Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Bouygues
  6. Actualités
  7. Synthèse
    EN   FR0000120503

BOUYGUES

(EN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les actions reculent face aux incertitudes monétaires et géopolitiques

26/08/2021 | 18:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
LES BOURSES EUROPÉENNES FINISSENT DANS LE ROUGE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini dans le rouge jeudi et Wall Street recule légèrement, optant pour la prudence face aux incertitudes sur la politique monétaire aux Etats-Unis et à l'instabilité géopolitique en Afghanistan.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,16% à 6.666,03 points. Le Footsie britannique a reculé de 0,35% et le Dax allemand de 0,42%.

L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,27%, le FTSEurofirst 300 a abandonné 0,3% et le Stoxx 600 a terminé en baisse de 0,32%.

Au moment de la clôture européenne, les principaux indices de Wall Street évoluaient en léger repli, de -0,2% à -0,4%, par crainte d'une réduction des achats de titres par la Réserve fédérale après les appels en ce sens de trois membres de l'institution.

James Bullard, le président de la Fed de Saint-Louis, et sa consoeur à la Fed de Kansas City, Esther George, ont indiqué dans deux interviews distinctes que la banque centrale américaine avançait progressivement vers un projet de réduction des achats d'actifs, sans toutefois préciser quand cela pourrait être décidé.

Leur homologue à Dallas, Robert Kaplan, a déclaré de son côté que l'économie américaine était toujours en bonne voie pour que la Réserve fédérale puisse entamer un 'tapering' en octobre ou peu après.

Dans ce contexte, le discours du président de l'institution, Jerome Powell, vendredi lors du symposium économique de Jackson Hole sera suivi avec encore plus d'attention.

Des acteurs du marchés ont en outre mentionné la double explosion meurtrière près de l'aéroport de Kaboul en Afghanistan pour expliquer l'aversion pour le risque.

"La géopolitique n'a généralement pas trop d'impact sur le marché, mais lorsqu'une nouvelle comme celle-là sort, elle a tendance à avoir un petit effet", a déclaré Randy Frederick, directeur général du trading et des produits dérivés chez Schwab Center for Financial Research.

VALEURS

Le secteur européen des médias a affiché l'une des plus fortes hausses, son indice Stoxx gagnant 0,39%, soutenu par Vivendi. Le groupe français de médias et de divertissement a gagné 2,64%, en tête du CAC, après que sa filiale UMG, qui sera bientôt introduite en Bourse, a prédit une accélération de la croissance de son chiffre d'affaires cette année.

Bouygues a avancé de 1,143% après avoir relevé ses prévisions annuelles, le conglomérat ayant dit tabler sur une marge opérationnelle courante en 2021 à son niveau d'avant la crise sanitaire.

En baisse, les compartiments cycliques des matières premières (-1,49%), des transports et loisirs (-1,12%) et de la distribution (-0,81%) ont accusé les plus forts replis.

A Francfort, DWS a chuté de 13,66% alors que le groupe de gestion d'actifs est visé par une enquête du gendarme boursier américain sur l'utilisation de ses critères d'investissement durable, selon une personne proche du dossier.

LES INDICATEURS DU JOUR

Aux Etats-Unis, ni la révision à la hausse du produit intérieur brut (PIB) du deuxième trimestre à 6,6% en rythme annualisé, ni l'augmentation un peu plus forte qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage n'ont eu de véritable impact sur la tendance des marchés.

Les investisseurs ont pris connaissance dans la matinée de la dégradation de la confiance des chefs d'entreprise français et des consommateurs allemands en août. L'indicateur du climat des affaires de l'Insee a reculé à 110 contre 113 le mois précédent et l'indice allemand calculé par l'institut GfK a baissé à -1,2 contre -0,4 en juillet.

CHANGES

Le dollar gagne 0,19% après avoir atteint son plus haut du jour face à un panier de devises internationales à la suite des propos d'Esther George et de James Bullard favorables à un resserrement de la politique monétaire aux Etats-Unis.

"La voix de James Bullard est entendue et vous devez supposer qu'elle a un certain impact (bien qu'il ne soit pas un membre votant)", a dit Steven Ricchiuto, chef économiste pour les Etats-Unis chez Mizuho Securities USA.

L'euro recule légèrement, 1,1758 dollar.

Les membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne ont longuement débattu de leurs nouvelles indications sur la trajectoire future des taux d'intérêt ("forward guidance") et ont modifié à plusieurs reprises leur projet afin d'apaiser les inquiétudes et objections de plusieurs responsables de l'institution, montre le compte rendu de leur réunion de juillet.

Le won sud-coréen recule de 0,52% face au billet vert sur le marché offshore, effaçant sa progression initiale après le relèvement de taux, largement attendu, de la banque centrale de Corée du Sud.

TAUX

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans se stabilise à 1,354% après un pic de deux semaines à 1,375%.

Son équivalent allemand à dix ans a fini la journée quasiment inchangé, à -0,415%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole baisse pour la première fois cette semaine, pénalisé par le retour des inquiétudes concernant la demande mondiale dans un contexte de hausse des cas de COVID-19.

La reprise de production au Mexique, affectée par un incendie dimanche sur une plate-forme offshore, contribue aussi à peser sur les cours.

Le Brent cède 1,09% à 71,46 dollars et le brut léger américain (WTI) 1,24% à 67,51 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / SOUTH-KOREAN WON (AUD/KRW) -0.40%875.22 Cours en différé.5.30%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.32%0.7491 Cours en différé.-2.98%
BOUYGUES -0.26%34.31 Cours en temps réel.1.96%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.11%1.377 Cours en différé.0.61%
CAC 40 -0.31%6712.87 Cours en temps réel.21.30%
CANADIAN DOLLAR / SOUTH-KOREAN WON (CAD/KRW) -0.69%943.7 Cours en différé.11.79%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.01%0.80791 Cours en différé.2.98%
DAX 0.36%15599.23 Cours en différé.13.30%
DWS GROUP GMBH & CO. KGAA 0.00%36.68 Cours en différé.5.40%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.25%1.16089 Cours en différé.-4.67%
EURO STOXX 50 -0.01%4188.31 Cours en différé.17.91%
INDIAN RUPEE / SOUTH-KOREAN WON (INR/KRW) -0.89%15.556163 Cours en différé.5.75%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.17%0.013325 Cours en différé.-2.59%
LONDON BRENT OIL 0.85%86.1 Cours en différé.65.76%
MEXICO IPC -0.26%51867.71 Cours en temps réel.17.95%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.24%0.71639 Cours en différé.-0.36%
S&P 500 0.31%4562.18 Cours en différé.21.00%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.78%461.416 Cours en différé.72.63%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX 1.02%303.3871 Cours en différé.69.37%
STOXX EUROPE 600 NR 0.07%1061.49 Cours en différé.20.59%
UNIVERSAL MUSIC GROUP N.V. 0.52%24.93 Cours en temps réel.0.00%
US DOLLAR / SOUTH-KOREAN WON (USD/KRW) -0.77%1167.59 Cours en différé.8.56%
VIVENDI SE -1.70%11.25 Cours en temps réel.-56.61%
WTI 0.42%84.189 Cours en différé.70.78%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BOUYGUES
20/10Bain Capital compte s'associer à Fimalac pour mettre la main sur Equans
DJ
20/10Equans-Le fonds américain Bain projette de faire entrer Fimalac au capital-Les Echos
RE
20/10BOUYGUES : UrbanEra s'engage dans un projet photovoltaïque
CF
20/10BOUYGUES : UrbanEra, l'aménageur urbain de Bouygues Immobilier, Legendre Energie et Urban ..
PU
19/10BOUYGUES : The TF1 group partners the FIAC international art fair for the 9th year running
PU
15/10BOUYGUES : Le Groupe TF1, entreprise média préférée des étudiants et jeunes diplômés franç..
PU
14/10BOUYGUES : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du jeudi 14 octobre 2021
AO
14/10Investir dans les énergies renouvelables, privilégier les grands groupes en transition ..
14/10BOUYGUES : Le Département du Cher déploie avec Colas le service ANAIS pour l'amélioration ..
PU
13/10BOUYGUES : Telecom, premier partenaire du monde associatif
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BOUYGUES
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 37 096 M 43 072 M -
Résultat net 2021 1 059 M 1 229 M -
Dette nette 2021 2 144 M 2 489 M -
PER 2021 12,2x
Rendement 2021 4,98%
Capitalisation 13 156 M 15 304 M -
VE / CA 2021 0,41x
VE / CA 2022 0,39x
Nbr Employés 129 000
Flottant 55,5%
Graphique BOUYGUES
Durée : Période :
Bouygues : Graphique analyse technique Bouygues | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BOUYGUES
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Cloture 34,40 €
Objectif de cours Moyen 39,64 €
Ecart / Objectif Moyen 15,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Olivier Roussat Chief Executive Officer
Pascal Grangé Chief Financial Officer, Deputy CEO & SVP
Martin Bouygues Chairman
Gilles Zancanaro Senior Vice President-Digital, Innovation & Risks
Colette Lewiner Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BOUYGUES1.96%15 304
VINCI11.57%60 636
LARSEN & TOUBRO LIMITED39.12%33 562
CHINA STATE CONSTRUCTION ENGINEERING CORPORATION LIMITED-4.83%31 077
FERROVIAL, S.A.20.27%23 223
CHINA RAILWAY GROUP LIMITED2.09%19 303