favorisera de nouveaux usages, pour les individus et surtout pour les entreprises grâce à ses nouvelles fonctionnalités (faible latence, meilleur débit, capacité à connecter de nombreux objets, etc.).  
Pour déployer son réseau 5G, Bouygues Telecom a décidé à la fois d’installer de nouvelles antennes pour utiliser la bande de fréquence 3,5 GHz nouvellement acquise et de migrer progressivement les bandes de fréquences existantes 4G en 5G.
En parallèle, Bouygues Telecom poursuivra la densification de son réseau en termes de capacité et de couverture, notamment dans les zones très denses, nécessaire tant pour la 5G que pour la 4G. Il se donne pour objectif d’avoir plus de 28 000 sites d’ici 2023.
Bouygues Telecom ouvrira commercialement son réseau 5G le 1er décembre 2020, avec un objectif de couverture nationale d’ici un an.

Concernant l’acquisition d’EIT, les instances représentatives du personnel ont été consultées et la notification remise à l’Autorité de la Concurrence. Bouygues Telecom est confiant pour finaliser, d’ici début 2021, le closing de l’opération.

ALSTOM

La contribution d’Alstom au résultat net du Groupe s’élève à 51 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2020, contre une contribution de 238 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2019. Pour rappel, la contribution des neuf premiers mois 2019 intégrait 172 millions d’euros de plus-value nette liée à la vente, par Bouygues, de 13% du capital social d’Alstom le 12 septembre 2019.

La plus-value nette de 87 millions d’euros liée à la cession partielle par Bouygues de 11 millions d’actions Alstom (représentant 4,8% du capital social), à la suite du dénouement le 3 novembre de la vente à terme conclue avec BNP Paribas, n’est pas enregistrée dans les comptes des neuf premiers mois 2020. Cette plus-value sera comptabilisée au quatrième trimestre de cette année.

Par ailleurs, Bouygues a annoncé le 17 novembre avoir cédé une partie de ses droits préférentiels de souscription à l’augmentation de capital d’Alstom lancée le 16 novembre 2020.
Le produit de cette cession sera intégralement réinvesti par Bouygues pour financer l’exercice du solde de ses droits préférentiels de souscription, limitant ainsi sa dilution. Cette opération confirme le soutien de Bouygues à la stratégie d’Alstom et au projet d’acquisition de Bombardier Transport, sans engager de capitaux supplémentaires.
Elle donnera lieu à la constatation d’un profit de dilution net d’environ 30 millions d’euros qui sera comptabilisé dans les comptes de Bouygues au quatrième trimestre 2020. Au titre de cette opération, Bouygues s’est engagé à conserver ses titres Alstom jusqu’au 7 mars 2021.  
A l’issue de cette augmentation de capital, Bouygues détiendra une participation d’environ 8% du capital social d’Alstom.

SITUATION FINANCIÈRE

Sur les neuf premiers mois de l’année 2020, Bouygues s’est employé à sécuriser et renforcer sa trésorerie et, plus globalement, ses ressources financières.

Il a renouvelé, sans covenant, ses lignes de crédit moyen et long terme au fur et à mesure de leurs échéances. Il a par ailleurs réalisé avec succès un emprunt obligataire pour 1 milliard d’euros en avril, et remboursé, en juillet, un emprunt obligataire du même montant arrivé à échéance. Au 30 septembre 2020, la maturité moyenne des émissions obligataires du Groupe est de 5,4 ans et le taux d’intérêt moyen du coupon de ces obligations s’élève à 2,93%. L’échéancier de la dette est bien réparti dans le temps.

La trésorerie du Groupe atteint 2,4 milliards d’euros à fin septembre 2020. Les facilités de crédit moyen et long terme non utilisées s’élèvent à 7,7 milliards d’euros, dont 7,1 milliards d’euros sans covenant.
Ainsi, la trésorerie disponible ressort à 10,1 milliards d’euros à fin septembre 2020 contre 9,9 milliards d’euros à fin septembre 2019.

L’endettement financier net s’établit à 3,7 milliards d’euros à fin septembre 2020 contre 4,6 milliards d’euros à fin septembre 2019 et contre 2,2 milliards d’euros à fin décembre 2019. Sur les neuf premiers mois de l’année, la très forte mobilisation des Métiers dans la crise sanitaire a permis de :

  • limiter à 106 millions d’euros la baisse du cash-flow libre du Groupe qui atteint 541 millions d’euros à fin septembre 2020 (contre 647 millions d’euros hors dividendes d’Alstom aux neuf premiers mois 2019), dans un contexte où, sur la même période, le résultat opérationnel courant a baissé de 437 millions d’euros  ;
  • diminuer d’environ 1 milliard d’euros sa consommation de BFR lié à l’activité.

             

L’endettement financier net n’intègre pas, au 30 septembre 2020, l’acquisition d’EIT par Bouygues Telecom, le premier paiement lié aux enchères 5G (90 millions d’euros), et le produit issu de la cession partielle de 11 millions d’actions Alstom (450 millions d’euros).

GOUVERNANCE

Le Groupe a décidé de procéder à de nouvelles nominations à la tête de Bouygues Immobilier et de Bouygues Construction.

À compter du 7 décembre 2020, Bernard Mounier, actuel directeur général délégué de Bouygues Construction en charge de Bouygues Bâtiment France Europe, rejoindra Bouygues Immobilier aux côtés de Pascal Minault, président de Bouygues Immobilier, afin de se préparer à lui succéder. Le Conseil de Bouygues Immobilier se réunira le moment venu pour le nommer président à compter du 1er mars 2021.

Le 1er avril, Pascal Minault rejoindra Bouygues Construction aux côtés de Philippe Bonnave afin de se préparer à lui succéder au poste de président-directeur général. Il sera soumis au Conseil d’administration de Bouygues Construction la nomination de Pascal Minault comme directeur général de Bouygues Construction au 1er juillet 2021, puis, comme président-directeur général au conseil d’administration du mois d’août. Philippe Bonnave exercera les fonctions de président de Bouygues Construction entre le 1er juillet et ce dernier conseil d’administration.

Ces périodes de transitions permettront de préparer dans les meilleures conditions les nouvelles prises de fonction de Bernard Mounier et Pascal Minault.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS

  • 16 décembre 2020 : Climate Markets Day (14h30 CET)
  • 18 février 2021 : résultats annuels de l’année 2020 (7h30 CET)
     


Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes et le rapport correspondant a été émis.
Retrouvez l’intégralité des comptes et annexes sur le site www.bouygues.com/finance/resultats.

Le call de présentation des résultats aux analystes se tiendra le 19 novembre 2020 à partir de 9H (CET).
Les détails de connexion sont disponibles sur le site www.bouygues.com.
La présentation sera disponible avant le démarrage du call sur le site www.bouygues.com/finance/presentations.


À propos de bouygues

Bouygues est un groupe de services diversifié présent dans plus de 90 pays et riche de 130 500 collaborateurs au service du progrès humain dans la vie quotidienne. Porteuses de croissance, ses activités répondent à des besoins essentiels et en constante évolution : activités de construction (Bouygues Construction, Bouygues Immobilier, Colas) ; médias (TF1) et télécoms (Bouygues Telecom).


CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :
INVESTORS@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 10 79

CONTACT PRESSE :
presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01


BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com      


ACTIVITÉ COMMERCIALE DES NEUF PREMIERS MOIS 2020

CARNET DE COMMANDES
DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION
(millions d’euros)
Fin septembre 
20192020Variation
Bouygues Construction21 16022 063+4%
Bouygues Immobilier2 2452 192-2%
Colas9 0849 274+2%
Total32 48933 529+3%


BOUYGUES CONSTRUCTION
PRISES DE COMMANDES
(millions d’euros)
9 premiers mois 
2019 2020Variation
France3 5503 185-10%
International4 5125 756+28%
Total8 0628 941+11%


BOUYGUES IMMOBILIER
RÉSERVATIONS
(millions d’euros)
9 premiers mois 
2019 2020Variation
Logement1 4081 177-16%
Immobilier d’entreprise44121Ns
Total1 4521 298-11%


COLAS
CARNET DE COMMANDES
(millions d’euros)
Fin septembre 
2019 2020Variation
France métropolitaine3 2923 260-1%
International et Outre-Mer5 7926 014+4%
Total9 0849 274+2%


TF1
PART D’AUDIENCEa
Fin septembre 
20192020Variation
Total32,1%31,8%-0,3 pt

(a) Source Médiamétrie – Femmes de moins de 50 ans responsables des achats


BOUYGUES TELECOM
PARC CLIENTS (en milliers)
 
Fin déc 2019Fin sept 2020Variation
Parc Clients Mobile hors MtoM11 95812 336+378
Parc Forfait Mobile hors MtoM11 54311 999+455
Parc total Mobile17 80018 450+650
Parc total Fixe3 9164 053+137


PERFORMANCE FINANCIÈRE DES NEUF PREMIERS MOIS 2020

   
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RESUMÉ (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Chiffre d’affaires27 60124 948-10%a
Résultat opérationnel courant1 118681-437 M€
Autres produits et charges opérationnels50b(45)c-95 M€
Résultat opérationnel1 168636-532 M€
Coût de l’endettement financier net(162)(132)+30 M€
Charges d’intérêts sur obligations locatives(42)(40)+2 M€
Autres produits et charges financiers19(19)-38 M€
Impôt(325)(203)+122 M€
Quote-part du résultat net des coentreprises et entités associées286109-177 M€
dont Alstom23851-187 M€
Résultat net des activités poursuivies944351-593 M€
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle(96)(68)+28 M€
Résultat net part du Groupe848283-565 M€

(a) -9 % à périmètre et change constants
(b) Dont 10 M€ de charges non courantes chez Bouygues Construction correspondant à des coûts de restructuration et 60 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom principalement liés à la plus-value de cession de sites Mobile

(c) Dont 61 M€ de charges non courantes chez Colas liées à la réorganisation des activités routières en France et la poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque et 16 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom principalement liés à la plus-value de cession de sites Mobile

   
CALCUL DE L’EBITDA APRÈS LOYERa (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Résultat opérationnel courant1 118681-437 M€
Charges d’intérêts sur obligations locatives(42)(40)+2 M€
Dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles1 2781 342+64 M€
Dotations aux provisions et dépréciations nettes de reprises utilisées171119-52 M€
Reprise de provisions et dépréciations non utilisées et autres(173)(194)-21 M€
EBITDA après Loyera2 3521 908-444 M€

(a)    Voir glossaire pour les définitions

      
CHIFFRE D’AFFAIRES DES ACTIVITÉS (millions d’euros)9M 20199M 2020VariationEffet changeEffet périmètreA
PCCc
Activités de constructiona21 58318 928-12%+0,1%+0,4%-12%
dont Bouygues Construction9 8998 611-13%-0,4%0,0%-13%
dont Bouygues Immobilier1 6101 323-18%+0,1%0,0%-18%
dont Colas10 1829 085-11%+0,5%+0,8%-9%
TF11 6151 361-16%0,0%-0,1%-16%
Bouygues Telecom4 4264 675+6%0,0%-0,2%+6%
Bouygues SA et autres145137Ns--Ns
Retraitements intra-Groupeb(276)(244)Ns--Ns
Chiffre d’affaires du Groupe27 60124 948-10%0,0%+0,3%-9%
dont France16 04314 306-11%0,0%+0,7%-10%
dont international11 55810 642-8%+0,1%-0,2%-8%

(a) Somme des chiffres d’affaires contributifs (après retraitements internes aux activités de construction)
(b) Dont retraitements intra-groupe des activités de construction
(c) À périmètre et change constants

   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS À L’EBITDA APRÈS LOYER DU GROUPE (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Activités de construction980546-434 M€
dont Bouygues Construction39579-316 M€
dont Bouygues Immobilier32(5)-37 M€
dont Colas553472-81 M€
TF1328253-75 M€
Bouygues Telecom1 0501 123+73 M€
Bouygues SA et autres(6)(14)-8 M€
EBITDA après Loyer du Groupe2 3521 908-444 M€


   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DU GROUPE 
(millions d’euros)
9M 20199M 2020Variation
Activités de construction545133-412 M€
dont Bouygues Construction28019-261 M€
dont Bouygues Immobilier42(10)-52 M€
dont Colas223124-99 M€
TF1184126-58 M€
Bouygues Telecom405444+39 M€
Bouygues SA et autres(16)(22)-6 M€
Résultat opérationnel courant du Groupe1 118681-437 M€


   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL DU GROUPE (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Activités de construction53572-463 M€
dont Bouygues Construction27019-251 M€
dont Bouygues Immobilier42(10)-52 M€
dont Colas22363-160 M€
TF1184126-58 M€
Bouygues Telecom465460-5 M€
Bouygues SA et autres(16)(22)-6 M€
Résultat opérationnel du Groupe1 168a636b-532 M€

(a) Dont 10 M€ de charges non courantes chez Bouygues Construction correspondant à de coûts de restructuration et 60 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom principalement liés à la plus-value de cession de sites Mobile

(b) Dont 61 M€ de charges non courantes chez Colas liées à la réorganisation des activités routières en France et la poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque et 16 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom principalement liés à la plus-value de cession de sites Mobile

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Activités de construction3816-375 M€
dont Bouygues Construction2265-221 M€
dont Bouygues Immobilier20(18)-38 M€
dont Colas13519-116 M€
TF15234-18 M€
Bouygues Telecom251253+2 M€
Alstom23851-187 M€
Bouygues SA et autres(74)(61)+13 M€
Résultat net part du Groupe848283-565 M€


ENDETTEMENT FINANCIER NET (-) / EXCÉDENT FINANCIER NETa (+) PAR MÉTIER (millions d’euros)À fin déc. 2019À fin sept 2020Variation
Bouygues Construction3 1132 297-816 M€
Bouygues Immobilier(279)(434)-155 M€
Colas(367)(838)-471 M€
TF1(127)(71)+56 M€
Bouygues Telecom(1 454)(1 659)-205 M€
Bouygues SA et autres(3 108)(2 956)+152 M€
Endettement (-) / Excédent (+) financier net (2 222)(3 661)-1 439 M€
Obligations locatives courantes et non courantes(1 686)(1 592)+94 M€

(a) Voir glossaire pour les définitions

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AUX INVESTISSEMENTS D’EXPLOITATION NETS (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Activités de construction304177-127 M€
dont Bouygues Construction14967-82 M€
dont Bouygues Immobilier73-4 M€
dont Colas148107-41 M€
TF1161169+8 M€
Bouygues Telecom638615-23 M€
Bouygues SA et autres220 M€
Investissements d’exploitation nets du Groupe1 105963-142 M

 

 
  
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU CASH-FLOW LIBREa DU GROUPE (millions d’euros)9M 20199M 2020Variation
Activités de construction400172-228 M€
dont Bouygues Construction147(24)-171 M€
dont Bouygues Immobilier(20)(18)+2 M€
dont Colas273214-59 M€
TF111747-70 M€
Bouygues Telecom205377+172 M€
Bouygues SA et autres266b(55)-321 M€
Cash-flow librea du Groupe988541-447 M€
Hors dividendes de 341 M€ d’Alstom647541-106 M€

(a) Voir glossaire pour les définitions
(b) Dont 341 M€ de dividendes Alstom

PERFORMANCE FINANCIÈRE DU TROISIÈME TRIMESTRE 2020

CHIFFRES CLÉS (millions d’euros) T3 2020Variation vs. T3 2019
Chiffre d’affaires du Groupe 10 1900%
Résultat opérationnel courant du Groupe 813+148 M€
Dont Activités de construction 570+97 M€
   dont Bouygues Construction 114+13 M€
   dont Bouygues Immobilier 28+15 M€
   dont Colas 428+69 M€
Dont TF1 58+37 M€
Dont Bouygues Telecom 191+16 M€
Marge opérationnelle courante 8%+1,5 pt
Résultat opérationnel du Groupe 812+139 M€
Résultat net part du Groupe 527-96 M€

POUR RAPPEL, IMPACT ESTIMÉ DE LA COVID-19 AU PREMIER SEMESTRE 2020

IMPACT ESTIMÉ DE LA COVID-19 AU PREMIER SEMESTRE 2020 (millions d’euros) Chiffre d’affairesRésultat opérationnel courant
Activités de construction-2 460-530
dont Bouygues Construction-1 250-290
dont Bouygues Immobilier-400-50
dont Colas-810-190
TF1-250-100
Bouygues Telecom-70-20

L’impact estimé par métier détaillé ci-dessus est élaboré par référence au premier semestre 2019 ou au budget 2020.

Compte tenu de la reprise des activités, il n’est plus possible au troisième trimestre d’isoler dans la variation de la performance la part qui serait imputable à la Covid-19.


GLOSSAIRE

Activités de construction : Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas

ABPU (Average Billing Per User):

- Dans le Mobile, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Mobile facturés au client pour les clients Grand Public et Entreprise divisée par le nombre de clients moyen sur la période. Il ne prend pas en compte les cartes SIM MtoM et SIM gratuites.
- Pour le Fixe, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Fixe facturés au client pour les clients Grand Public (hors Entreprises) divisée par le nombre de clients moyen sur la période

BtoB (business to business) : décrit les activités d'échanges entre les entreprises.

Carnet de commandes (Bouygues Construction, Colas) : représente le volume d'activité traitée restant à réaliser pour les opérations ayant fait l'objet d'une prise de commande ferme, c'est-à-dire dont le contrat a été signé et est entré en vigueur (après l’obtention de l’ordre de service et la levée des conditions suspensives).

Carnet de commandes (Bouygues Immobilier) : il est composé du chiffre d’affaires des ventes notariées restant à réaliser et du montant du chiffre d’affaires total des réservations signées restant à notarier.
En application de la norme IFRS 11, Bouygues Immobilier exclut de son carnet de commandes le chiffre d’affaires des réservations réalisées à travers des sociétés mises en équivalence (société en co-promotion en cas de contrôle conjoint).

Cash-flow libre : capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé avant variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité et hors fréquences 5G.

Cash-flow libre après BFR : capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives.
Il est calculé après variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité et hors fréquences 5G.  

Chiffre d’affaires Autres (Bouygues Telecom) : différence entre le chiffre d’affaires total de Bouygues Telecom et le chiffre d’affaires Services. Il comprend en particulier :
- Les ventes de terminaux, d’accessoires, d’assurances ou autres
- Les revenus d’itinérance
- Les prestations de services autres que Telecom (construction de sites ou installation de lignes FTTH)
- Le cofinancement publicitaire

Chiffre d’affaires Services (Bouygues Telecom) : il comprend :
- Le chiffre d’affaires facturé au client qui intègre :

  • Dans le Mobile :
    • Pour les clients Grand Publics : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée
    • Pour les clients Entreprise : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux Entreprises
    • Le chiffre d’affaires du Machine-To-Machine (MtoM)
    • Le chiffre d’affaires de l’itinérance (roaming visiteurs)
    • Le chiffre d’affaires réalisé avec les opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO);
  • Dans le Fixe :
    • Pour les clients Grand Public, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements
    • Pour les clients Entreprise, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux Entreprises
    • Le chiffre d’affaires de vente en gros réalisé avec d’autres opérateurs de réseaux fixes ;

- Le revenu des appels entrants Voix et SMS
- L’étalement de la subvention sur la durée de vie prévisionnelle du client, conséquence d’IFRS 15
- L’activation, puis l’étalement sur la durée de vie prévisionnelle du client des chiffres d’affaires liées aux mises en services

Consommation 4G : données consommées sur les réseaux cellulaires 4G, hors Wi-Fi

EBITDA après Loyer : correspond au résultat opérationnel courant, après prise en compte des charges d’intérêts sur obligations locatives, corrigé des dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles, aux provisions et dépréciations ainsi que des effets liés aux prises et aux pertes de contrôle. Ces derniers concernent l’impact lié aux réévaluations des lots antérieurement détenus ou des lots conservés.

Excédent / Endettement financier net : la position de trésorerie du Groupe se calcule en tenant en compte la trésorerie et équivalents de trésorerie, les soldes créditeurs de banque, les dettes financières non courantes et courantes et les instruments financiers. L’endettement/excédent financier n’inclut pas les obligations locatives non courantes et courantes. Selon que ce solde est positif ou négatif, il s’agit respectivement d’un excédent financier net ou d’un endettement financier net. Les principaux éléments de variation de l’endettement net sont présentés en note 7 de l’annexe aux comptes consolidés au 30 septembre 2020 disponible sur le site internet du Groupe Bouygues.

Evolution du chiffre d’affaires à périmètre et change constants :
- A change constant : évolution après conversion du chiffre d’affaires en devises de la période en cours aux taux de change de la période de comparaison
- A périmètre constant : évolution du chiffre d’affaires des périodes à comparer, recalculé de la façon suivante:   

  • En cas d’acquisition, est déduit de la période en cours le chiffre d’affaires de la société acquise qui n’a pas de correspondance dans la période de comparaison
  • En cas de cession, est déduit de la période de comparaison le chiffre d’affaires de la société cédée qui n’a pas de correspondance dans la période en cours 

FTTH (Fiber to the Home - Fibre jusqu’à l’abonné) : correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de raccordement optique (lieu d’implantation des équipements de transmission de l’opérateur) jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel (définition Arcep)

Marge d’EBITDA après Loyer (Bouygues Telecom) : EBITDA après Loyer sur chiffre d’affaires Services

MtoM : les communications « machine à machine » ou « MtoM » consistent en la mise en relation de machines ou d’objets intelligents, ou entre un objet intelligent et une personne, avec un système d’information via des réseaux de communications mobiles généralement sans intervention humaine

Prises FTTH sécurisées : horizontal déployé ou en cours de déploiement ou commandé et ce, jusqu’au point de mutualisation 

Prises FTTH commercialisées : prises pour lesquelles l’horizontal et la verticale sont déployés et connectés via le point de mutualisation

Prise de commandes (Bouygues Construction, Colas) : une affaire est enregistrée dans la prise de commandes dès lors que le contrat est signé et entré en vigueur (obtention de l'ordre de service et levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement est mis en place. Le montant enregistré correspond au chiffre d’affaires à réaliser sur cette affaire.

Réservations en valeur (Bouygues Immobilier) : montant exprimé en euro de la valeur des biens immobiliers  réservés sur une période donnée.
- Logements : somme des valeurs des contrats de réservation, unité et bloc, signés par les clients et validés en interne, nettes des désistements enregistrés.
- Immeubles de bureaux : ils sont enregistrés dans les réservations à la vente notaire
Pour les opérations immobilières réalisées en co-promotion :

  • Si Bouygues Immobilier détient le contrôle exclusif de la société de co-promotion (intégration globale), alors 100 % des montants sont intégrés dans les réservations
  • S’il y a contrôle conjoint (société mise en équivalence), alors l’activité commerciale est enregistrée à hauteur de la quote-part détenue dans la société de co-promotion

RIP : Réseau d’Initiative Publique

Taux de churn Fixe : ensemble des résiliations du mois couru, divisé par le parc fin du mois précédent

Taux de churn Mobile : ensemble des résiliations du mois couru, divisé par le parc fin du mois précédent

Taux de pénétration FTTH : part du parc client Fixe en FTTH (nombre de clients FTTH divisé par le nombre de clients Fixe total)

Très Haut Débit : abonnements avec un débit crête descendant supérieur ou égal à 30 Mbits/s. Comprend les abonnements FTTH, FTTLA, box 4G et VDSL2 (définition Arcep)

Utilisateurs 4G : clients ayant utilisé le réseau 4G au cours des trois derniers mois (définition Arcep)



1 À périmètre et change constants



2 Y compris les frais de libération des fréquences



3 Endettement net / capitaux propres



4 +3% à change constant et hors principales cessions et acquisitions



5 -1% à change constant et hors principales cessions et acquisitions



6 +6% à change constant et hors principales cessions et acquisitions



7 Chez les Individus âgés de 4 ans et plus (soit 3h18)



8 Estimations de la société



9 19,5€ hors retraitement



Pièce jointe


share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BOUYGUES
25/11BOUYGUES : reçoit le label Janus de l'Industrie 2020
CF
23/11BOUYGUES : profite de plusieurs analyses positives
CF
23/11BOUYGUES : Barclays rehausse son objectif de cours
CF
23/11BOUYGUES : Crédit Suisse ajuste sa cible
CF
23/11BOUYGUES : deux nominations chez Bouygues Construction
CF
20/11Le plan de relance redevient tendance aux Etats-Unis
20/11EN DIRECT DES MARCHES : Suez / Veolia, Altice, Europcar, Deinove, Poxel, Novarti..
19/11M6 s'allie avec Bouygues pour lancer la publicité ciblée sur ses chaînes
AW
19/11L'Europe termine en baisse, nervosité liée à la pandémie
RE
19/11Nouveau repli des actions face à la réalité de la crise sanitaire
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BOUYGUES
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 34 153 M 40 720 M -
Résultat net 2020 545 M 650 M -
Dette nette 2020 2 715 M 3 238 M -
PER 2020 23,8x
Rendement 2020 5,10%
Capitalisation 12 790 M 15 232 M -
VE / CA 2020 0,45x
VE / CA 2021 0,43x
Nbr Employés 130 500
Flottant 59,7%
Graphique BOUYGUES
Durée : Période :
Bouygues : Graphique analyse technique Bouygues | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BOUYGUES
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 19
Objectif de cours Moyen 36,91 €
Dernier Cours de Cloture 33,60 €
Ecart / Objectif Haut 25,0%
Ecart / Objectif Moyen 9,85%
Ecart / Objectif Bas -7,74%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Martin Bouygues Chairman & Chief Executive Officer
Pascal Grangé Chief Financial Officer & Senior Vice President
Gilles Zancanaro Senior Vice President-Digital, Innovation & Risks
Colette Lewiner Independent Director
Michèle Vilain Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BOUYGUES-11.30%15 232
VINCI SA-10.87%59 439
CHINA STATE CONSTRUCTION ENGINEERING CORPORATION LIMITED-4.45%34 635
LARSEN & TOUBRO LIMITED-14.11%21 535
FERROVIAL, S.A.-12.35%20 570
CHINA RAILWAY GROUP LIMITED-6.23%19 734