Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  BP p.l.c.    BP

BP P.L.C.

(BP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

BP voit ses bénéfices bondir au 1T et assure que cela va durer

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/05/2018 | 11:39

LONDRES (awp/afp) - Le géant pétrolier BP a vu ses bénéfices bondir au premier trimestre, grâce à la remontée des cours du pétrole, et met en avant le lancement de nouveaux projets rentables pour assurer que cela va durer.

La major britannique a annoncé mardi dans un communiqué que son bénéfice net avait bondi de 70%, à 2,469 milliards de dollars (2,040 milliards d'euros).

Il a profité de la progression des cours du brut, encouragée par la politique de limitation de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Le baril de Brent, la référence européenne, a coté en moyenne 66,82 dollars, contre 53,69 dollars l'an passé à la même époque, et le WTI, la référence américaine, a valu en moyenne 62,90 dollars, contre 51,70 dollars l'an passé, selon BP.

"Les résultats ont clairement bénéficié de la progression du cours du pétrole", a déclaré Brian Gilvary, le directeur financier. La poursuite de la montée des prix de l'or noir - le baril de Brent de la mer du Nord cote autour de 75 dollars ces derniers jours - pourrait encore renforcer cette avantage au second semestre.

Mais M. Gilvary a insisté aussi sur la hausse de la production d'hydrocarbures de BP (+9% au premier trimestre sur un an, hors Rosneft - le géant pétrolier russe dont BP possède presque 20%).

En 2017, BP a démarré sept projets importants, que ce soit en position majoritaire comme pour le champ gazier Khazzan dans une zone désertique du sultanat d'Oman, ou dans une position minoritaire comme sur le champ pétrolier Schiehallion au large de l'Ecosse avec Shell notamment ou pour le champ gazier de Zohr au large de l'Egypte en partenariat avec l'italien ENI et Rosneft.

En ce début d'année 2018, BP a ouvert le robinet d'Atoll (phase une), un site de production de gaz offshore en Egypte. Cinq autres projets doivent être lancés pendant le reste de l'année, y compris le Shah Deniz (phase deux), dont la production doit démarrer dans les semaines à venir. Ce vaste projet, au sein duquel BP est le principal actionnaire avec 28,8% des parts, vise à transporter du gaz naturel de la mer Caspienne en Azerbaïdjan vers l'Europe.

En s'appuyant sur les projets déjà démarré, BP a vu bondir de 71%, à 2,6 milliards de dollars, son bénéfice trimestriel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS) - un indicateur scruté par le marché.

Son chiffre d'affaires a grimpé pour sa part de 22,6% à 69,1 milliards de dollars.

- Catastrophique DeepWater Horizon -

Après avoir resserré les boulons du fait de la chute des cours du brut en 2014 et 2015, BP est entré dans la deuxième année d'un nouveau plan de discipline budgétaire de cinq ans lancé au début 2017. Ce plan vise à permettre à BP d'être rentable avec un cours du baril de pétrole compris entre 35 et 40 dollars, a rappelé M. Gilvary lors d'une présentation aux investisseurs.

Pour ce faire, le groupe assure réduire ses coûts mais capitalise également sur l'entrée en services de nouveaux projets plus modernes et plus rentables, tout en choisissant avec minutie ses investissements. Cette année, le groupe prévoit de n'investir que de 15 à 16 milliards cette année, après 16,5 milliards de dollars l'an passé et encore 18,7 milliards en 2015.

Le groupe table de surcroît sur la réduction progressive de ses frais liés à la marée noire du Golfe du Mexique en 2010 après l'explosion de sa plate-forme pétrolière DeepWater Horizon. Il a intégré néanmoins dans ses comptes trimestriels le versement de 1,6 milliard de dollars (avant impôts), dont la dernière tranche d'une amende payée au ministère américain de la Justice.

Entre amendes, indemnisations des victimes et nettoyage des côtes, le coût total avant impôt de cette catastrophe environnementale, la pire de l'histoire des Etats-Unis, s'élève désormais à 66 milliards de dollars.

Le Suédois Carl-Henric Svanberg, qui a présidé BP pendant cette catastrophe et toute la période qui a suivi, va quitter son poste le 1er janvier pour être remplacé par le Norvégien Helge Lund.

pn-rfj/jbo/spi

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BG GROUP 4.12%1062 Cours en différé.7.82%
BP P.L.C. -2.53%17.715 Cours en différé.-51.83%
BP PLC -2.20%229.3 Cours en différé.-50.29%
ENI SPA -2.84%6.665 Cours en différé.-50.46%
EQUINOR ASA -2.89%134.45 Cours en différé.-21.11%
MEXICO IPC 1.66%37202.54 Cours en temps réel.-15.97%
NOVO NORDISK A/S 0.47%444.3 Cours en différé.14.37%
ROYAL DUTCH SHELL 'B' -3.89%10.52 Cours en différé.-58.70%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -2.69%10.922 Cours en différé.-57.10%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BP P.L.C.
19:14EUROPE : Les Bourses européennes reculent, surveillant la politique aux Etats-Un..
AW
17:59BOURSE DE LONDRES : Londres sur la défensive avant le débat présidentiel américa..
AW
25/09BOURSE DE LONDRES : Londres toujours ralentie par la situation sanitaire
AW
23/09BOURSE DE LONDRES : Londres en forme malgré la progression du virus
AW
23/09BOURSE DE LONDRES : Londres continue de faire fi des nouvelles restrictions
AW
14/09Le pétrole termine en légère baisse, plombé par les craintes sur la demande
AW
14/09BOURSE DE LONDRES : Londres pénalisée par la hausse de la livre
AW
14/09Le pétrole baisse encore, pénalisé par les craintes sur la demande
AW
14/09La demande de pétrole mondiale pourrait déjà avoir atteint son pic (BP)
AW
10/09BOURSE DE LONDRES : Londres en légère baisse entre la BCE et la livre
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 187 Mrd - 160 Mrd
Résultat net 2020 -20 685 M - -17 621 M
Dette nette 2020 44 587 M - 37 982 M
PER 2020 -3,14x
Rendement 2020 8,66%
Capitalisation 59 422 M 59 358 M 50 619 M
VE / CA 2020 0,55x
VE / CA 2021 0,45x
Nbr Employés 67 600
Flottant 93,2%
Graphique BP P.L.C.
Durée : Période :
BP p.l.c. : Graphique analyse technique BP p.l.c. | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 4,73 $
Dernier Cours de Cloture 3,02 $
Ecart / Objectif Haut 129%
Ecart / Objectif Moyen 56,8%
Ecart / Objectif Bas -6,91%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Bernard Looney Chief Executive Officer & Director
Helge Lund Chairman
Andy Hopwood COO & Executive VP-Upstream Strategy
Murray Auchincloss Chief Financial Officer
Angela Rosemary Emily Strank Chief Scientist & Head-Downstream Technology
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BP P.L.C.-51.83%60 660
RELIANCE INDUSTRIES LTD47.77%190 586
EXXON MOBIL CORPORATION-49.40%149 299
CHINA PETROLEUM & CHEMICAL CORPORATION-33.48%64 912
BP PLC-50.29%60 660
NESTE OYJ49.39%41 470